Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

si je fais tout moi meme je suis independant ?

Ma question est dans le titre du topic !

je créais mes instrus , j'enregistre ma voix , je mix et je finalise mes projets !

suis je un independant ?

je l'espere ! car je pense l'etre !

personne ne peut m'influencer pour me forcer a dire ou a ne pas dire telle ou telle chose !


j'me sens a coté avec cette reflexion .... :oops:

Réponses

  • Tu es donc autoproduit.

    Indépendant, c'est aussi un terme qu'on relie à un certain style de musique ("indie" ou "indé"), assez flou, vaguement underground mais possiblement pop sans être variétoche. C'est aussi une étiquette que certains disquaires (du moins à l'époque où il y avait des disques) collaient à des artistes diffusés sur des labels un peu plus audacieux que les "majors" (sachant que certains de ces labels appartenaient tout de même à ces "majors"), donc pas vraiment des autoproductions. On mettait dans les bacs "indés" ce qui ne passait pas sur les grandes radios ou à la télé.

    Si tu es autoproduit mais que tu fais du JJ Goldman, peux-tu te proclamer "indépendant" ?
    Si tu fais une musique totalement expérimentale et inaudible par le commun des mortels, mais que tu es signé chez Univers sale, es-tu "indépendant" ?
    Je ne sais pas.

    D'ailleurs, pour composer, enregistrer, mixer... ta musique, tu dépends d'influences (ce que tu aimes, ce que tu connais), de financements (ton boulot, tes parents, tes amis...).
  • Indépendant :
    Ne subit pas de pressions sur ses choix artistiques, la production de ses oeuvres, leurs diffusions ou leur moyens de distribution...

    Je pense que c'est une définition rapide mais suffisamment explicite :)

    Ce dont incaudavenenum parlait c'est effectivement un mouvement de relative indépendance vis-à-vis de moyens de diffusion ou de distribution relativement alternatifs. Des réseaux qui aujourd'hui ne demandent qu'à être réactivés (notamment les rares disquaires indépendants qui restent). La diffusion indépendante est elle bien boostée par les scènes underground des squats et les diffusions sur internet.

    Le terme "indépendant" est assez similaire au terme "libre" pour les différents sens dont il est parfois l'otage. Indépendant par rapport à quoi ? Au pouvoir politique ? A un Directeur Artistique de Major ? A un réseau de distribution, de diffusion ?

    Bref on en mange à toutes les sauces.
  • indépendant (définition dana H. et définition si je puis dire "historique" - enegéndrée par la résistance à la constitution des majors dans les années 80) = ne pas être signé sur une major
    du coup
    t'inquiète pas
    tu es complètement indépendant
    (ce qui est en soi est une chose très répandue si on en croit ma définition minimaliste et volontairement provoc)
  • Et bien merci a vous pour vos réponses :lol:


    apparement c'est indépendant ca a été utilisé a toute les sauces et pas interprété de la meme manière !

    si j'ai bien compris il y a au debut de l'apparition de l'utilisation de ce mot une majorité de musique underground qui s'auto proclame indépendant !

    puis les majors ayant compris l'attrait du terme pour doper les ventes a créé des faux labels indépendant qui leur etait affilié et les majors ont semé le trouble sur ce mot !


    il est vrai que je subis les influences lié a l'argent que je gagne et a ce que je connais! :roll:

    Mais une chose est sur je me sens artiste libre ! et independant selon la definition qu'on peut s'en faire ....

    encore merci pour la lumiere faites sur ce point !

Ajouter un commentaire