Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Fédération des Cultures Libres (FCL).

Site internet temporaire de la FCL. http://cultures-libres.org/fcl (attention c'est ouvert pendant les travaux...)

Appel à bonnes volontés, à l'action:

La place des cultures libres en France est le plus souvent ignorée, méconnue et censurée par les institutions, le législateur et l'état.

Ceci résulte pour partie d'une volonté politique et pour partie d'une méconnaissance des cultures libres et ouvertes.

La volonté de mettre en avant et de porter les industries culturelles, quitte à filtrer les contenus, créer une "culture d'état", et ce au détriment des cultures libres et légales, est intolérable et inacceptable.

Dans quelques temps , il ne sera plus possible d'accéder simplement et naturellement aux sites proposant des cultures libres et légales parce que non labellisées par l'état.

Il est donc grand temps de réagir, et de le faire de manière organisée afin de préserver la diversité culturelle et l'identité indépendante des cultures libres.

Ceci est donc un "Appel" à la création d'une Fédération des Cultures Libres , regroupant toutes les bonnes volontés qui souhaitent que ces cultures soient accessibles par tous sur internet sans entraves ni empêchements.

Fédération des cultures libres: (Pour un "internet libre et légal"):
Il s'agit de regrouper un maximum d'acteurs autour des cultures libres que ce soit des personnes morales (associations, entreprises, fournisseurs d'accès) ou physiques (créateurs, public), sur 2 idées fondamentales:

1 - La reconnaissance de l'existence des cultures libres par les institutions politiques Française et Européennes.

Cela passe obligatoirement la prise en compte officielle, totale et respectueuse des cultures libres de manière claire et précise, dans l'ensemble des dispositifs législatifs mis en place à ce jour en France, et plus particulièrement ceux, qui sous couvert d'une volonté de "régulation" de l'internet sont totalement discriminatoires à leur endroit.

Ces dispositifs au travers de différentes lois visent exclusivement à promouvoir les productions issues de l'industrie des loisirs numériques et à promouvoir les "contenus" proposés par les Fournisseurs d'accès à l'internet au détriment des cultures libres, seule offre légale accessible à tous.

Ces pratiques sont discriminatoires, nocives et insupportables à l'endroit des cultures libres et doivent cesser immédiatement.

Le public, quel qu'il soit doit pouvoir librement avoir accès aux oeuvres issues des cultures libres & ouvertes, sans entraves ni empêchement qu'ils soient technologiques, idéologiques ou politiques.
Les systèmes de filtrages imposés aux fournisseurs d'accès à internet doivent respecter les cultures libres.
Les fournisseurs d'accès à internet doivent permettre un accès facile aux sites proposant des contenus sous licences libres et ouvertes.

En cela que le conflit d'intérêt qui consiste à faire commerce de l'infrastructure et des contenus y circulants met naturellement en avant les contenus culturels négociés commercialement par le fournisseur d'accès.
Ces pratiques d'ententes entre industriels doivent être fortement régulées et surveillées afin de conserver un accès ouvert et permanent aux cultures libres.

2- L'inscription au code de propriété intellectuelle Français des licences libres et ouvertes.

Il s'agit d'inscrire clairement au code de propriété intellectuelle un paragraphe entérinant définitivement l'existence, la reconnaissance de la gestion individuelle des droits d'auteurs et des licences libres et ouvertes.

Ceci afin de lever toute ambiguïté sur la légalité et la reconnaissance officielle pleine et entière de ce mode de gestion.

Fondement éthique et politique de la FCL:
- Respect des ayants droits quels qu'ils soient pour un internet libre, légal et ouvert à tous.
- Seul un internet arbitrairement et volontairement orienté vers le partage de la connaissance, le partage culturel légal et libre pour tous est réellement "civilisé".
L'internet n'est pas "neutre".

Les 3 actes concrets de la FCL dès sa constitution:

1 - La création du label I2L (Internet Libre & Légal) permettant la mise en avant des sites proposant des contenus sous licences libres et ouvertes. (sur le même principe que feu la "zone libre").

2- La création d'un Conseil Ethique du Numérique (CEN) qui portera la voix d'un internet libre et respectueux de tous.
Ce conseil représentera l'ensemble des acteurs de "l'internet libre et légal" qui n'ont jamais été ni consultés, ni invités à proposer des solutions et des réflexions dans le cadre des débats préliminaires et des discussions lors de l'adoption des lois Dadvsi, Hadopi, LCEN et Loppsi.

