Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

01Men usage normal ou abus de licence ?

Bonjour,

Je tombe sur ceci :
http://www.01men.com/contenu/4484/01men_podcasts/annuaire-radio-tv-web-radios-33
Quand on clique sur un titre, re page de 01Men qui fournit un player direct pour écouter la zique. Or ces pages sont bourrées de bannières de pub : utilisation commerciale ? reversement à Dogmazic ? usage abusif ? je m'interroge, d'autant que certaines de mes musiques sont diffusées sur ce site, et ça me fait mal de voir les pubs Intel, Microsoft ou Kia à côté de ma zique gratuite...

si qqun en sait plus
Cdlt
ventilo35
«1

Réponses

  • C'est effectivement envers et contre la clause NC.
    Il y a plein de sites qui sont des sortes d'agrégateur que ce soit pour les news, la musique ou les images et qui se foutent éperdument des licences. Je me pose même la question de l'intérêt pour eux. Ca fait partie du grand n'importe quoi du net.

    Quelle est la position de Dogmazic là-dessus sachant que ce sont des flux sans intervention humaine.
  • effectivement : je retrouve ma zique sur media-bloger, sur mediafire, musicsrc... sangsues :evil:
  • déjà on peut noter ceci : comment peut-on respecter une licence qu'on ne mentionne pas
    or, une des règles de base des licences de libre diffusion, c'est que la mention de la licence accompagne systématiquement la présentation du morceau (c'est très difficile à la radio, mais sur une page web, il n'y a aucune excuse : quand on sait récupérer un flux, on doit pouvoir récupérer et afficher la licence qui va avec)
    après.. pour ce qui est de la présence de la pub, ça gène éventuellement les licences avec la clause NC. (mais pas forcément.. c'est à l'auteur de décider si il pense qu'il y a là un usage commercial de sa musique. Personnellement je suis assez indulgent sur ce point. Sur le site cité ici ça ne me génerait pas forcément que mes morceaux sous clause NC soient présentés.. La pub n'est pas hyper envahissante. C'est un magazine pour homme moderne friqué, bon. Il y en a. Ça me gèhne pas plus que ça.
    c'est pourquoi je pense que tu y vas un peu vite koko là :
    C'est effectivement envers et contre la clause NC.
    je le dis et je le redis et n'en démors pas, en l'absence de consensus officialisé DANS le texte de nos licences lui-même, le caractère "commercial" de l'usage d'un morceau reste sujet à appréciation de l'AUTEUR ! Ce n'est pas la clause qui décide à la place de l'auteur ce qui lui parait relever d'un usage commercial ou pas. C'est parce que l'expression "usage commercial" elle-même est peu claire (on a beaucoup discutaé de ça, il y a des études intéressantes, des propositions, mais que je sache, rien de suffisamment consensuel et rien qui précise suffisamment les choses dans le TEXTE du contrat. Or, ce qui n'est pas dans le texte reste sujet à interprétation et je ne fais aucune confiance au bon sens en la matière.
    Mais vous êtes libre effectivement de considérer cet usage comme contrevenant à la clause NC (et un autre est libre de considérer que non !)


    Mais une chose me gène beaucoup plus donc (et me parait digne d'être relevé en priorité) : le fait que les licences ne soient pas mentionnés, et que d'une manière générale, l'information relative au morceau soit extrêmement confuse. Je me souviens d'avoir écrit à un webmaster sur ce point pour els mêmes raisons : il avait été compréhensif et s'était empressé de modifier son code, en précisant notamment les licences utilisées)
    Du coup l'illicité de cet usage par ce site des morceaux de dogmazic vaut pour toutes les licences (clause NC ou non, CC ou art libre etc.. )
  • Oké, voici mon analyse : ce site est décrit comme suit :
    Le présent site est la propriété de la société Groupe Tests, société anonyme (...)

    Le but d'une SA est de générer du bénéfice. Celle-ci le fait en publiant des contenus éditoriaux sur des pages pourvues de bannières publicitaires. Sur les pages dont je parle, le contenu éditorial est en tout et pour tout constitué d'un player qui joue ma zique. ça me suffit.

    Je vais donc écrire à cette société à titre privé pour négocier un accord individuel...

