Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

Megaupload a vécu! Poil au...

Je suis assez sûr que je vais me faire incendier par les tenants de la liberté (sans responsabilité) sur le net, mais bon...
Maintenant que cette poubelle a été virée du net, je suis curieux de voir si le hacker/parasite megauploadophile va continuer à sévir! :D
[edit: Au fait... Ne serait-ce pas le résultat d'une dénonciation au FBI par l'équipe de Dogmazic? Coĩncidence?... Ou pas coïncidence? ... :twisted: Tsst! Tsst! Tsst! "On nous cache tout! On nous dit rien!" ]
«134

Réponses

  • Je sais pas trop, j'ai pas suivi de très près l'affaire... Mais MU était un service pour mettre en ligne des fichiers, non ? Je veux dire, c'est de la responsabilité de la personne qui met en ligne un fichier, la question de la légalité... C'est pas la responsabilité de MU si des gens mettent en ligne des fichiers illégaux... Donc je me pose des question sur la légalité du dégageage du net de ce service...
  • Il est clair que MU ne pouvait pas ignorer la nature de son "fond de commerce" qui lui a quand même rapporté 175 milions de dollars...
    [edit:
    Cher shangril,
    ""Ben, cherche !" (S.B.)"
    Est-ce une attaque personnelle?]
  • C'est une citation d'un de mes profs de lycée... Quand on lui disait 'je ne comprends pas' il répondait 'ben cherche'.
  • Bon, ben.. J'vais continuer à creuser, alors...
  • shangril écrit:
    Je sais pas trop, j'ai pas suivi de très près l'affaire... Mais MU était un service pour mettre en ligne des fichiers, non ?
    J'adore! Le gars qui fait semblant de n'avoir jamais entendu parler de (feu) Megaupload! :lol:
  • Bon, j'avoue, quand j'ai acheté 'Tropical Decibel Volume 1 & 2' en cassette, le label m'a envoyé un lien pour avoir les fichiers audio... Mais c'était un lien MediaFire (qui supporte la reprise de téléchargement interrompu, d'ailleurs)...

    Après, pendant longtemps, j'ai cru que RapidShare c'était un réseau P2P (merci Le morse des mers de m'avoir détrompé).

    Je dois avouer que j'en ai pas mal rien à faire des saisons whatmille de telle ou telle série, et encore plus de la production cinématographique actuelle. Aussi, c'est peut-être pourquoi je n'y entrave rien (du tout) aux divers services de DDL.
  • shangril écrit:
    Bon, j'avoue, quand j'ai acheté 'Tropical Decibel Volume 1 & 2' en cassette, le label m'a envoyé un lien pour avoir les fichiers audio... Mais c'était un lien MediaFire (qui supporte la reprise de téléchargement interrompu, d'ailleurs)...

    Après, pendant longtemps, j'ai cru que RapidShare c'était un réseau P2P (merci Le morse des mers de m'avoir détrompé).

    Je dois avouer que j'en ai pas mal rien à faire des saisons whatmille de telle ou telle série, et encore plus de la production cinématographique actuelle. Aussi, c'est peut-être pourquoi je n'y entrave rien (du tout) aux divers services de DDL.


    * j'ai acheté 'Tropical Decibel Volume 1 & 2' en cassette,"
    Bienvenu au 21ême siècle, l'ami! Alors? Ça fait quoi d'être téléporté dans le temps? Ça secoue un peu, non? Raconte! :D
    Ceci dit: Je ne pleure pas une seconde sur ces sites qui prétendent être les messagers de la liberté alors qu'ils ne font que parasiter la culture véhiculée par les majors du cinéma ou de la musique.. Ce sont les parasites des parasites de la culture....



    :lol: :lol: :lol:
  • J'avoue aussi que je n'ai pour ainsi dire jamais écouté la cassette... Pour moi c'était juste un moyen d'avoir accès aux fichiers... Mais je vénère sérieusement les gens qui éditent sur des médias morts, au point que je l'ai fait moi aussi.

    Sinon, euh, concernant la question principale de ce fil, c'est clair que c'est pas moi (non plus) qui vais pleurer sur les cendres de MU, étant donné que ce service servait dans 99,99% des cas à télécharger des contenus illégaux.
  • Bon! Alors, on est, à 99.99 % , d'accord!
  • whoah, en tout cas, ça fait pas rire quand on va sur megaupload :

    banner.jpg

    :)
  • Quand l'Empire du profit sort la grosse artillerie pour s'attaquer à des profiteurs, c'est dur de s'émouvoir.