Il s'agit là de créer une entité indépendante permettant de porter en permanence la voix de l'internet du partage de la connaissance et de la culture, dans le respect du droit d'auteur que cela ait un aspect commercial ou non.

Tout le monde a sa place sur un internet libre et respectueux de tous, il n'est pas la propriété exclusive des industries culturelles.

3- La mise en place d'une action coordonnée (Charte de Internet Libre & Légal) auprès de l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle de 2012 afin de les contraindre à se "positionner" en faveur ou contre "l'internet libre et légal" permettant ainsi à chaque citoyen de faire son choix le moment venu.

Donc j'ai choisi Dogmazic.net pour lancer cet appel, et discuter des modalités de création de cette structure parce que c'est historiquement le premier site de "musique libre" en France.

Enfin, pour ce qui me concerne, il ne s'agit pas de vouloir créer une fois de plus une organisation exclusivement organisée aux profit des organisateurs.

Ma place est simplement celle de "porte-parole" bénévole et temporaire de la fédération le temps de créer (ou pas) cette structure, et qu'un bureau et un nouveau porte-parole (bien plus sérieux) soient élus par les adhérents.

Bonne zike à tous :)
«1

Réponses

  • Hello Christophe...Très bien tout ça...
    Mais alors ( niveau orga et logistique), comment fait on pour en faire partie, en personne physique et créateur dans mon cas...Je veux bien en être ! mais...
    on s'inscris où, Quand, auprès de qui ?
    Tout est il à faire ici sur ce forum, ou des invitations perso à des structures pertinentes sont elles a envoyer, ou déjà envoyées ??
    Un grand Rassemblement des bonnes ames et volontéees est prévu ? où ça ? ( A voir sur ce forum la date et lieu, je pense hein ? )
    Bref, quels sont chronologiquement, les premiers besoins spontanés à apporter, pour faire exister cette FCL ?
    Un peu de questions techniques désolé...
    Marc o
  • Bien justement le fil de discussion ouvert ici, est entres autres pour définir tout ça.
    Tout d'abord il faut créer l'association loi de 1901 et avoir un bureau "provisoire" qui collecte les adhésions.
    Mais pour créer l'association, je pense qu'il faut que l'on soit un certain nombre au départ avec des personnes physiques et morales afin de donner à la base une stabilité et une crédibilité.

    Si nous ne sommes que 4 ou 5, cela n'ira pas bien loin.
    Donc on peut déjà se compter ici et voir après ce que l'on fait et sous quelle forme exacte.
  • Yo!

    (eh ben ça faisait un bail que j'étais pas venu poster ici moi)

    En gros, si je pige bien le concept, il s'agirait d'une sorte de "petit frère" d'April versant "culturel"?

    Soit. Why not?

    En fait ce qui m'intrigue c'est surtout passages sur l'Etat anti-culture-libre.

    Que nos gouvernants n'en ait rien a secouer des licences libres (& co), c'est pas nouveau. A dire vrai, je ne voit pas vraiment les LL devenir "officielles" dans un future proche. Au contraire, il y a toujours eu un esprit qu'on pourrait résumer un peut comme ça :

    "Vous ne voulez pas changer? Bah on se démerde sans vous alors! Bisouxxx, bye!'

    Bon ceci dit, ça n'empêche pas de faire comme l'April et de balancer régulièrement des communiqués de presse histoire de rappeler qu'on existe.

    Pour en revenir à mon interrogation initiale : c'est quoi ces attaques anti-LL? Concrètement?
  • Et bien concrètement il s'agit des dispositions prévues les différents textes de loi qui d'une part n'ont jamais pris en compte réellement les cultures libres, et ce , malgré moultes communications des uns et des autres sur le sujet.
    Le dernier en date étant le député Brard durant les débats Hadopi qui a parlé un peu des LL/LO mais rien de concret dans la loi.

    En suite il y a des choses plus concrètes dont le fameux filtrage intégré des Boxes internet qui ne proposera que des sites Labellisés par l'état à terme.

    Donc les initiatives LEGALES autour des cultures libres seront ignorées, et le public ne pourra y accéder qu'avec de multiples contorsions httpéiennes.
    Je ne cause pas des "habitués" de l'internet mais des néophytes et ceux qui n'ont pas forcément la connaissance nécessaire pour contourner ce que leur présente par défaut leur Fournisseur d'accès et ils sont nombreux.