    J'en profiterai pour réclamer l'inscription de la licence
  • je le dis et je le redis et n'en démors pas, en l'absence de consensus officialisé DANS le texte de nos licences lui-même, le caractère "commercial" de l'usage d'un morceau reste sujet à appréciation de l'AUTEUR !
    Absolument, je suis d'accord sur ce point. C'est pourquoi dans le cas où une clause NC est présente dans une licence, le diffuseur doit demander à l'auteur quelle est sa position par rapport à cette clause. C'est du cas par cas et ça doit favoriser le dialogue entre artistes et diffuseurs, en freinant un peu la libre circulation des oeuvres je te le concède. Mais la libre circulation sans contrôle profite le plus souvent aux commerçants qui s'en battent la nouille du dialogue. Pour ce qui est de la mention de la licence, je n'avais pas fait attention et c'est vrai que c'est un problème. Ventilo, je te suis sur le mail que tu vas envoyer au webmestre.
    Tu peux rajouter : kokonotsurecords, patrick maverick r et hitmuri en signature.
  • Dsl j'ai déjà envoyé le message. De toute façon c'est une démarche individuelle si je comprends bien, sinon on invente une SACEM bis (ce qui pourrait se faire d'ailleurs, le monopole de la SACEM est de fait et non pas de droit)

    à toi de jouer, les contacts sont faciles à trouver (rédaction, partenariats) et voici ce que j'ai mis :
    Je représente les intérêts du groupe musical 7BZH, dont vous diffusez actuellement les oeuvres musicales sans autorisation. Ces oeuvres sont placées sous licence Creative Commons BY-NC-ND dont vous trouverez copie ici : http://fr.creativecommons.org/

    <liens vers mes compos>

    Cette licence ne vous autorise pas à diffuser ces oeuvres dans le cadre commercial que vous mettez en oeuvre sur les pages susmentionnées (présence de bannières publicitaires et contenu éditorial réduit à l'oeuvre diffusée, non respect de la licence par omission de sa mention sur le site). Je vous prie de bien vouloir me contacter en retour afin de convenir d'un arrangement privé entre votre société et le détenteur des droits patrimoniaux de ces oeuvres, en vue de régulariser cette diffusion.

    après... on verra :roll:
  • Okay, je comprends ton point de vue concernant la démarche individuelle, c'st pour ça que nous sommes sous licence ouverte aprés tout.
    Mais un email collectif a plus de poids sans pour autant nous transformer en Sacem Like. Sur ces sites/agrégateurs de contenus, tous les artiste de Dogamazic sont présents.

    Je vais envoyer un mail de mon côté. :D
  • d'ailleurs je me dis qu'on devrait lister les sites proposant de tels flux ET qui ne mentionnent pas les licences (c'est le pb numéro 1 : en effet n'oubliez pas qu'il y a pas mal de musiques sous licence art libre ou CC non NC sur dogmazic. Pour de telles oeuvres et de telles licences, l'usage commercial ne pose aucun problème, MAIS, ce qui pose problème c'est 'labsence de mention de la licence. Donc : soyons clairs, un message collectif (au nom de dogmazic par exemple) ne peut porter que sur l'omission de la licence.)

    Les artistes qui publient sous art libre et CC non Nc peuvent tout à fait être diffusés sur des sites à vocation commerciale. (c'est toujours bon de le rappeler :)
  • ventilo35 écrit:
    Dsl j'ai déjà envoyé le message. De toute façon c'est une démarche individuelle si je comprends bien, sinon on invente une SACEM bis (ce qui pourrait se faire d'ailleurs, le monopole de la SACEM est de fait et non pas de droit)

    Non on deviendrait un syndicat d'auteurs pas forcément une Sacem bis, sauf si vous voulez récolter des sommes concernant les utilisations commerciales (donc frais de gestion, donc sur quels critères vous faites la répartition...). Un peu comme l'est le SNAC vis-à-vis de la Sacem.
    http://www.snac.fr/
    (à savoir que les deux entités sont très liées).
    notamment leur slogan :
    ÉCHANGER GRATUITEMENT DE LA MUSIQUE SUR INTERNET, C'EST RÉDUIRE AU SILENCE CEUX QUI LA FONT
  • 'manque une partie :
    ÉCHANGER GRATUITEMENT DE LA MUSIQUE SUR INTERNET, C'EST RÉDUIRE AU SILENCE CEUX [ qui exploitent la musique de ceux ] QUI LA FONT
    :roll:
  • dj3c1t écrit:
    'manque une partie :
    ÉCHANGER GRATUITEMENT DE LA MUSIQUE SUR INTERNET, C'EST RÉDUIRE AU SILENCE CEUX [ qui exploitent la musique de ceux ] QUI LA FONT
    :roll:

