Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

il faut réduire l'offre de musique gratuite sur internet

13:16 modifié dans Le p2p
on aura tout vu !!!
la gratuité c'est du piratage
le ministre de la culture a tendance prêter à la confusion facilement !!!
dans ses dernières déclarations , donnedieu dit clairement qu'il faut empêcher la diffusion de musique gratuite sur internet ,
bien entendu il ne precise pas explicitement que cela ne puisse en aucun cas s'adresser à la musique libre , pour lui ça n'existe probablement pas....
resultat si vous faites de la musique libre ,
vos auditeurs potentiels risquent d'hésiter pas mal à télécharger vos oeuvres , à par ça il aide la création ....
http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/conferen/donnedieu/confinter.htm
«1

Réponses

  • J'avais déjà lut dailleurs c'est ce qui m'a poussé à rechercher des sites sur la culture libre!
    La piraterie, c’est du vol.

    Définition sommaire sans bien creuser, je vous laisse méditer.

    Mais la meilleure c'est celle là! :
    La piraterie, c’est aussi du chômage

    La piraterie c'est la conséquence du chômage, de la baisse du pouvoir d'achat, plus personne ne peut se payer un cd. Et on ne parle pas de la quantité d'argent engrangé par les ventes de supports vierges!

    Si l'ont en vient à être obligé de payer de se déplacer, l'accès à la culture devient impossible ; (et on a beau dire, mais le prix d'un pc capbale de lire du mp3 et de se connecter avec l'adsl (on va dire 200€) et le prix d'une connection adsl a 30€) ... ca vait une dizaine de CD. pour le premier mois!

    Donc pour 20Cd (soit 200 chansons) on à accès : à l'information, à la musique (les radios si on n'veut pas pirater), à l'histoire, au contact illimité avec ces amis qui ont une connection, aux sciences, au jeux etc
    Tout cela à domicile, qu'il pleuve vente ou neige!

    De plus l'usage de l'ordinateur sera présent dans moult (c'est marrant moult) carrières, alors autant apprendre à s'en servir.


    Ceci explique le succès d'internet ! et donc un changement d'investissement des foyers, et à moins de rendre le net moins attrayant (cf le lien cité par lestercolza) , je ne vois pas comment désenclencher le processus !
  • et oui , le pouvoir d'achat ...
    il baisse .....
    pendant que la curiosité elle , ne fait que grandir ,
    et c'est bien naturel de vouloir découvrir de nouveaux horizons ,
    et si on a pas les moyen ,
    ben on utilise des petites combines ,
    quand j'étais gosse , on copiat les vinyls sur cassettes ,
    c'était aussi du piratage ,
    je suis persuadé que c'était aussi à grande échelle ,
    mais on en faisait pas tout un plat ...
    donc il doit y avoir une autre raison cachée ,
    et cette raison je la chercherait plutôt chez ceux qui crient au scandale ...
    chez qui le chiffre d'affaire baisse ,
    leur problème est peut être aussi ,
    qu'internet favorise l'autonomie et l'émergence des petits labels ,
    qui auparavant étaient dépendant des gros ,
    pour la simple et bonnes raison que les medias à forte influence ,
    ça coute énormément cher ,
    et qu'en dehors des radios associatives ,
    des disquaires qui ont peu à peu disparus ,
    des café-concerts qui disparaissent aussi ...
    y'avait rien d'autres ,
    et les gros médias ,
    il n'y a que les gros label pour se les payer ,
    d'ou la co-production ,
    et la dépendance ...
    seulement avec internet c'est plus pareil ...
    mais si les grosses boites pleurent pour ça ,
    ça ne sensibilisera personne bien entendu ,
    d'ou l'invention de la guerre des droits d'auteurs ...
    n'oubliez pas ,
    que ces gens on toujours eu un profond mépris pour les auteurs ,
    et l'on souvent prouvé d'ailleurs ...
  • très bien dit, tout ça !

    juste :
    quand j'étais gosse , on copiat les vinyls sur cassettes ,
    c'était aussi du piratage ,
    je suis persuadé que c'était aussi à grande échelle ,
    mais on en faisait pas tout un plat ...