    Enfin il y a 2 mois je crois, lors d'un débat parlementaire monsieur Besson préconisait de "favoriser les offres culturelles des fournisseurs d'accès", il s'agit donc d'une mise en avant politiques de ces offres au détriment des offres légales libres.

    Je peux en fournir tout une liste, ce ne sont pas des attaques frontales, au mieux des dommages collatéraux , au pire une réelle volonté politique, mais ce n'est pas le fond du problème à venir, puisque le résultat sera le même.
  • En suite il y a des choses plus concrètes dont le fameux filtrage intégré des Boxes internet qui ne proposera que des sites Labellisés par l'état à terme.

    Mouais, j'ai entendu parler des DPI, et c'est clair qu'il y aura des dérives. Néanmoins il n'y a aucune crainte à avoir concernant les sites "libres" j'en suis certain.

    Ceci pour une raison très simple : en terme de bataille idéologique l'ignorance est souvent beaucoup plus efficace que l'interdiction. Une interdiction serait un coup de pub gratos et très efficace pour nous ; en plus de fédérer (un temps) la très disparate communauté libre...

    J'en serait presque à espérer que ça arrive... Mais ça ne sera pas le cas.

    En revanche l'idée d'une Fédération n'est pas mauvaise, ne serait-ce que pour présenter un interlocuteur unique quand le besoin s'en fait sentir.
  • mai 2011 modifié
    Sir Christophe...
    Je pense alors qu'il faudrait que tu cré un outil d'inscription spontané, ( une page d'inscription à FCL ) pour rassembler vite et efficace autour de l'idée de ce projet déjà, et ajouter un lien à la fin de ton Premier Post, qui va permettre à qui veut, physique ou morale, de valider son identité et de dire qu'il veut en faire partie, pour aider et structurer, pour en discuter positivement déjà, sur une liste de gens daccord dans le principe de base, ceci pour éviter trop de baffouillage philosophiques avorteurs d'idées ici, comme trop souvent...
    Histoire de compter facilement et rapidement qui sera là et veut déjà essayer d'en être, voir la portée vrai du truc, ceci hors débats, qui risquent noyer rapidement la chose comme on le voit souvent se faire ...
    ça peut permettre d'avancer mieux, et avec des gens motivés dans le bon sens à la base, de ce projet FCL, je pense...Non ?
    EX: J'ai une bonne idée ! Que ceux qui sont daccord à la base, me suivent et s'inscrivent ou signent ICI, pour commencer à travailler dessus, pour voir combien on est déjà, à la sentir bonne !
    Bref, je me comprend...
  • Oui, sans doute faudra-t-il que je crée une "page" mais pour le moment c'est un peu prématuré.
    Vais voir si je peux faire ça rapidement mais je ne suis pas "développeur", je peux mettre une petit wordpress en ligne par exemple.

    En même temps si un "partenaire" offre l'hébergement, suis pas contre...
  • Hé marcovitch, la bafouille comme tu dis c'est utile. Même pour les militants qui agissent sans réfléchir (quoique eux il doivent être de ton avis : étouffer les discutions en restant entre gens qui pensent comme eux, de cette manière ils peuvent continuer à agir sans réfléchir).

    Sinon c'est une bonne idée cette fédération, celà permettrait de mettre de coté les différences des différents acteurs du libre au service d'un voix unique qui serait plus visible.

    Celà dit pour ce qui est de l'Hadopi, les LLD ne sont pas réellement en danger à mon avis. Car la Hadopi à créer un label d'offre légal, qui compte déjà CD1D dans ces rangs, et qui comptera surement jamendo (qui n'a aucun raison de ne pas y participer).

    Ce label va permettre la diffusion plus large des licences libres, tout comme le dpi va encourager les gens à crypter leur données (donc quelques part ça améliorera les usages sur internet). Ce qui est fort dans l'histoire c'est qu'ils nous aident en ne voulant pas nous aider \o/

    Le problème majeur de ça étant : est-ce qu'une fédération de culture libre et légal peut à la fois profiter d'un label de ce type, tout en étant opposer à l'hadopi, à la llopsi et au dpi ???
  • Pour ma part l'idée est bien de créer un label "Internet Libre & Légal" quit ne met pas en avant exclusivement les offres issues des industries culturelles ou les contrats signés entre les FAI et des industriels.

    Je n'ai plus la naïveté de croire que cela n'aura aucune incidence sur l'accès aux cultures libres et que l'on vit dans le monde merveilleux des Bisounours.

