Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

compilation dogmazienne pour la V3 ?

1356711

Réponses

  • janvier 2013 modifié
    J'ai chargé un fichier mp3, mais pas sur que ça a fonctionné ?
    j'ai comme message "Le site web ne peut pas afficher la page"
    Idem en chargeant le flac.
    Je pense avoir bien tout tagé : "A Concept Album" pour l'album.
  • @zzjmc :

    Je suis désolé, je suis fautif, j'ai mal fait ce que j'ai fait et tu as perdu du temps.

    Le bon coté c'est que corriger ce bug m'a au passage permis de détecter une configuration inadéquate du serveur qui limitait la taille des uploads en dessous de la limite max imposée par l'hébergeur, (128 mo), déjà, pour ça, merci beaucoup d'avoir pris la peine de venir en parler ici.

    Ensuite, le bug en lui même, c'est que je me suis généreusement accordé un passe droit à mes propres règles de bases pour assurer un minimum de qualité dans le code... Et donc, bien entendu , une erreur totalement basique et détectable très facilement faisait que toute la fonction "upload" du site était non-fonctionnelle, à cause de ce non respect par moi des consignes que je m'impose à moi...

    Je sais pas si je suis très clair. En tous cas, pour autant que je sache, là ça devrait être corrigé. J'ai testé un peu, ça a l'air de marcher. J'ai pu uploader un mp3 sans le moindre problème. Étant donnée que c'est une unique fonction inhérente au langage lui-même qui sert à établir la liste des formats utilisés, il y a des chances plus que très forte pour que les trois formats listées comme autorisés fonctionnent tout aussi bien.

    Je suis donc pas allé jusqu'à tester en flac, ogg et mp3.

    Je rapelle rapidement que la taille maxi par fichier est de 128 megs, et que seuls les fichiers .mp3 , .ogg et .flac sont autorisés.

    Merci zzjmc !
  • janvier 2013 modifié
    J'ai pas tout compris, ce n'est pas grave, mais je vais reuploader, pas de soucis !
    merci Shangril

    je remet le formulaire de chargement : http://clewn.org/audio/clewn/opt/hop/add.php

    Upload des 3 fichiers OK pour moi !

  • nikel le formulaire, pour reprendre l'idee de la dead line je suis d'accord avec la date de la sortie de la V3, s'il n'y a pas d'autres morceaux une semaine apres le lancement de la v3, on boucle la compilation ok? puisque le principe de base c'etait quand même de proposer une compilation de morceaux crées pendant les travaux!
    ++
    Seb
    Soja
  • Bonjour amis de Dogmazic,
    Je mettrais bien un ou quelque un de mes morceaux dans la compile de la V3
    J'ai plusieurs projets qui étaient posté sur Dogma, notamment Vidabreve trio, Vidabreve et Sora Project.
    J'ai de nouveaux sons à proposer, je sais pas trop comment transmettre cela à ceux en charge de la compile, j'ai lu quelque post mais j'ai pas pris le temps de tout lire, donc voilà si vous pouvez me renseigner je serais ravie d'envoyer quelque morceaux pour que vous puissiez prendre ce qui vous ira de mettre dans la compile si tant est que cela vous emballe.
    Cordialement à tous ;)

    Vidabreve

  • janvier 2013 modifié
    Salut Vidabreve

    Pour faire bref, Tu prépares tes fichiers (.ogg, .flac ou .mp3) en renseignent les tags.

    Ensuite tu suis ce lien : http://clewn.org/audio/clewn/opt/hop/add.php et tu transfert tes fichiers.

    Voila c'est fini. ;)

  • Merci Exorde ;)
  • Voilà j'ai posté 6 morceaux.
    Ils y a une sélection, ou tous les morceaux postés seront sur la compile ?
  • moi, et bien j'ai posté le miens aussi! même que ouais !
  • janvier 2013 modifié
    @ Vidabreve : Pour le nombre de morceaux, je pense que c'est surtout en fonction du nombre total de participants à l'arrivée, et de la longueur des morceaux.

    Perso, pour l'instant j'en ai proposé 2, mais je vais n'en laisser qu'un, histoire de partager avec les autres groupes. Je trouve que c'est aussi le principe de la compilation, mettre un seul morceau (ou plus pour ceux qui font des morceaux très courts) pour présenter un max d'artistes, contrairement au split qui présente plusieurs morceaux d'un nombre plus réduit de groupes (deux à quatre en général).

    Sinon après, on se retrouve avec des compiles qui durent quatre plombes voire plus, ce que je trouve un peu indigeste, et même si certaines de ces compiles sont très bien ça donne plus l'impression d'écouter une playlist qu'une compile. Par exemple, si on devait recueillir pleins de participations, je serais plus favorable à quatre compiles de une heure qu'à une seule qui en durerait quatre.

    edit : syntaxe
  • Salut à tous !

