Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

kristin hersh

kristin hersh est une chanteuse américaine dont je suis un grand fan,chanteuse et guitariste des trhowing muses et 50 foot wave,elle a sortie aussi de nombreux albums solo.la plupart de ces albums sont sous creatives commons ici http://creativecommons.org/weblog/entry/5730 et ces albums solo ici http://kristinhersh.cashmusic.org/ elle utilise la licence BY-NC-SA license/elle a fait partie du meilleur des labels des années 90 4 ad avec les pixies et les bredders.grande amie du regretté vic chesnutt....voila j ai toujours été un grand fan et je suis pas étonné qu elle est choisit la voie des créatives commons car elle a toujours mené une carriére impeccable .peut étre qu on en a déja parlé dans ce forum alors j ai mis ca dans de tout et de rien......merci kristin :D

Réponses

  • Merci pour l'info. Moi qui suis un grand fan des Pixies, je connaissais pas Kristin Hersh. :oops:
    Je viens d'écouter du 50 Foot Wave (en CC) et c'est vraiment très bon.
  • ou laaaaa
    ça me rappelle ma jeunesse ça :) (enfin, mes années 90)
    elle continue la bonne Kristin ?
    j'avais beaucoup aimé les premiers albums solo après les throwing muses, pis après il me semblait que ça tournait un peu en rond, ça ronronnait un poil..
    je l'avais vu en live, à la fin des nineties, au divna du monde, on devait être vingt pelos.. elle était complètement fracassée et nous a raconté son voyage en avion depuis les states pendant la moitié du concert (le reste étant consacré à la reprise de chansons qu'avait composé son père et qu'elle avait retrouvé dans un grenier si j'ai bien compris - mon english étant ce qu'il est c'est peut-être pas du tout ça)
    enfin
    c'est agréable d'entendre causer de kristin hersch ici
    sur Cashmusic vous écouterez aussi les remarquables :
    DEERHOOF
    WILLARD GRANT CONSPIRAÇY
    XIU XIU
    etc..
    dans le rayon folkeux sous licence plus ou moins libre (ça dépend des artistes), ne manquez pas d'explorer l'excellente base qui s'est constituée autour de la meilleure radio du web, WFMU
    http://www.wfmu.org/
    base de données qui se nomme : free music archive
    http://freemusicarchive.org/genre/Folk/
  • Deerhoof c'est une sacrée petite patate aussi !
    (à l'image de la chanteuse qui est minuscule avec son énoooorme basse)
    J'avais vu leurs balances, qui en fait étaient tous les morceaux entiers à chaque fois :lol:
  • Idem que les collègues sur K. hersh et les 90's.. Bref, c'est aussi ma décénie de référence (enfin, c'est bien sûr une question de génération...)

    Donc dans le droit ricain, on peut alors être à la fois un artiste en gestion de droit collectif et à la fois en LLD ? Enfin, c'est ce que je crois en déduire de cette initiative de cash music qui semble s'adresser à des artistes qui utilisent les licences CC pour y publier des démos dans l'attente d'un financement pour sortir un disque..

    je comprends bien sûr le terme de démo dans ce contexte.. mais ne peut m'empecher de sourire.. car sous le terme d'album est tout de même sortie des morceaux de qualité de production très hétérogène..

    Mais finalement, est-ce qu'une démo n'a pas toujours était ça, un enregistrement qui n'est pas réellement pressé et produit dans le cadre du système...

    Bref, ouvrons les yeux, depuis 10 ans, je produis de la démo;:)

    P.S : 50 Foot Wave que j'écoute actuellement semble vraiment très bon.. et c'est pas du tout du folk (je dis ça par rapport au poste de dana)
  • yes elle autorise le mix des morceaux et a fait l effort de mettre des pistes de voix sur cc mixter ce qui est pour moi le sens du partage.euhh ...bon je ne crois pas que ces premiers albums soient sous cc mais faut que je vérifie....ahh hip and maker avec la chanson your ghost et les backings vocals de michael stipe.....je vais fouillé un peu plus pour avoir un peu plus d infos.....un petit edit voila un petit mot de kristin Even at fourteen, we knew that striving for success in music was inherently tragic, as success in the music industry was, for the most part, ugly and devoid of substance. We still wanted to play for people, though, so we did. Our shows were crazy, magic parties where the listeners played as big a role as the musicians. Music happens between people. We never forgot that.

    So here we are again, amazed by the power of listeners, making music happen between us. Thank you.

Ajouter un commentaire