Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

LinuxMAO.org ou comment créer du libre avec du libre.

2

Réponses

  • yza écrit:
    Pour le tuto, je dirais que le mieux serai de le proposer à linuxmao.org ET studiolibre.org ce sont des sites spécialisés qui recensent déjà pas mal de tuto...

    Oui, tu as raison yza.

    S'ils ne l'ont pas déjà fait (j'ai pas encore fouillé tous leurs sites non plus...) je vais aller leur proposer.

    Sinon, Aisyk, je sais pas si c'est une bonne idée de passer par Wine pour faire de la MAO. Faudrait un retour ici de la part de personnes qui l'ont fait.

    Les systèmes de gestion du son étant radicalement différents entre Windows et Linux, à mon avis tu perds forcément en puissance de traitement du son et donc, suivant la complexité de tes morceaux et la "lourdeur" du logiciel utilisé, tu perds aussi en qualité sonore.

    Pour ma part une telle solution n'est même pas envisageable parce qu'il m'est déjà arrivé de bouffer pas mal de ressources cpu avec FL Studio rien que sous Windows. Alors sous Wine dans Linux, j'ose même pas imaginer le résultat. Je vais forcément avoir un logiciel bridé qui ne me permettra pas de faire ce que je veux. C'est pour ça que j'envisage de tout réapprendre sous Linux en me trouvant des solutions libres qui tirent parti de toutes les ressources de Linux.

    Edit : Grillé par yza ! :mrgreen:
  • Perso je retente régulièrement de passer par wine pour faire fonctionner toshop que j'utilise tous les jours. Ben c'est la merde, c'est pas croyable. Ha oui le logiciel wine me lance bien mon programme (il me l'a même installé sans problème) mais par contre dès que je rentre la commande "wine photoshop.exe" bah il me lance le logiciel qui met un temps dingue pouir se charger et au bout du compte ça crash et wine+photoshop s'éteigne ... au début j'avais essyer d'installer un windows sur wine en me disant que je pourrais passer par lui comme emulateur, mais ça prenais tellement de temps (limité à 256Mo RAM sous wine alors que j'en ai 1Go) j'ai fini par le mettre dans un coin et me rabattre sur l'idée de me chopper un vieux HDD de 6Go sur lequel je met windows et photoshop et un antivirus basta. Franchement même avec la dernière version de wine, c'est loin d'être ça encore.

    Ha oui merci beaucoup pour les liens c'est bien terrible.
  • Désolé pour le hors sujet mais, Hackrow, est-ce que tu as essayé The Gimp sous Linux ?

    Bon, je sais que quand on est un utilisateur régulier de Photoshop, The Gimp au début ça dépayse... Mais ensuite, à moins d'avoir pris l'habitude d'utiliser des fonctions très très spécifiques de Photoshop, The Gimp fait parfaitement l'affaire.
  • Pas si hors sujet que ça, je fais souvent l'analogie entre les graphistes qui sont accros à photoshop et les zicos qui décrochent pas de leur cubase, reason et cie...

    Ca impose parfois une autre manière de travailler souvent plus modulaire sous linux. Pour la musique c'est un avantage pour la consommation des ressources et c'est vrai que Jack est l'outil qui permet de relier le tout et de personnaliser son home studio à sa sauce.

    La différence est peut-être que la MAO sous linux est aussi une affaire de pros (voir l'IRCAM) alors que GIMP a longtemps été à l'ouest côté impression avec l'absence de gestion des couleurs en CMJN (arrêtez moi si je me trompe).
  • Tout d'abord, je dois dire que je ne pensais pas que l'annonce de ce site amènerai a autant de discutions.

    Concernant Gimp dont il a été un peu question, il y a pour ceux qui le souhaite Gimpshop qui est Gimp avec une interface a la Photoshop, histoire de faciliter la migration.

    Vous le trouverez a cette adresse http://plasticbugs.com/?page_id=294 ou vous trouverez les fichiers d'installation Mac et Linux (un .deb idéal pour ceux qui ont une Ubuntu ). Concernant Windows, j'ai lu qu'il pouvait etre instable et certaine personnes proposerai Gimp Mode a la place, a télécharger ici : http://www.clubic.com/telecharger-fiche18452-gimp-mode.html.