    Si la Box ne propose que les offres labellisées ou les "partenaires" de l'hébergeur, a quel moment un "néophyte" aura "vent" de l'existence des cultures libres?

    Si il se connecte à Dogmazic.net malgré toute la diarrhée publicitaire qui lui sera imposée au départ, et que cela renvoie "site dangereux, illégal et non labellisé" ce sera bien aussi?

    Concernant le fait de savoir qui prend le label hadopi ou qui ne le prend pas, cela ne me semble pas être le fond de la réflexion, (comme dit ailleurs Dogmazic ou d'autres peuvent le demander ce serait marrant) qui est la mise en avant obligatoire d'une culture d'état et donc d'une autre culture, celle qui n'est pas labellisée, censurée mécaniquement, assimilée de fait à une culture illégale, même si cette dernière reste légale à tout points de vue.

    Au lieu d'une censure "officielle" et publique, ce sera une censure par l'invisibilité, la complexité, la difficulté, et l'impossibilité d'accès.
    Et sans parler des sites "perso" des artistes ou labels qui eux seront encore plus difficiles d'accès.

    Je ne vois pas pourquoi on devrait demander la "permission" d'être une "offre légale" quand on l'est naturellement au regard du code de propriété intellectuelle, c'est une manœuvre discriminatoire.

    Le rôle de cette Fédération (si elle voit le jour) est bien de proposer des alternatives intelligentes, constructives, respectueuses de tous et d'imposer les cultures libres (musique, livre, photo, cinéma) comme des cultures respectables à tout points de vues.
  • Oui Decay...suis allé un peu vite pour m'expliquer, et je m'attendais à ce/ton genre de réaction en envoyant...
    je reprend...Loin de moi était bien sûr l'envie d'étouffer toute discussion ici, bien loin, ( comme tu as l'air de penser au retour des anti-démocrates sectaires ), Mais tout autant je voulasse dire qu'il fallait aussi empêcher la non envie pour certains visiteurs de ce forum, le recul, la fuite, l'annulation d'une inscription éventuelle, Bardée d'une belle énergie positive, à cette FCL, après lecture de trop d'arguments contraires, bien que philosophiques et intéréssants, ou d'intérêts, qui risquent s'exécuter sur ce forum comme je le préssent, comme bien souvent ce fusse le cas ...Mais je paranoïi un peu peut être qui sait, et alors tant mieux...
    Cette FCL, aura besoin à mon humble avis, ( comme tout projet de bonne envergure qui rassemble un max de gens et de structures ), rapidement de bons esprits à bonnes énergies positives altruiste et ouverts, l'envie de bien faire dès la base, et moins de tarabiscottage, cussonages, asticotages, vilipendages de toutes sortes, avant même les premiers päs de son développement...hhéé...
    Mais si je te lis bien, "Toi qui agis tant si bien si souvent, avec réflexion pour le Libre", tu donne l'air de vouloir en être aussi, avec toutes ces qualités requises à l'appui, ou presque ...non ?
    1 de plus donc....
  • Petit update (fait sur l'appel):

    Site internet temporaire de la FCL : http://cultures-libres.org/fcl

    On peut s'enregistrer comme contributeur (c'est un wp) et pour l'instant utiliser les commentaires ou formulaires de contact pour s'exprimer.
    Un forum sera bientôt mis en ligne.

    Edit: un forum est en ligne...

    ++
  • Et hop, continuons donc à triturer la bienséance de la "libritude" avec ce que pourrait être une label I2L (Internet Libre et Légal)...

    http://cultures-libres.org/fcl/?p=119

    Et une explication nécessaire...

    http://cultures-libres.org/fcl/?p=104

    Bonne zike :)
  • mai 2011 modifié
    Bien tout ça...
    J'attend les forums activés sur le site pour voir quoi dire...Mais faudrait rellayer l'info partout où c'est possible en effet...partout...vais voir avec mes potes journaleux et com évènementielle...
    biz
  • mai 2011 modifié
    Disons que ça ne plait pas forcément à tout le monde…

    Le forum est ouvert, beaucoup de "visites" (je communiquerai les statistiques), comme sur le site d'ailleurs mais pour le moment pas de commentaires ni de posts.

    Peut-être ai-je choisi un forum un peu difficile à comprendre ou bien le fait de s'enregistrer pose problème?

