Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

AntiBlues label : dernier pas

Salut a tous, je suis presque au bout de la création de mon free label, je rédige les statuts et me gratte la gratte la tête, parceque comme je voudrais qu'il y ai de l'argent qui circule ça rends les status de l'asso particulièrement complexes.

Tout ce qui suit parle d'argent, non pas parceque je crois que le label va brasser des millions, loin de là, mais a monter un système autant prévoir que ça puisse arriver, donc vous affolez pas, c'est juste pour faire un bon système qui puisse marcher et dans la forme associative dès qu'il y a de l'argent c'est beaucoup plus compliqué, quand il s'agit de droits d'auteurs individuels je vous raconte pas...

Mon idée d'origine était, l'asso expose les artistes, les diffuse sur le net, les utilisateurs peuvent donner de l'argent aux artistes, lesquels accepte de donner a l'asso 20 ou 30 % de se qu'il perçoivent via le web du label.

Bon dans la pratique c'est plus le bordel pour les raisons suivantes
1) Je n'ai pas le droit de redistribuer des bénéfices de l'asso entre les membres (normal)
2) Les solutions techniques "abordables" telle paypal et consorts ne permettent de créditer qu'un seul compte en banque.(voyez venir le bronx)

Donc : Je ne sait pas si l'on peut distinguer les revenus de l'asso (qui sont vraiment versés a l'asso) des revenus qui sont directement dus aux artistes (droits d'auteurs en fait).

Mon dilemme : L'utilisateur qui donne à un artiste, donne effectivement à un artiste, pas a l'asso (dans ce cas doit-on décider que les artistes ne sont pas membres de l'asso ?), mais le paypal crédite le compte de l'asso, je voudrais que l'asso puisse alors reverser cet argent amputé des 20% pour sa tresorerie . MAIS le label devient un intermédiaire ça ne me plais que moyennement, de plus la somme versé par l'utilisateur est dévolue à l'artiste mais elle tombe quand même sur le compte de l'asso, ça me plais moyen aussi parceque ça deviens je crois des revenus de l'asso (hay le fisc), mais il me semble que si les artistes sont pas membres de l'asso rien n'empeche de faire marcher ce shéma.

Shéma 2 : On monte un shéma dans lequel il y a un paypal par artiste, dans ce cas les droits payés par les utilisateurs tombent direct sur le compte de l'artiste en qualité de droits d'auteurs. Je contracte avec l'artiste pour qu'il reverse a sa guise 20 % ou plus a l'asso. Là on joue sur la confiance (j'ai confiance), parcequ'il faut alors que l'artiste reverse de son gré ou par contrat de l'argent a l'asso sous forme de don ou autre. Dans ce cas les artistes peuvent-tils être membres de l'asso et ce reversement être défini comme la cotisation de l'asso ?

Voilà je suis bloqué sur ce probleme en ce moment, je gratte, je fouille, je me fais aider par des calés en asso, je vois des solutions mais aucunes qui me satisfassent completement, normal me direz vous. J'ai vu d'autres systèmes, comme www.lamusiquenapasdeprix.com, mais ça marche pas pour mon cas non plus, le système est contraignant pour les artistes, et l'asso ne prenant RIEN sur les droits donnés je me demande quelle ressources elle dégage pour créer une trésorerie permettant de se bouger pour les artistes (organisation, promo papier, pressage vinyl, etc...).
Je suis preneur de liens de free labels (musique copyleft) qui permettent de donner de l'argent aux artistes ! Pour voir un peu comment il gèrent ça.

Si vous avez des idées vous autres qui avez déjà des assos par exemple ou des labels, ou ceusse qui sont bien mieux calés que moi !! merci pour toute piste.

deFred, stuck !

Réponses

  • tdBt écrit:
    Je contracte avec l'artiste pour qu'il reverse a sa guise 20 % ou plus a l'asso.

    Question complémentaire : Une association a bien le droit d'émettre des contrats ? sans faire des contractants des membres on est bien d'accord ?

    deFred

Ajouter un commentaire