    si, ils en faisaient tout un plat...
    à grande échelle, pour vendre, ça c'était du piratage, ce qui est une activité commerciale illégale, comme les rolex singapouriennes :)
    mais chez soi, ce n'était pas du piratage, mais de la copie privée : ce qui est un droit, et en reste un même pour les cds : remis en cause actuellement par les majors, qui font une lobbying de plus en plus massif et honteux ; avec les gouvernements actuels en plus ça tourne à la collusion...
  • oui on peut vraiment parler de collusion
    le pire c'est qu'on diffuse l'image de l'artiste qui va avec (comme disent les organismes qui "soutiennent" les musiques actuelles : "les artistes en voie de professionalisation" pffffffff, et comme disent TF1 et M6 etc.. : "les ARTISTES de la star ac -dont les disques par aileurs bénéficient d'une aide à la création subséquente :)
    et le pire (bis) enfin, c'est que 99% des gens croient tout ce que leur raconte
    Y COMPRIS LES ARTISTES EUX-MEMES
    Des mecs qu'on jamais vendu un disque de leur vie, qui ne seront jamais signés nulle part, en viennent à défendre l'idée que le P2P c'est du piratage, que le MP3 c'est mal (ce en quoi ils ont raison : le ogg vorbis c'est mieux :)

    putain
    on a du boulot
  • J e tiens à vous faire savoir que le 28 juillet 2004 c est à dire dans deux jours, une charte sera voté pour authorizer la gendarmerie et les maisons de disque à poser des leurres dans les reseaux de peer to peer.le but est de connaitre votre adresse ip et de faire savoir au provider que cette adresse ip pirate de la musique ou des logiciels.Ce qu il faut en retenir c est qu a la deuxième fois ou vous vous faites chopper , vous serez expulsé du net.faudra donc changer de fournisseur d accès.

    A part ça , étant technicien en informatique et musicien , je suis tout le temps confronté au piratages.
    Pour Microchiotte "microsoft", le prix des logiciels est très cher à cause du piratages, il est vrai que pour le numéro un mondial de l escroquerie cela doit représnter une énorme perte. "ils ont toujours vendu leurs logiciels une fortune" Ils sont la source du piratage.Bien fait pour leur gueule !!!!
    je bosse pour réparer leur système foireux tout les jours et c est hallucinant comment microsoft prends ses clients pour des cons.
    microsoft=voleur américain qui veux conquérir la planète à la façon bush

    parlons un ptit peut des majors comme sony ...
    Dans le fauxcutage on peut dire qu ils font très fort.en 2000 si mes souvenirs sont exacts une loi a été voté pour compenser le manque à gagner lié au piratages, ils ont augmenté le prix des cd d environs 10 %. "faites le calculs sur la france en nombre de cd vendu par personne et imaginé le bénéfice......."
    Il faut savoir que le piratage de musique sur internet représente 4% du chiffre des majors
    comparer ce montant à celui des cd vierge vendu , et là surprise Non seulement la vente des cd vierge compense les 4 % perdu mais en plus ils se font un bénéfice de 3% environs.

    Juste un ptit truc aussi : arrêtez d écouter de la merde , pitié pour les générations de jeunes à venir.Nous n avons pas besoin d idiots à billy croford
    éduquez vos oreilles , soyez ouverts à ceux qui ne sont pas connu ou très peu et qui font de la musique avec leur moyen.
    Musicien soyez autodidacte , cassez le rythme actuel et boycotez les majors ne vous laissez pas influencer par le style que les majors vous imposent. Soyez vous même
    faites comme moi , créer votre site .Je pense que les jeunes ne sont pas si cons , c est juste que l on vit dans une société de profit hors du commun et qu il faut casser cela sinon les générations futur en souffriront.
    La musique est un moyen d expression comme les autres, moi on ne me paye pas pour parler!!!
    ps: la musique peut etre gratuite mais libre , je suis pas tout à fait d accord, il faut d abord demander l avis de l auteur. il s est pas fait chier à composer et mettre ses trippes dans un morceaux pour rien.On leur doit un minimum de respect.
    il doit y avoir deux systèmes parallèles sur le net :
    -la musique gratuite offerte par des compositeurs consentant comme moi par exemple
    -la musique payante "lié au fait que pour certains c est leur gagne pain