    Je prend enfin le temps de lire ce post et d'y répondre ! C'est à dire que je trouve l'idée supa dupa cool depuis le début, mais que j'avais un peu la tête sous l'eau (c'est à dire que çe ne se voit pas encore mais je bosse pour vous, là)

    Du coup, autant faire les trucs bien. Je vous indiquerais où mettre vos fichiers et compagnie la semaine pro histoire de voire ce qui existe. C'est vrai que ça serait pas mal d'avoir des oeuvres originales et des remixes au sein de la compile.

    Quant au format, je pense qu'un support physique s'impose d'une manière où d'une autre. L'idéal serait de lancer des précos mi-février...

    Entre vous autre zicos et les quelques graphistes que j'ai sous la main, il y a moyen d'avoir un truc vraiment classieux... y'a moyen d'avoir un double (avec un spécial remixes).

    Le fait est qu'on est limite limite niveau finance là et que ça nous ferait une sacré bulle d'aire !

    Concernant le tarif, je pense que le plus sain serait une base fixe (coût de l'objet) avec une marge libre (à répartir librement entre l'asso et le fond de soutien).

    Accessoirement, je me propose aussi comme contributeur de la compilation :)
  • (J'insiste sur le fait que c'est très important qu'on soit tous d'accord sur les modalités de création et de vente de la compil', c'est vraiment génial ce que vous faites (on fait tout pour être à la hauteur) ! Faites part de vos idées, remarques, réserves !)

    (A part un espace de partage, il vous faut quoi ?)

    des bisoux

    T.
  • Bah Salut Tumulte, et merci d’apprécier l'idée de la compile!
    Un espace de stokage avec une bonne visibilité en première page serait vraiment chouette!
    Pour ma part je te souhaite bon courrage pour la suite du taf sur dogma, ca doit pas être très facile, je me met aussi à disposition pour le graphisme, j'ai du temps de libre en ce moment, si tu veux fais le moi savoir...
    ++
  • janvier 2013 modifié
    Salute ...

    J'aime pas vraiment casser les bonnes volontés en plein vol, mais :

    (pour en avoir fait l'expérience récemment ....) faire une compile qu'on concrétise de manière "physique", c'est beaucoup de boulot ! liste non exaustive (mais pas loin quand même je pense)

    1) Identifier les bonnes volontés pour fournir du son (bon, chacun se démerde dans son coin pour produire son son, donc là le boulot est modéré)
    2) Récupérer les titres de tout le monde dans une bonne qualité, tanner celui qui n'a envoyé qu'un mp3 pour récupérer la version wav (en option, passer du temps à essayer de de-noizer le morceau de celui qui l'a enregistré dans sa chambre alors que la DDE jouait du marteau-piqueur en bas) (sauf si c'est un morceau de @shangri-l auquel cas c'est dans la démarche artistique d'enregistrer pile au moment où quelqu'un fait du marteau piqueur en bas de la fenêtre ;))
    A noter que l'upload proposé par shangri-l est pas mal pour ce step là puisqu'il me semble qu'il faut rentrer un fichier .flac et tout tagguer proprement pour que ça marche - reste à confirmer que les gens envoient bien un vrai .flac et non pas un truc regénéré à partir d'un mp3 -
    3) Identifier quelqu'un qui a les compétences et le temps pour s'occuper du mastering
    4) Relancer à intervalle régulier celui qui s'occupe du mastering, lui transmettre une nouvelle version du morceau de machin qui a eu une nouvelle idée, et lui ajouter 3 nouveaux morceaux qui sont tombés 5 jours après la deadline, lui faire remarquer que cette légère reverb qu'il a pris l'initiative de rajouter sur la piste 4 ne sera peut-être pas au gout de l'artiste. Récupérer auprès de lui les fichiers masterisés, idéalement avec ni trop peu ni trop de "blanc" en début et en fin de morceau.
    5) Quitte à parler de piste 4, il faut aussi prendre quelques heures pour réfléchir à l'ordre des pistes, vu qu'on voudra faire ça bien, on demandera leur avis aux participants, qui auront tous une idée différente et on finira par faire ça dans son coin, mais ça aura bien pris une demi-journée
    6) Passer des plombes à réfléchir à ce qu'on veut pour le packaging : boitier crystal avec juste une jaquette ? oui mais alors comment faire rentrer les crédits de tous les groupes + quelques infos sur l'asso ML! et sur dogmazic ? bon allez, va pour un livret 8 pages, ouais mais dans un digipack, ce serait plus la classe, mais ça coute combien un digipack 3 volets avec livret 8 pages ?? Et en digisleeve ? ou en digifile ? ou alors juste en pochette carton single pour que ce soit moins cher à expédier ? bref ...  voir point 7
    7) Faire le tour de tous les presseurs de France et de Navarre (voir de République tchèque ou de Roumanie, ou ailleurs si on veut faire presser pour pas cher), demander des devis à ceux qui n'ont pas de devis en ligne, construire un fichier excel de malade avec les prix pour 100 / 300 / 500 exemplaires, jongler entre le hors taxe et le TTC, regarder le prix unitaire, essayer d'imaginer ce qu'on va pouvoir rentabiliser ou non.
    8) Construire un pseudo budget prévisionnel,
    image
     prendre en compte les frais paypal pour les ventes en ligne (allez, c'est Kdo : paypal prend 3,4% + 0,25 EUR soit pour un disque à 5€ : 0,42€ et pour un disque à 10€: 0,59€) , trouver et acheter des enveloppes à bulle pour expédier des disques, acheter les timbres qui vont bien (et idéalement budgétiser le bon montant, j'avais estimé que mon disque ferait 80g, il en fait 122, du coup j'avais budgetisé 1,3€ pièce l'expédition, donc mis des frais de port à 2€, dtc, au premier passage à la poste, il me fallait 2,40€ pour expédier le disque). [au passage, astuce pour ceux qui sortent un disque un 20 décembre, achetez des timbres en avance parce qu'au premier janvier, votre timbre à 2,4€ passe à 2,55€ et ça fait encore 15centimes de marge de moins ...)]

