Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

encore un cretin qui comprend rien....

salut à tous,

j'ai un pote qui vend un documentaire à une collectivité locale. Il a besoin d'illustration musicale et il me propose de lui faire.
Je n'ai ni l'intention ni la pretention de vouloir protéger ma "création", c'est juste pour le dépanner, dois-je tout de même déclarer cette "musique" quelque part ? est-ce légal de donner du son a quelqu'un pour qu'il puisse l'utiliser dans une oeuvre audiovisuelle, qui sera de toute façon protéger dans son ensemble ?

j'ai parcouru pas mal de post ici, mais mon intelligence relative ne me permet pas d'en tirer une conclusion...alors je me permets d'user de votre patience et de solliciter les conseils de ceux qui ont l'air super calés ici.

Dans le même temps, je me dis que je serai bien dégouté de découvrir un jour qu'une grosse multinationale a piqué mes morceaux pour illustrer une de leur pub (ce qui est raisonnablement peu probable)...alors s 'envoyer un cd par la poste suffirait-il a les en empécher a posteriori ?

d'avance merci....

Réponses

  • oh, c'est très simple, il y a deux choses :

    - protéger son oeuvre : il s'agit d'avoir une preuve d'antériorité, qui au cas où, vaudra ce que de droit devant un tribunal pour attester la propriété intellectuelle inaliénable de l'auteur sur son oeuvre.

    voir sur la faq et notamment cet article de Maître Murielle Cahen, avocate (cité dans la faq).

    l'envoi à soi-même par recommandé simple est un des moyens les plus simples et moins coûteux.

    - diffuser son oeuvre : c'est à ce niveau qu'intervient la gestion des droits d'exploitation, etc..
    le droit d'auteur en tant que tel, dit que sans autorisation on ne peut rien faire. c'est pour ça qu'interviennent les différents types de contrats, droits d'exploitation, etc..

    c'est là que les licences libres aportent une réponse nouvelle et adaptée : elles permettent d'affirmer clairement que l'on autorise copie, diffusion, ou même remix, ou que l'on doit demander autorisation pour distribution commerciale (vente) etc.. selon les licences.

    je pense, vu ce que tu dis, qu'une licence
    comme Creative Commons by-sa = attribution : citer l'auteur , et partage dans les mêmes conditions, ou
    comme la Licence Art Libre
    ça autorise par exemple ton collègue à utiliser ta musique dans son documentaire, et des auditeurs à la réutiliser, même à la remixer s'ils veulent et que tu le permets.
    la seule obligation à chaque fois est de citer l'auteur et autoriser l'utilisation sous la même licence : donc pas d'appropriation possible.

    si tu veux (ou dois : quelle sera la forme de protection de son documentaire ? dont tu parles) tu peux "réserver" l'utilisation commerciale : c'est à priori interdit, mais on peut te demander l'autorisation, là, une Creative Commons by-nc-sa : nc = non commercial,
    peut être plus adaptée..
  • un grand, grand merci pour la réactivité et la clarté de ta réponse !!!

    cela confirme ce que j'avais cru comprendre en parcourant le forum...

Ajouter un commentaire