    il y a juste un trucs qui cloche : les maisons de disque "imposeur de style et voleur"
    n achetez plus de cd de zik pour insiter les groupes de zik a creer leurs sites web.
    cela coupera la tête à une industrie de voleur
  • totof écrit (entre autre) :
    "ps: la musique peut etre gratuite mais libre , je suis pas tout à fait d accord, il faut d abord demander l avis de l auteur. il s est pas fait chier à composer et mettre ses trippes dans un morceaux pour rien.On leur doit un minimum de respect.
    il doit y avoir deux systèmes parallèles sur le net :
    -la musique gratuite offerte par des compositeurs consentant comme moi par exemple
    -la musique payante "lié au fait que pour certains c est leur gagne pain"

    arff.. je ne te suis pas très bien là..
    l'artiste demeure libre de s'inscrire dans le droit d'auteur classique ou d'adopter une autre forme de rapport à son oeuvre (par exemple une license libre). de fait je connais pas mal d'artistes qui ne font strictement rien à ce sujet, c'est-à-dire n'ont fait aucun choix. Personne ne t'impose de donner un statut ou un autre aux oeuvres que tu as créées. Autrement dit, et heureusement, ça reste toujours une question de choix (le problème étant que beaucoup ignore qu'il existe une alternative.. enfin bon c'est là le sujet de ce forum je crois)
    Il ne saurait être question ici de défendre le peer to peer pour ce qui est de morceaux protégés par le droit d'auteur classique. Personnellement je milite même pour inciter les mélomanes à NE PLUS télécharger aucun morceau protégé par le droit d'auteur classique.
    Mais je ne préconise pas cela par respect pour les artistes mais par respect pour la loi (d'autant plus que la plupart des oeuvres téléchargées en P2P appartiennent en fait à des maisons de disques qui en ont acquis les droits. les artistes n'ont pas leur mot à dire là dessus puisque cette musique ne leur appartient plus dans un sens - je veux dire, pascal obispo n'est pas libre de mettre ses morceaux en téléchargement libre sur le web.. :)
    quand aux artistes pour qui la musique "c'est leur gagne pain".. humm.. Je ne vois pas en quoi la question du P2P les concerne directement. Il faut savoir qu'à l'exception de quelques grosses stars, qui touchent de larges royalties sur les ventes de disques, la plupart des artistes qui vivent de leur activité touchent en fait de l'argent sur les droits sacem, les cachets de concerts, els produits dérivés eventuellement, un peu de royalties (souvent rien du tout).. bref.. Et de toutes façons quand bien même le téléchargement de leur zique sur le net serait payante, c'est certainement pas eux qui empocheraient les tunes.
    Donc je crois que là c'est un faux problème, cette distinction "professionnels" "amateurs". (je passe sous silence le problème des intermittents, je, me suis déjà fait lyncher sur d'autres sites pour mes positions non politiquement correctes)


    et quant à cette phrase : "il s' est pas fait chier à composer et mettre ses trippes dans un morceaux pour rien"
    arggll
    elle me fait un peu mal
    Moi je me fais chier comme, tu dis, à composer et à mettre mes tripes etc.. pour rien
    Pascal Obispo.. humm lui je ne sais pas s'il y met ses tripes, mais ce qui est sur c'est qu'il ne le fait pas pour rien
    là aussi, j'ai un peu de mal avec cette distinction..

    pareil pour le terme "consentant" (excuse moi d'être chiant) : la plupart des musiciens libres que je connais (notament chez another) non seulement consentent mais aussi encouragent les mélomanes à télécharger leurs chansons, graver des cds, faire des copies, les filer (GRATOS évidemment faut pas déconner quand même) à leurs potes, etc..
    pas par charité chrétienne, mais parce que :
    1° ça correspond à la manière dont ils perçoivent la musique
    2° c'est tout bonus pour eux parce que ce sont les mélomanes eux-mêmes qui vont faire la promo de leur disque (et quand tu vois combien ça coûte la promo et qu'on est tous à se demander comment on va payer notre loyer etc.. on n'a pas les tunes pour faire de la promo).