    Voila. Pour finir, j'aimerai tordre le coup a certaines idée reçu : Comme son acronyme le souligne, Wine n"est pas un émulateur. Wine n"émule pas Windows : il est une implémentation de l"interface de programmation Win32. Même si en théorie les programmes devraient tourner légèrement plus lentement que sous Windows, les programmes Win32 bien codés fonctionneront plus rapidement et efficacement que certains programmes pour Linux mal codés !

    Pour plus de renseignement sur Wine : http://doc.ubuntu-fr.org/applications/wine

    Voila, bonne continuation dans le libre !
  • msg_dracula écrit:
    Concernant Windows, j'ai lu qu'il pouvait etre instable et certaine personnes proposerai Gimp Mode a la place

    Oui, j'ai eu l'occasion de tester Gimp Mode sous Windows et l'interface paraît également moins dépaysante pour les "windowsiens".

    J'avoue que ce que tu dis à propos de Wine me tenterait presque d'essayer de faire tourner mon FL Studio avec. Mais d'un autre côté je me dis que si c'est pour faire pareil que dans windows sous Linux, autant rester sous Windows. Ceci dit, c'est là un choix purement philosophique de ma part : comme l'indique le titre du topic, je souhaite arriver à faire de la musique libre avec du libre. :)

    J'ai d'ailleurs déjà commencé à prendre en main LMMS et à l'interfacer via Jack avec un ou deux synthés ainsi qu'avec Jack Rack. Le résultat est pas trop mal même si c'est pas encore ça. C'est qu'il me reste encore pas mal de trucs à apprendre.

    Je me rend compte que mon principal handicap ne réside même pas dans le choix de Linux et de solutions libres. Il n'est pas non plus dans la volonté d'apprendre, car je suis motivé.

    Mon principal soucis c'est que je ne sais jouer d'aucun instrument, notamment du synthé. Pour faire de la musique j'ai toujours procédé par l'édition à la souris de la fenêtre piano roll des logiciels que j'utilise. Ca peut paraître fastidieux mais j'y arrive très bien. Or, il m'a semblé, en parcourant leurs descriptifs, que la plupart des logiciels les plus avancés sous Linux comme Ardour, Rosegarden ou Muse, pour ne citer qu'eux, sont plutôt conçus pour fonctionner en temps réel via des interfaces MIDI sur lesquelles on branche des instruments MIDI (clavier, synthé ou autre). Ceci est plus particulièrement vrai d'Ardour.
    Me trompe-je ?

    Il semblerait donc que le logiciel qui me sauvera la vie sous Linux (c'est à dire n'exigera pas de moi que je revoie radicalement ma façon de produire de la zic), c'est bien LMMS.

    Problème : LMMS est encore bien jeune et il est loin de proposer certaines des fonctionnalités essentielles qui font pour moi toute la puissance et l'attrait d'un FL Studio. Il lui manque par exemple les automations, des synthés logiciels plus variés (seulement deux sont présents pour l'instant bien qu'ils soient déjà pas si mal), mais surtout une table de mixage avancée avec possibilité d'intoduire des effets sonores (la réverb manque encore cruellement) ainsi qu' un analyseur de spectre sur chaque instrument et un outil permettant de corriger le recouvrement spectral pour gagner en qualité sonore.

    Je dois donc encore attendre que LMMS évolue car je ne doute pas que toutes ces fonctionnalités finiront par voir le jour. Il y en a déjà de fort sympathiques ceci dit.

    En attendant, j'essaie de palier aux manques dont j'ai parlé en interfaçant LMMS via Jack avec des synthés logiciels plus puissants (comme amSynth ou ZynAddSubFX) et j'ai réussi à connecter Jack Rack pour obtenir de la réverb.

