Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

aide pour choisir une licence

Messieurs, Dames,

ça commence à faire quelques temps que je traine dans ce monde de la musique sous licence de libre diffusion, mais je ne suis jamais trop sorti du monde de la creative commons, donc je vais vous décrire ce que je cherche pour un cas de libre diffusion assez précis, des fois que quelqu''un connaisse une licence qui y collerait qui existe déjà.

J'ai mis en musique un texte d'une auteur qui ne souhaite pas que son texte soit modifié dans d'éventuelles dérivation de ce morceau. L'auteur n'est pourtant pas opposé à des ré-utilisations de ce morceau, ça ne la gènerait pas que ce morceau aille sonoriser une vidéo, ou soit mixé par un DJ, il peut donc y avoir dérivation, et il peut même y avoir altération de l'intégrité de l'oeuvre en coupant le morceau, on peut également pourquoi pas le reprendre et en refaire une orchestration différente, etc ... mais en aucun cas modifier ce texte.

De mon côté sur la musique, je me dirige vers la diffusion sous une by-sa & LAL, car je veux bien qu'on en fasse les dérivations imaginées ci-dessus, mais sans altérer le texte. une by-nc-nd, ou une by-nd ne colle donc pas totalement à mon souhait de diffusion, mais une by-sa ne colle pas totalement au souhait de diffusion de l'auteur non plus.

Je pense donc diffuser l'ensemble du morceau sous une by-sa, amendé du fait que le texte est sous une by-nd.
Est-ce que j'ai la moindre chance que quelqu'un qui lise ça puisse comprendre ce qu'on autorise ou non : Morceau XXX - by-sa / texte by-nd
à noter que le morceau sortira sur une compil, et que je n'aurais pas la place de m'étendre à expliquer ce choix dans le livret.

Est-ce que quelqu'un voit quelquechose de mieux à faire ? Est-ce qu'il existe une licence qui demande l'intégrité du texte ? (et si elle n'existe pas, est-ce qu'il ne faudrait pas l'inventer, j'ai déjà lu plusieurs fois, que des artistes diffusent sous by-nc-nd principalement pour assurer l'intégrité de leur texte, de leur propos, plus que de l'oeuvre musicale dans son ensemble) ?

Merci.

Zeco

Réponses

  • Si tu peux mettre en ligne une page quelque part qui a des chances de le rester, indique juste une url qui pointe vers une page avec des conditions détaillées :

    -texte sous by-nd
    -musique sous by-sa
    -morceau mixé texte+musique sous by-nd, mais autorisation d'emblée des conditions particulières qui t'intéressent (réutilisation du texte sur une autre musique, diffusion d'extraits, mix, sonorisation de vidéo...)

    Un peu compliqué, mais complet.
  • @Zeco : Je crois que mon cas est le même, je voudrais accorder l'autorisation de modifier la musique, mais pas le texte.
    Ai-je la possibilité de :
    Créer la musique sans texte sous remixer et non-commercial BY-NC
    Et ensuite de créer l'ensemble : musique+texte sous non-remixer et non-commercial BY-ND-NC
    ??????
    Ce qui laisserait la possibilité de modifier l'original pour tous, et de conserver la deuxième oeuvre intacte.
    Ce qui n'empêcherait pas à quiconque d'utiliser la musique remixée, avec des textes totalement différents, dans la plus parfaite clarté.
  • Salut ArdoiseBleue,

    Si tu as la possibilité de proposer en diffusion/téléchargement les 2 fichiers (avec & sans texte), il n'y a aucun problème pour faire ce que tu proposes, ça a du sens.
  • @Zeco
    Là où je me pose la question :
    le premier enregistrement et en BY-NC et le deuxième contenant la musique non-modifiée et le texte en plus, serait en BY-ND-NC, deviendrait non-modifiable, donc ne respecterait pas la charte ( je suppose ) comme quoi le résultat de l'oeuvre modifiée doit-être dans la même licence ; Bien sûr; comme c'est moi l'auteur de la modification, je ne vais pas me mettre des coups de marteau sur la tête pour protester. Mais, vu sous un angle "pur licence".
    Par exemple, un auteur crée une musique (BY-NC), un autre reprend cette musique et y ajoute du texte, il serait alors obligé de mettre sa création sous licence BY-NC sans ND. Ce serait peut-être dommage que son texte puisse être modifié ; Peut-on considérer que oeuvre : musique+texte, soit traitée différent que musique seule ??
    Et je ne m'embarque pas dans musique+texte+vidéo...
    A+

