Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

Vagues nouvelles de Wumzle Radio (ça faisait longtemps)

Salut,

Bon, quelques mois on passé depuis le lancement de la V5, et j'ai bien dû constater que la poignée de visiteurs qui sont venus (merci à vous) ne justifie pas l'existence de cette version, ni les contraintes nécessaires pour la maintenir en ligne. J'ai donc à regret mis un terme à l'expérience.

Je crois que :

-redéfinir le concept de webradio n'était pas une bonne idée ; le public a déjà du mal avec le concept de webradio original, alors une webradio qui n'en est pas une, ça complique trop les choses.

-espérer qu'il y aurait des musiciens pour prendre le temps de venir poster, c'est ignorer le fait que de nos jours même les adeptes du field recording sont sollicités en permanence par je ne sais combien de plate-formes.

Heureusement la V4 n'a jamais cessé d'émettre et même si elle n'a pas été maintenue durant les 5 mois écoulés, il y a quand même des auditeurs pour se connecter dessus.

Donc, changement de tactique, plus de V5, et la V4 sera a nouveau maintenue - comme d'hab ce projet de webradio, je ne m'en occupe que quand j'ai du temps libre, donc, faut pas s'attendre à ce que des volumes horaires importants soient investis dans ce truc, comme toujours, mais en attendant :

-je viens de téléverser sur le serveur de diffusion quelques morceaux de Ferdinand Raillefer et de Logan Dataspirit qui étaient sur la V5 mais pas sur la V4 ; il doit encore manquer leurs plus récent (pour LD je suis sûr qu'il y a eu un nouvel EP depuis, par exemple).

-Deux groupes qui étaient sur la V5 uniquement sont maintenant sur la V4 : Icon Girl Pistols et Gunther Tarp. IGP doit être complet, pour GT il doit en manquer une ou deux sorties il y a peu.

Là, présentement, je vais téléverser deux trois trucs de Me In The Bath, Still Living Creature et Thcoreba Thmano. En attendant la liste de lecture va être tout de suite reconstruite avec ce qui vient d'être ajouté.

http://wumzleradio.zxq.net

Réponses

  • Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas, Wumzle Radio, c'est un genre de webradio au format ogg qui ne diffuse que de la musique...

    Il y a environ un petit millier de morceaux de durée très variable (de quelques secondes à pas loin d'une heure) qui sont diffusés de manière aléatoire . Je crois pouvoir dire qu'il est possible d'écouter pendant un certain nombre de dizaines d'heures (4 ? 5 ?) consécutives sans tomber deux fois sur le même morceau.

    Wumzle Radio, qui peut être trouvé à l'adresse pas super facile à retenir http://wumzleradio.zxq.net , ne diffuse que des artistes en gestion individuelle des droits.

    Il y a longtemps j'étais allé voir le site de la SACEM et celle-ci demandait alors 75 euros par mois pour avoir le droit de diffuser les artistes inscrit à son catalogue ou à celui de ses équivalents à l'étranger avec lesquels elle a un accord.

    Maintenant, le site annonce 60 euros par mois [edit : minimum, ou alors 6% du budget] pour une webradio associative au budget inférieur à 15K€/an... L'ironie profonde de la chose c'est que les radios et télé 'ordinaires' ne payent que 5 à 6 % des bénéfices... Mais si une radio associative a un budget annuel de 720€, la SACEM va lui demander 100% de son budget, et on se moque bien de savoir si elle fait des bénéfices ou non...

    Mais ce qui me dérange le plus c'est cet adjectif 'associative' accolé au mot webradio. Les webradios individuelles n'ont, apparemment, pas été prévues au programme. Moi qui réfléchissait très vaguement à l'idée de diffuser des artistes en gestion collective de temps à autre depuis les débuts du projet, on dirait bien que la SACEM ne veut pas de mon pognon.

    De toute manière, toujours d'après le site de la SACEM, il faut contacter chaque maison de disque pour lui demander l'autorisation de diffuser.

    Autant ça me motive de prendre du temps pour contacter les artistes en gestion individuelle pour leur parler de la diffusion - et, concernant les artistes libres, je ne suis même pas obligé théoriquement, puisque je respecte les licences et que ma radio est non-commerciale - , autant je me vois mal passer du temps à essayer d'entrer en contact avec une personne responsable dans telle ou telle maison de disque pour avoir l'autorisation de diffuser tel ou tel titre.

    Enfin, bon, peut-être qu'à l'occasion je contacterai la SACEM pour la question des radios non-associative, gérées par de simples individus qui n'ont rien de mieux à faire.
  • Bon, j'ai ma réponse pour les webradios individuelles : la SACEM les accepte. En tous cas le cas est prévu dans le formulaire de demande d'autorisation. La page principale, qui ne mentionne que les radios associatives, induit vraiment en erreur.

    J'ai quand même contacté l'organisme, pour savoir si c'est vraiment vraiment vrai qu'il faut contacter chaque maison de disque - étant donné que la page induit déjà en erreur pour les radios individuelles, on sait jamais, peut-être que là-dessus aussi elle raconte n'importe quoi - et aussi, importante question, un individu récoltant des dons entre-t-il dans la case 'individu réalisant un bénéfice' ? D'après la définition de bénéfice, il faudrait encore que les dons soient supérieurs au frais. On verra, on verra.
  • Une fois de plus, j'ai lu trop vite... Il ne s'agit pas de bénéfices, mais de recettes. Aussi, les dons entrent là-dedans, je suppose.

    Là ou ça devient folko, c'est que les trois seules options pour 'retransmission' sont 'cable', 'satellite' et 'hertzien'. Ahem. [edit : en fait, il suffit de ne rien choisir. Je crois que j'ai autant d'info qu'il est possible d'extraire du site. Maintenant peut-être que j'aurai une réponse sur la question d'avoir à contacter chaque maison de disque]

Ajouter un commentaire