Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Quelques lectures pour ouvrir le champs des perspectives

14:50 modifié dans Le p2p
On peut rester dans le modèle dominant, capitaliste et basé sur la monnaitisation des oeuvres pour gagner de l'argent. On peut aussi réfléchir sur comment sortir de la monnaitisation pour créer un monde où l'échange humain prime.

Issu de mes discussions d'avec certains membres de Dogmazic via Jabber :
Selon Michel Bauwens, « le P2P est un certain type de dynamique relationnelle... C’est une forme d’organisation basée sur les réseaux, reposant sur la libre participation de partenaires équipotents engagés dans la production de ressources communes. Il ne recourt pas aux compensation financières comme motivation principale, et n’utilise pas les méthodes traditionnelles de commande et contrôle. Il crée un Commun plutôt qu’un marché ou un état, et se base sur des relations sociales pour allouer les ressources, plutôt que sur un mécanisme de prix ou un système hiérarchique. »

Sources :
http://p2pfoundation.net/Category:French
Mais aussi ce texte :
http://www.cerclegramsci.org/presentations/ptop.htm
Et une vidéo pour les moins lecteurs :
http://video.google.com/videoplay?docid=9105417656229864420&hl=fr

Il y a aussi Bernard Stiegler dont voici une partie du texte d'intro de son association Ars industrialis :
Nous sommes convaincus que la pensée aussi bien que la vie de l’esprit en général – la science, les arts, la musique, la littérature, la philosophie, et en fin de compte tout ce qui relève de ce que l’on appelle du mot très usé de « culture » - consiste d’abord à combattre. Combattre la bêtise, et d’abord sa propre bêtise, ou sa propre inculture. Combattre aussi les forces de régression qui encouragent la tendance bête inhérente à chacun d’entre nous.

Le Manifeste d'Ars industrialis : ARS INDUSTRIALIS ASSOCIATION INTERNATIONALE POUR UNE POLITIQUE INDUSTRIELLE DES TECHNOLOGIES DE L'ESPRIT
http://www.arsindustrialis.org/le-manifeste

Ajouter un commentaire