    Mais l'esthétique étoiles et aigle guerriers, c'est quelque chose tout de même. Je sais plus qui a dit que les Etats-Unis étaient passés directement de la barbarie à la décadence sans détour par la civilisation...
  • Je sais plus qui a dit que les Etats-Unis étaient passés directement de la barbarie à la décadence sans détour par la civilisation...
    Einstein
  • Maintenant, qu'est-ce qui empêche le FBI de faire la même chose pour YouTube, Archive.org, ou je ne sais qui d'autre ?
  • Tiens, j'ai trouvé ça par hasard:

    http://ploum.net/post/je-suis-un-pirate

    Je trouve ça pertinent. :mrgreen:
    shangril écrit:
    Maintenant, qu'est-ce qui empêche le FBI de faire la même chose pour YouTube, Archive.org, ou je ne sais qui d'autre ?
    Ben ouais, la répression a commencé et on ne sait pas où ça s'arrêtera. Aucune raison de se réjouir.
  • Je serais étonné qu'ils touchent à Youtube car même Lady Gras-Gras y met du contenu à des fins promotionnelles. Je pense qu'ils peuvent donc dormir tranquilles...
    Mais la chronologie des évènements n'est certainement pas anodine. Je vois ce "coup de force" arrivant pile-poil quelques jours avant l'adoption de SOPA/PIPA, comme un message de l'administration Obama, destiné à dire: "Cette loi n'est pas bonne et nous n'en avons pas besoin. " Et d'ailleurs, du jour au lendemain, le rapport de force s'est inversé. À l'heure actuelle, si elle était votée, elle ne passerait pas. Ce qui est plutôt une bonne chose... Certes Megaupload en a fait les frais, mais je ne pleure pas sur leur sort... En fait, curieusement, le FBI aura peut-être plus fait contre SOPA/PIPA que le blackout de Wiki et autres...

    Proudhon disait: "La propriété c'est le vol!" Soit! Mais le vol n'est pas la Liberté...

    Aïe! Aïe! Aïe! Je sens que je vais passer illico pour le facho du coin...
  • StephB68 écrit:
    Proudhon disait: "La propriété c'est le vol!" Soit! Mais le vol n'est pas la Liberté...
    Mais d'un autre côté copier n'est pas voler.


    (autopromo inside)
  • Une copie illicite est clairement du vol. Entre copier illégalement et aller dans un magasin pour voler le CD... où est la différence? Le résultat est le même. (Me semble-t'il...)
    Ceci dit, je ne pleurniche pas sur les pauvres majors que l'on pille ainsi...
    D'autant moins que le jour où il faudra sytématiquement sortir sa bourse pour siroter la dernière superproduction hollywoodienne ou la dernière prestation de Lady Gras-Gras, eh ben... Les gens commenceront peut-être à s'intéresser à autre chose! Et ça ne sera pas un mal! :D
  • StephB68 écrit:
    où est la différence?
    La différence fondamentale qu'il y a entre les biens rivaux et les biens non rivaux.
  • Entre copier illégalement et aller dans un magasin pour voler le CD... où est la différence?

    Dans le premier cas il n'y a aucun vol (au sens premier du terme : le fait de déposséder quelqu'un d'un bien rival). Tandis que dans le deuxième, il y a bien une chose qui est volée : un truc rond en plastique.

    edit : grilled by taro ^^
  • dj3c1t écrit:
    Entre copier illégalement et aller dans un magasin pour voler le CD... où est la différence?

    Dans le premier cas il n'y a aucun vol (au sens premier du terme : le fait de déposséder quelqu'un d'un bien rival). Tandis que dans le deuxième, il y a bien une chose qui est volée : un truc rond en plastique.

    edit : grilled by taro ^^
    Je ne suis pas juriste mais où as-tu vu que la définition du vol était: " le fait de déposséder quelqu'un d'un bien rival"?
    Je n'ai pas fait le tour des dictionnaires mais je peux te citer la définition Wiki:
    "Le vol est la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui1.
    Il consiste en l'acquisition frauduleuse d'un bien contre la volonté de son propriétaire. Il est proscrit aussi bien par la loi et la coutume que par la morale et la religion."
    À noter: il n'est pas marqué: "d'un bien rival"
    [edit: la définition du Larousse: "Vol: action de soustraire frauduleusement ce qui appartient à autrui." Les droits d'auteurs, de diffusion etc. me semblent entrer dans cette catégorie.]

    S'approprier frauduleusement une copie d'un film (qu'elle soit sur un support rond en plastique ou non) contre la volonté de son propriétaire constitue donc bel et bien un vol... Ça me paraît être une évidence mais il semblerait que non... :? Sinon, comment appellerais-tu ça?

Ajouter un commentaire