    Ou les visiteurs n'en ont rien à secouer, ce qui reste une option très envisageable.

    to be continue...
  • C'est encore un peu frais et pas assez de foin fait autour de la propal encore j pense..., invitations régulières à tout les organes du libre français aussi peut être... :roll:
  • Je reprend ici un commentaire que j'ai posté sur Dogmazine:

    Un certain nombre de sites proposant des œuvres sous licences libres et ouvertes vont demander le label Hadopi.
    Il s'agit donc de se "positionner" pour avoir une visibilité correcte puisque mis en avant au même titre que les offres industrielles et aussi de demander la permission d'être une offre légale.
    Cela veut bien dire que le libre ne sera, pour les néophytes plus "légal" de fait mais bien sous condition de labellisation.

    Bonne Zike :)
  • Il est très pertinent de créer ce label.
    Christophe, j'espère que nous sommes un pleu plus mûre que précedemment pour le comprendre et que chacun de nous prenne ce temps dans une volonté de composer ensemble pour la réalisation de ce label et plus globalement de cette fédération.

    Indignez vous !

    didier
    Delgarma
  • Ce qui est sûr c'est qu'il serait nécessaire d'avoir une réflexion là dessus, sur la pertinence d'un rapprochement entre différentes entités de bonnes volonté, afin , à minima de permettre au plus grand nombre d'appréhender les cultures libres au delà de la musique et au delà de l'asso ML.

    Et c'est le sens de ce bouzin.

    Maintenant cela froisse certains , bon , peut-être que ce sera pas ce coup-ci, mais pour ma part je suis convaincu que c'est urgent, pour plein de raisons, dont celle effectivement de la lisibilité éthique de certaines initiatives autour des cultures libres.
  • Fin de la plaisanterie: http://cultures-libres.org/fcl/?p=174

    Bonne zike :)
  • Mon cher ChristopheE,

    puis-je me permettre quelques suggestions :

    La première : attends un tout petit peu avant de baisser les bras.

    Le fait est que l'idée d'une fédération répond à une vraie attente, et à un véritable besoin. Du coup, il n'y a pas de raison qu'à (court)-terme, il n'y en ait pas une qui voit le jour.

    Bon, alors pourquoi n'a tu pas déjà une armée de bénévoles en furie? Peut-être juste parce que la stratégie du "je fais le canvas, et j'attends".... ne marche pour ainsi dire jamais sur le net. (Attention, je ne dis pas que tu étais "passif", bien au contraire! J'essaie juste de te dire que c'est normal que tu n'ai pas eu l'enthousiasme attendu, et qu'il ne faut pas se formaliser pour autant!)

    Ensuite, à ta place j'éviterais d'écouter d'olibrius qui disent qu'on ne peut plus débattre sur dogma. C'est peut-être un paquet d'énergie dépensée en l'air, mais les meilleures idées sont sorties de là! Les "avorteurs d'idées" n'étant pas forcement ceux que l'on croit....
    Par ailleurs, beaucoup face aux bouleversements en cours dans la mise en place de l’internet « civilisé », en France, font l’autruche et se disent « bah, cela ne me touchera pas, je fais du libre ».

    Et bien je dis à ces gens qu’ils se trompent, ce n’est pas parce que vous utilisez des licences libres ou ouvertes que vos œuvres seront pourtant reconnues comme « légales » dans quelques temps.

    Je ne pense pas que la fédération devrait être crée sur une base défensive. Le message "vite, rejoignez-nous, sinon les licences libre vont disparaître" n'est ni crédible, ni enthousiasmant. Je serais plutôt d'avis de mettre en avant ce que nous voulons ( liberté de la culture et des savoir, internet libre en sans barrières etc...), pour pointer du doigt ce qui le menace seulement dans un second temps.

    Après concrètement, voilà quelques idées :
    - Tu supprime ton dernier post, parce que la plaisanterie ne fait que commencer.
    - Pourquoi ne pas commencer à mettre en place quelques outils (comme un label à donner à certains site) que tu pourrais commencer à coller sur certains site qu'on aime bien (comme celui qui héberge cette discutions par exemple)
    - Je suis certains que t'as plein d'idées de chartes et autres (peut-être que c'est déjà écrit). Pourquoi ne pas les poster dans ce forum qu'on en cause un peu?
    - Tu pourrais aussi donner un RDV sur le chan de dogma... il y aura surement 3-4 personnes, ce qui serait un bon début.

    Tu ne le sais peut-être pas, mais on est pas mal à surveiller cette initiative, et comme le dirait un mauvais slasher-movie : You are not alone

    Amicalement.

    T.

Ajouter un commentaire