    ça nous arrive de temps en temps de passer une soirée chez des mecs qu'on connaissait pas et qui nous connaissent pas, et que les mecs passent un disque gravé et là.. yess. c'est ta musique que tu entends sur la chaîne hi fi.. Une fois y'a même un type qui s'est mis à jouer une de mes chansons à la sèche, il a halluciné quand j'ai repris le refrain avec lui.. ça c'est du pur bonheur..
  • je veux dire, pascal obispo n'est pas libre de mettre ses morceaux en téléchargement libre sur le web..

    ahhh, un poids de moins sur les épaules !! ça soulage une nouvelle pareille !!! :P
  • ouaip
    mais le pire c'est qu'il y a plein de gens qui mettent en ligne les chansons de pascalou et ça vient polluer le P2P et ça énerve les majors
    en fait
    le problème c'est les utilisateurs de P2P
    des fois tu hallucines quand tu fais une recherche style "florent pagny" et que tu vois 10000 réponses
    (alors que quand tu fais heu par exemple shearwater (un groupe américain de slo-core que j'aime bien) tu as.. aucune réponse :)
  • alors là ! je faisais juste un tour avant d'aller me coucher, mais promis hein, pas loggé, pas répondre ...
    et puis
    le problème c'est les utilisateurs de P2P
    et là bravo ! mon dieu mais quelle perfide lucidité, mais quel oeil est dans le dur en train de regarder e-caïn ?!?
    bon, euh, oui, je vais me coucher. à demain... :?
  • clair que si tu sors cette phrase du contexte.. argglll
    mais il me semble quand même qu'il y a un contexte non ?
    tape Florent Pagny dans Emule tu verras ce que je veux dire et pourquoi les majors et tout le tintouin s'excitent.
    C'est déjà pas facile la vie pour florent
    il a du s'exiler en argentine pour pas payer d'impôts
    et même là la justice française lui met la main dessus
    alors si tous ses fans s'échangent des chansons de lui sur le net comment veux-tu qu'il paye ses amendes ?

    non sérieux
    je maintiens
    Il y a même eu un mouvement qui visait à cesser tout téléchargement de morceaux issus des majors sur les réseaux P2P non ?
    C'est donc pas si absurde ?
    d'autant que ça prouverait que les majors ne perdent pas de fric à cause du P2P mais simplement parce que leurs catalogues sont de plus en plus pauvres et leurs sorties de plus en plus médiocres artistiquement (si on peu employer un mot pareil s'agissant de Jennifer par exemple ou Laurie..)

    C'est à cause des fans de Jennifer et de Laurie de Pagny et d'Obispo que les majors se sont intéressées au P2P
    La plupart des petits labels savent très bien que le P2P est un bonus pour eux parce que ça leur fait de la promo à peu de frais
    quand tu vois les plus gros téléchargements sur emule, tu comprends qure la situation a quelque chose de grotesque.
    ce qui serait scandaleux c'est qu'à cause de ces types là et des majors, nous qui n'avons rien demandé à personne on soit pénalisé
    donc
    je vais pas défendre les mecs qui s'échangent du Jennifer sur emule
    certainement pas
  • ah mais, oui, c'est bien comme ça que j'avais compris cette phrase, avec son contexte !
  • et ?


    (je viens de lire la contribution de la sacem pour le grand débat sur le P2P qui aura lieu cet automne si j'ai bien compris : un tissu d'approximations, mais une idée forte, d'une puissance cosmique : "le peer to peer remet en cause (je cite) les principes sur lesquels le droit d'auteur est fondé : celui de l'autorisation préalable à toute utilisation des oeuvres et d'une rémunération correspondant aux différents modes d'exploitation".
    le reste de la contribution http://www.defis-p2p.org/contributions.phtml est une argumentation en faveur des sites de téléchargements payants, bref.. rien de nouveau, aucun chiffre ni aucune étude à l'appui comme d'hab.. Et une défense des artistes qui vise à faire pleurer les foules de compassion.
    par contre le mot pirate n'apparait plus :)