    Je progresse tout doucement, j'ai encore pas mal de choses à apprendre, mais les logiciels évoluent et moi avec, donc je ne perds pas espoir d'un jour sortir mon premier morceau entièrement composé sous Linux avec des logiciels libres.
  • Virgo écrit:
    Mon principal soucis c'est que je ne sais jouer d'aucun instrument, notamment du synthé. Pour faire de la musique j'ai toujours procédé par l'édition à la souris de la fenêtre piano roll des logiciels que j'utilise. Ca peut paraître fastidieux mais j'y arrive très bien. Or, il m'a semblé, en parcourant leurs descriptifs, que la plupart des logiciels les plus avancés sous Linux comme Ardour, Rosegarden ou Muse, pour ne citer qu'eux, sont plutôt conçus pour fonctionner en temps réel via des interfaces MIDI sur lesquelles on branche des instruments MIDI (clavier, synthé ou autre). Ceci est plus particulièrement vrai d'Ardour.
    Me trompe-je ?

    Je te rassure ! Je connais un peu la musique (piano) mais je fonctionne comme toi ! L'inspiration la créativité n'ont pas forcément dépendantes de la maîtrise d'un instrument. Tout dépend de ce que tu veux faire, si tu as une symphonie dans la tête, bien sûr ça peut aider...

    J'ai un clavier que je n'ai pas branché sur l'ordi je préfère bidouiller avec les synthé virtuels et des sons récupérés par-ci par là.

    Petit inventaire :
    Pour la rythmique rien ne vaut Hydrogen très facile et intuitif...

    J'ai testé LMMS sur mon Ubuntu et ça plante tout le temps, mais je ne regrette pas trop c'est un logiciel qui est sensé tout faire donc lourd et gourmand et je crois pas fini...

    Par contre j'ai abandonné aussi Rosegarden mais avec regret : il plante systématiquement à l'ajout d'un 2° intrument.

    Je garde Ardour, en venant de sonar c'est vraiment cool et puis le logiciel est vraiment puissant et en plus il me parle en bon français...quelques plantages mais rien de grave surtout sur les effets.

    SEQ 24 me plait beaucoup, ce petit logiciel a beaucoup de ressources que je ne maitrise pas vraiment pour l'instant...mais certains ici le connaissent mieux que moi.

    Et j'utilise aussi les synthés virtuels comme ZynAddSubFX.

    L'inventaire des logicels n'est pas complet mais presque...

    Un micro et une voix et c'est la que je galère en ce moment mais ça n'a pas grand chose à voir avec Linux plutôt des réglages que je ne parviens pas à faire...
    Je progresse tout doucement, j'ai encore pas mal de choses à apprendre, mais les logiciels évoluent et moi avec, donc je ne perds pas espoir d'un jour sortir mon premier morceau entièrement composé sous Linux avec des logiciels libres.
    Tu m'ôtes les touches du clavier :!:
  • Merci pour ces précisions yza. Ca me rassure. :)

    Je vais donc me pencher sur l'apprentissage d'Ardour dès que j'en aurai l'occasion.
  • yop désolé d'avoir laché le sujet pendant un moment
    je vois que tu t'en es sorti avec qctpatchbay virgo mais je te mt quand même mon script , ca peut servir pour lancer les programmes

    [code:1]
    echo "---live--- Attente de jackd..."
    if !(ps -A | grep -wE jackd > /dev/null ) then set_rlimits qjackctl & fi
    until (ps -A | grep -w jackd > /dev/null)
    do
    sleep 1
    echo "---live--- Attente de jackd..."
    done

    echo "---live--- Attente de seq24..."
    sleep 2

    if !(ps -A | grep -w seq24 > /dev/null ) then set_rlimits seq24 --showmidi --jack_start_mode 0 --priority --file /home/archdude/live/live.seq & fi
    until (ps -A | grep -w seq24 > /dev/null )
    do
    sleep 1
    echo "---live--- Attente de seq24..."
    done



    echo "---live--- Attente de zynaddsubfx..."
    sleep 2

    if !(ps -A | grep -w zynaddsubfx > /dev/null ) then set_rlimits zynaddsubfx -l /home/archdude/live/live.xmz & fi
    until (ps -A | grep -w zynaddsubfx > /dev/null)
    do
    sleep 1
    echo "---live--- Attente de zynaddsubfx..."
    done