  • Négatif,

    Une création sous by-nc peut très bien donner une dérivation en by-nc-nd
    Si tu tiens à ce que les dérivations d'une oeuvre restent sous la même licence, il faut que tu utilise la clause sa (modification autorisés, mais publiées sous la même licence).
    Du coup une dérivation d'une oeuvre en by-sa sera forcément du by-sa
    une dérivation d'une oeuvre en by-nc-sa sera forcément du by-nc-sa
    pour y déroger, il faut l'autorisation du/des créateurs de l'oeuvre d'origine.
    on peut dériver une cc-by en ce qu'on veut
    on peut dériver une cc-by-nc en cc-by-nc / cc-by-nc-sa / cc-by-nc-nd

    Donc je te rassure, tu ne seras pas obligé de te demander l'autorisation à toi même de changer la licence de ton oeuvre ;)
  • Arrettez moi si je me trompe, mais la clause SA ne demande pas plutot qu'on retrouve au moins les même conditions dans la license de l'oeuvre dérivée ?

    Du genre, j'ai fait une oeuvre en by-sa, on peut en faire une by-nc-sa, mais pas une by-nd, puisqu'on perd une des conditions de l'oeuvre de base
  • Voilà ce qu'on peut faire avec les oeuvres dérivées:

    BY-SA → BY-SA (ou LAL ou GNU GPL GNUArt)
    BY → citer le nom de l'auteur, sinon n'importe quelle licence ou pas de licence du tout (tous droits réservés possible)
    BY-NC → toutes les situations où le nom de l'auteur est cité, y compris "tous droits réservés", mais aucun usage commercial autorisé
    BY-ND → aucune oeuvre dérivée. diffusion commerciale possible
    BY-NC-ND → aucune oeuvre dérivée, aucune exploitation commerciale
    BY-NC-SA → BY-NC-SA
  • Ok merci, je n'avais "intégré" le paramètre SA.
    Donc pour l'oeuvre "instrumentale" : CC BY NC 3.0 : tout le monde peut modifier.
    Et pour instrument + texte : CC BY NC ND 3.0 : personne ne peut modifier le paquet.
    Et si je met :
    oeuvre musicale : CC BY NC SA 3.0 : tout le monde peut modifier mais il gardent CC BY NC SA 3.0
    Ce qui veut dire que :
    pour l'oeuvre instrument + texte = CC BY NC SA 3.0 obligatoire => tout le monde peut changer la musique et le texte.
    Je vous souhaite un bon weekend
    Daniel Génon


  • @zeco :
    je pense que séparer les licences pour texte et musique n'est pas la solution. En effet la pièce musicale est un tout et les licences que tu envisages sont incompatibles.

    Dans ce cas il faut toujours prendre la plus restrictive.

    Voici mon point de vue :
    Placer le tout (musique + texte) en by-nd  et préciser sur tout les sites sur lesquels vous les proposez le téléchargement quels sont les usages pour lesquels la clause est levée, et qu'elle peut-être levée sur demande si le cas n'est pas cité (ça c'est juste un rappel de la licence)

    Et rien ne t'empêche de diffuser la musique en cc-by à part. En cc-by-sa, ça pose le problème de la cohérence avec cette pièce qui est en by-nd. Mais bon... j'aurais tendance à dire : fait comme tu le sens ! À partir du moment où le droit des utilisateurs finaux n'est pas restreints après coup (il ne peuvent de toute façon pas coller eux-même CE texte sur ta musique) ... Ce qui compte au final c'est l'engagement du/des auteurs par rapport à la libritude de leurs œuvres. On voit tellement de gens qui font n'importe quoi avec les licences libres. D'ailleurs pourquoi CC ? CC fait de très bonnes choses avec la CC0 par exemple mais aussi de très mauvaises comme l'accord avec la SACEM.

    Il y a peut-être d'autres licences adaptées à votre situation...à creuser. (Open yellow ou autres ... arfff... mais où est le tableau des licences ^^)
  • publication de la musique, instruments seuls sans texte, avec sa licence, et de la musique avec texte sous l'autre licence, si si, ça peut marcher...
  • @yza [private joke] : attention, tu te disperses ;)
  • @ zeco
    bah en faite je rattrape mon dispersage de retard... et j'ai pas encore attaqué le rattrapge du fofo RSR ^^

    @ monpavuvrelieu, oui bien sûr, mais au final, faut que ça soit un minimum cohérent quand on agrège le tout.

Ajouter un commentaire