    je trouve ça quand même incroyable que l'état français claque autant de tunes pour réfléchir sur un sujet aussi léger que le P2P. Alors qu'il faudrait repenser le droit d'auteur dans sa globalité mais bon..
  • La musique libre est ignorée...c'est vraiment triste...d'accord avec vous...
    :cry:
    Il est pas sérieux leur texte : ils pourraient au moins faire gaffe à leur orthographe :P
    Voilà c'était tout...
  • certains cd's que vous achetez financent des procès contre des enfant et des familles qui téléchargent sur le net....Ils n'ont même pas besoin de chercher votre IP ils vont directement chez votre fournisseur qui leur donne gracieusement votre IP et c'est au travail qu'ils viennent vous chercher > pour vous accompagner chez vous et faire le point :twisted: ça change pas beaucoup comme technique > on vous vend du haut débit c'est pas cher hein? 20 à 30 € à peu près? pour dur 2M > par contre si vous téléchargez ça peut aller jusqu'à 300 000€ d'amende et 3 ans d'emprisonnement, c'est ça la méthode pour faire du fric comme les bagnoles ...Vous vendre des voitures bridés? quel interet? il n'y aura plus d'amende :roll: Vous avez dejà demander à un jeune de rouler à 50 avec la posche que son grand père vient de lui offrir? Vous avez déjà donné un bonbon à un enfant en lui disant de ne surtout pas le manger?
    P2P KILLS PAY 4 PLAY
  • Radibaba écrit:
    La musique libre est ignorée...c'est vraiment triste...d'accord avec vous...
    :cry:
    Il est pas sérieux leur texte : ils pourraient au moins faire gaffe à leur orthographe :P
    Voilà c'était tout...

    La "mauvaise musique libre" est ignorée :twisted: je pense qu'il y en a beaucoup qui oublient ça....Si ce que vous faites est génial d'une manière ou d'une autre vous ne serez pas ignorés......
  • @Invité

    Je ne suis pas vraiment d'accord (d'après mon expérience personnelle), quand tu te pointes sur un forum avec quelques morceaux, il vaut souvent mieux la fermer sur le type de licence utilisé si tu veux vraiment être écouté.

    Le libre aujourd'hui, c'est limite péjoratif, mouvement de jeunes rebelz qui veulent foutre en l'air le système. Mais en même temps les gens acquiescent bêtement en faisant semblant d'applaudir parce que le libre (malgré qu'ils s'en tapent la cuisse), ça justifie le P2P et les réseaux d'échanges.

    Donc le libre, d'un côté c'est super pratique, parce que ça pérénise la mumule et les downloads de JJ Goldman, mais d'un autre côte, comme il s'agit d'une bande d'amateur rebelz et sans talents autres que celui de foutre la merde, faut pas trop les écouter (c'est peut-être contagieux...).

    Des fois je me sens... déprimé... désolé...
  • lol toi t'es un vrai je le sens :D tiens http://sp6men.net/Boudha.MP3
  • invité écrit :

    "Si ce que vous faites est génial d'une manière ou d'une autre vous ne serez pas ignorés...."

    je réponds :
    c'est méconnaître totalement comment les choses fonctionnnent dans la réalité.
    ta parodie d'argumentation est fondée sur une tautologie : mauvais=inconnu
    ce qui suppose que le talent vient naturellement à être reconnu
    tu connais Jackson C. Franck ? Tu connais Little Red ? Tu connais Sufjan Stven ? non ?
    ben cherche et écoute et arrête de sorrtir ce genre d'imbécilités.
  • ces groupes ou personnes la ne reussissent pas a vivre de concerts? si c'est si bien que ca? On peut les écouter ou tu as un lien? proposent-ils un site pour partager leurs créations?

    PS c'est moi l'invité :roll:
  • je considère ces musiciens là comme des personnes exceptionnelles.
    Pour les écouter fais une recherche sur le net.
    Ils ne sont connus quee de quelques uns.
    Jackson C. Franck est mort apprès avoir passé vingt ans de sa vie en hopital psychiatrique. Son album Blues run the game est sans doute un sommet du folk. Il a influencé des tas de gens à, commencer par nick drake.
    Ce disque là me porte debout chaque jour que dieu fait mec
    alors quand je lis :
    "Si ce que vous faites est génial d'une manière ou d'une autre vous ne serez pas ignorés...."
    j'ai des envies de faire mal.
    Donc on va arrêter là ok.

Ajouter un commentaire