    echo "---live--- Attente de pure data..."
    sleep 2

    if !(ps -A | grep -w pd > /dev/null )
    then set_rlimits pd -rt -alsamidi -noaudio -midiindev "1" -midioutdev "1" /home/archdude/live/midrive/midrive.pd &
    fi
    until (ps -A | grep -w pd > /dev/null) && (ps -A | grep -w pd-gui > /dev/null) && (ps -A | grep -w pd-watchdog > /dev/null)
    do
    sleep 1
    echo "---live--- Attente de pure data..."
    done


    echo "---live--- Attente de specimen..."
    sleep 2

    if !(ps -A | grep -w specimen > /dev/null )
    then specimen /home/archdude/live/live.beef &
    fi
    until (ps -A | grep -w specimen > /dev/null)
    do
    sleep 1
    echo "---live--- Attente de specimen..."
    done


    echo "---live--- Connection des composants audio par jack..."
    sleep 5

    jack_connect ZynAddSubFX:out_1 alsa_pcm:playback_1
    jack_connect ZynAddSubFX:out_2 alsa_pcm:playback_2

    aconnect seq24:5 'Pure Data':0
    aconnect seq24:0 'Specimen Sampler':0
    aconnect seq24:1 ZynAddSubFX:0
    aconnect 'Pure Data':1 seq24:16

    if (aconnect -i | grep 'USB Device 0x170b:0x11' > /dev/null) then
    aconnect 'USB Device 0x170b:0x11':0 'Pure Data':0
    else echo "---live--- Le pedalier MIDI n'est pas connecté. Veuillez relancer le script lorsque cela sera fait."
    fi
    echo "---live--- System Ready"
    [/code:1]


    y'a pas mal de code mais c'est du code assez bdon , y'a un paragraphe pour chaque programme
    j'ai galéré quand même a le faire
    script a mettre dans un fichier a part et changer les droit pour qu'il soit executable

    d'abord il regarde si le programme en question est déja lancé pour pas le lancer une 2e fois ("ps -A" pour voir les processus en cours le "> /dev/null" sert a ne ce qu'il m'affiche pas ce bordel sur le terminal)
    ensuite il le lance avec les bonnes options
    puis je le fais attendre un peu parce que sinon le programme etais pas près au moment ou il essai de connecter les truc jacks
    donc après il connect les programmes en eux ,midi et jack

    pour le tuto Seq24 ca n'avance pas du tout :)
    je suis sur la liste de discussion seq24 par contre , il se dit des choses interressante ,mais c'est vrai que depuis que je bosse j'ai un peu laché cette histoire mais c'est sympa de prendre des nouvells ;)

    sinon virgo par rapport a LMMS :
    a mon avis il n'implementerons jamais d'effet genre reverbe et autre car justement il existe jack rack ou autre qui se basent sur l'énorme série de plugins de toute sorte LADSPA
    Je te conseil aussi SEQ24 pour lequel tu n'a pas besoin de jouer un instrument
    y'a pas de génération de son juste des envoi de signaux midi , donc il faut que tu branche un ZynAddSubFx ou autre dessus (moi j'utilise principalement avec Specimen pour me lancer des sample)
    par contre il est plus orienté Live mais c'est ca qui en fait un programme très marrant a utiliser :o
    tu peux lancer différentes patterns avec ton clavier ou par signaux midi
    enfin c'est vraiment ludique comme truc
    pour en revenir a moi , je lance les patterns avec un pedalier MIDI , c'est pour ca que ca parle de pedalier midi dans le script.
    ca me permetra de jouer de la guitare et de guider ma musique en même temps
  • yep bah bien sur que je suis sur gimp, de toute façon j'ai pas trop le choix vu mon choix héhé. J'ai tout de même installé une version de vmware avec un toshop dessus (car gimp me réouvre les .psd mais me fait disparaitre tous les effets que j'ai pu mettre dedans grrrr) pour essayer de pas perdre mon travail d'avant. Pour l'heure je bosse sur gimp, pas mal de boulot donc de ré-apprentissage mais quelques tutos sont déjà là pour bien expliquer les différences. Il y a simplement la différence d'âge des deux logiciels qui joue pas mal. L'expérience adobe depuis le temps a permis d'apporter à toshop pas mal d'amélioration que gimp n'a pas encore implémenté, mais bon je vais pas râler c'est le seul logiciel qui me fasse défaut sur linux. En tout cas merci pour ton lien je vais y jeter un oeil pour voir ce que ça donne bien qu'à mon avis ça n'ajoutera pas les fonctionnalités manquantes et gimp me créera toujours une ombre porté dans un calque différent et ne convertira pas mes psd correctement ;)
  • The_Archdude écrit:
    je vois que tu t'en es sorti avec qctpatchbay virgo mais je te mt quand même mon script , ca peut servir pour lancer les programmes

