Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

"Échec" des Creative Commons ?

Quand Numerama se fait le porte parole d'une analyse que je trouve limitée...
http://www.numerama.com/magazine/16959-echec-des-creative-commons-et-necessite-de-reformer-le-droit-d-auteur.html

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Réponses

  • Bah ramener le libre à la seule existence d'un contrat juridique nommé créative commons...

    c'est ne pas faire le cas de tout ce qui essaye d'être impulsé à l'échelle d'un lieu d'un quartier et d'une asso comme musique libre ! par exemple. Que ce soit les festivals (artischaud, netaudio) , les projets comme automazic, mais aussi tout simplement toute l'histoire du logiciel libre, et des autres licences

    c'est ne pas faire le cas de l'intérêt de + en +vif de la société civile aujourd'hui...et des gens tout simplement.

    Alors oui sans millions de dollars et des corporations lobbyistes ce n'est pas simple. c'est tout

    Et puis pourquoi réformer le droit d'auteur?. c'est quoi c'est phobie? une opportunité pour certains d'imposer un jour le systeme copyrigth à l'échelle mondiale et des prérogatives de ACTA? Nous faisons face a des situations de fait et pas de droit. Notre combat, si on peut l'appeler ainsi" est juste de faire respecter équitablement et pragmatiquement le droit d'auteur pour tous a l'heure ou la mise en réseau numérique offre une opportunité pour chacun d'apprendre et de s'exprimer librement.
    Je dis pas qu'il ne faille pas le compléter (notre code de la propriété intellectuel), le préciser, l'éclaircir mais notre droit d'auteur est beau.

    Les licences libres et le droit d'auteur ont bon dos.

Ajouter un commentaire