    :lol: :lol: :lol:
  • Bon, la réponse à mon courriel n'a pas traîné. Ils ont pu bloquer des mots clefs pour ne plus être encafouneillés par des messages qui leur reprochent de gagner de l'argent sans rémunérer ceux qui ont travaillé ça? Ah oui, j'oubliais, ceux qui travaillent, c'est les hémiglottes suspendus au CAC40, les salariés ne sont qu'une charge insupportable pour les entreprises, mais ne leur rapportent rien (le patron qui m'a dit cette ânerie n'a jamais dû avoir de grèviste chez lui).

    Men01.com écrit:
    e message vous est envoye automatiquement par votre messagerie laposte.net.

    Nous sommes au regret de vous informer que votre message n'a pas pu etre transmis a certains de ses destinataires.

    Votre service Clients laposte.net


    Ne repondez pas directement a ce message. Les reponses a ce message ne seront pas traitees.


    <webmaster@01men.fr>: host pandore.groupe-tests.fr[ña.gna.ña.gna] said: gna
    #g.n.a bad address webmaster@01men.fr (in reply to RCPT TO command)
  • Il est possible que l'adresse webmaster soit bloquée sur ce site. Ils sont hébergés par OVH et d'expérience cet hébergeur ne crée pas ce nom de contact par défaut...

    Sur la page http://www.01men.com/contenu/4479/01men_divers/contacts il y a des adresses qui ne reviennent pas en erreur. Moi j'ai arrosé large, l'idée étant qu'ils en parlent à la pause café (ah toi aussi tu as reçu le message...) 8)

    EDIT : ah je vois dans ma messagerie que l'adresse partenaire est en erreur elle aussi... ça laisse la rédaction et le contact publicitaire...
  • sinon, on trouve l'adresse p.raso (at) 01men (point) com comme contact technique sur le whois ovh du site. directeur technique, cité sur la page contact. si les adresses sont au même format, on peut penser que celle du directeur de la publication, Alain Weill, est a.weill (at) 01men (point) com, etc..
    tiens-nous au courant ; on va envoyer un mail de l'asso aussi.
  • Il y a peut-être moyen qu'ils podcastent un rss avec uniquement les licences compatibles avec du commercial, ou c'est trop compliqué à faire? Si on leur propose une solution adéquate autre que la suppression pure et simple, ou un tri manuel sans fin, il y aura plus de chances qu'ils rectifient.
  • oui gloup, tout à fait.. mais alors, si ils ont la possibilité de trier parmi les licences et de virer les licences "non commercial", ils doivent aussi avoir la possibilité de mentionner les licences sous lesquelles les morceaux sont publiés (et là,,que vous soyez par exemple CC ND, CC tout court, CC SA, ou Art libre, le minimum est d'indiquer la licence + le nom de l'auteur et la source exacte (ert pas seulement cf. dogmazic.net comme ils font là)

    le pb là est :
    est-ce que la source du flux RSS permet un tel filtrage ? (je demanede aux développeurs)
  • 'lut,

    pour info, j'ai reçu un retour courtois de la part de media-bloger, qui a retiré ma zique de sa base de données. Rien de 01Men...
  • J'ai constaté mais vous me direz si je me trompe que dans le flux m3u, figure uniquement le nom de l'artiste et le nom du morceau. Quand dans mon lmecteur VLC, je vais dans "informations sur le flux", je n'ai rien sur la licence sous lequel est édité le morceau. C'est peut-être de là que vient le problème. Aprés tout, ces sites ne sont que des agrégateurs publics gérés par des robots et l'information qu'ils publient est celle qu'on leur donne. Peut-être faudrait-il résoudre le problème à la source et inclure la licence dans le flux. Qu'en pensez-vous ?
  • sisi, la licence est inclue dans le flux, de même que dans le titre du morceau téléchargé, et aussi dans les tags id3 :D

Ajouter un commentaire