    Oui, merci pour le script ! :D

    En fait la fonction pathcbay est même encore plus simple à utiliser que ce que j'avais cru au départ.

    Il suffit de démarrer QJackControl, de connecter ses applis normalement puis de cliquer sur le bouton "patchbay" et sur le bouton de sauvegarde. Il demande alors si on veut enregistrer la configuration de branchement actuelle. Ensuite, lors d'une prochaine session il n'y a plus qu'à démarrer le serveur jack, lancer les applis (c'est là que ton script est bien utile) puis cliquer sur "patchbay", charger le schéma de connection enregistré... et c'est tout.

    Sinon je testerai aussi Seq24 à l'occasion. :)
  • oui depuis que tu en a parlé j'ai vu le bouton sur qjackctl , avant je savais pas ce que c'etais , merci pour l'info
  • fut un temps, j'écrivis:
    là où je serais vraiment à bloc, se serait si un prog linux pouvait faire du mix avec un équaliseur pour chaque piste, comment dire... à la volée quoi (je veux dire sans avoir à équaliser une piste, enregistrer, voir ce que ça donne avec l'ensemble, recomencer avec la piste suivante ou la même...).
    ce à quoi Aisyk répondit:
    euh.... Ardour ?

    ça y'est, j'suis à bloc :D
    (béni soit ce thread!)
  • mieux vaut tard que jamais :o

    heuresement que ardour existe sinon ... je te raconte pas pour faire de la zik sous linux
    quoi que ... wired fait parler de lui tout doucement
    fait par des francais , impronocable correctement par un francais , il a tout pour plaire ...
    nan sans rire il est super joli , j'ai pas encore essayé mais a voir s'il est efficace.
    aller petit concours : coment qu'on prononce wired ? :lol:
  • ben j'sais pas... ouailleuhrd peut-être :)
    (mais ça a l'air pas trop mal sympa aussi...)
  • non mais presque
  • - AaaaAAAAtention, atention, il ne vous reste que quelques secondes pour trouver la bonne solution ! allez, qui, oui, non (?....)

    BuuuuUUUUuuuUuUUZZZZZZ !!!!

    -Ah, oui, Ginette, vous avez une idée ?
    -ben, moi je dirais OUIRAID

    BRôooOPPP !

    -ah ben non, c'est pas ça. Une autre idée !!

    BOOOOuuUUUuUuUUZZZ !!!!

    - OUAREUDE !! (c'est obligé, c'est ça...)

    BRôooOPPP !

    - et non, marcel, c'était pas OUAREUD...

    <ZAP>
    bon, ben j'vois pas... :roll:
  • Le site de Wired :

    http://wired.is.free.fr


    La page Sourceforge de Wired :

    http://sourceforge.net/projects/wired


    Plein de fonctionnalités sympas, un paquet pour Ubuntu... Alléchant tout ça !

    J'ai pas vu de piano roll dans les captures d'écran mais s'il y en a un je me pencherais volontiers sur la question.
    The_Archdude écrit:
    aller petit concours : coment qu'on prononce wired ?

    Moi je dirais ouaillrd. J'ai bon ? :lol:
  • qu'entend-je ?
    qu'ouï-je ?
    un paquet ubuntu ?
    voila une bonne nouvelle

    par contre c'est un prog a la ardour , cubase tout ca , y'aura pas de piano roll a mon avis

    sinon personne n'a trouvé pour l'instant pour la prononciation

    est ce que le shimilibililick il tient dans la main ... il tient dans la main !?

Ajouter un commentaire