    Bon à priori une fois qu'on a tout ça, on peut faire le choix du presseur, se faire établir le devis qui va bien, on a prévu d'en fabriquer 200, parce qu'on suppose qu'on va en vendre au moins 90 ce qui est le point d'équilibre, on peut récupérer les spécifications du presseur et les transmettre au graphiste (qu'on a bien entendu déjà trouvé en amont, mais il attend toujours nos infos sur le packaging choisi et d'ailleurs il commence à râler parce qu'on traine à lui donner l'info)

    9) Identifier le graphiste qui bossera sur le design du disque: si il bosse gratuitement, c'est cool, par contre, il faut se faire une idée de ses disponibilités, du délai qu'il estime pour produire le taf, s'il demande juste un p'tit quelquechose financier, il faut le prendre en compte dans le budget.

    10) Préparer toutes les informations à destination du graphisme

    et ça putain, c'est long aussi, de rédiger sans faute d'orthographe, et de manière à ce qu'on en soit satisfait au mot près le p'tit texte de présentation, donner l'ordre des pistes au graphiste pour le back de la pochette lui donner toutes les infos sur les groupes (les crédits auteur/compositeur/ la licence, gnagnagna), lui donner éventuellement des directives sur ce qu'on voudrait pour le graphisme. En cas de remix, il faudra bien sûr indiquer le groupe qui a fait le remix, la licence du remix, le groupe qui a fait l'original, la licence de l'original ... pour faire les choses bien, si il y a de la c-reaction de la LAL, de la cc comme licence, il faudra dans un coin du packaging mettre les url où on peut trouver ces licences ...
    Tiens au passage, si on veut faire ça bien, on peut donner un "titre" à l'album, à prévoir un petit brainstorming à ce sujet là aussi (on peut se faire le brainstorming en même temps que le point 5)).
    Il faudra donc aussi décliner au graphiste quelles sont les infos qu'on attend sur telle ou telle page (le back / le cover / l'intérieur du livret / la dernière page du livret / le rond du CD / ...). [la liste des textes aussi, tiens, si on veut mettre les textes dans le livret, pour le coup on est bon pour une chiée de relecture pour éviter de fabriquer un livret avec des fautes d'orthographe]

    11) Faire quelques itérations avec le graphiste pour tomber d'accord sur le design (si on veut faire ça bien, on peut consulter tous les participants et passer des plombes à écouter machin qui préfèrerait utiliser du bleu plutôt que du rouge)

    12) Ayé, on a tout ? on est bon pour se taper la déclaration SDRM, ce qui implique théoriquement qu'on connaisse les nom & prénoms de tous les auteurs / compositeurs, ça peut être long de réunir l'information, on peut aussi pipoter des pseudos pour les gens dont on n'a pas réussi à récupérer à temps les noms

    13) Préparer le master (se battre pour installer néro si le presseur veut un .nrg), réunir les fichiers définitifs du graphisme

  • janvier 2013 modifié

    14) Préparer la promo sur dogmazic (n'avec peut-être un p'tit bandeau, ou un p'tit texte) + quelques forums/sites de musique libre qui collent bien

    15) Préparer des archives mp3 / ogg / flac
    pour proposer le téléchargement du pack, bien tagguer le tout avec toutes les infos qui vont bien, on peut aussi préparer un readme pour mettre dans l'archive, et extraire un .jpg de la pochette, voir de tout le disque

    16) Réceptionner les disques
    , et procéder aux expéditions
    au fur et à mesure que les commandes arrivent, si y'a une centaine de
    disques vendus, ça fait quand même un peu de taf, pour faire les choses
    bien, on peut prendre la peine d'insérer dans chaque enveloppe un zoli flyer
    dogmazic avec un petit "merci pour ton achat" écrit à la main au dos


    17) Tenir une comptabilité de toutes les dépenses / de toutes les ventes


    18) Se féliciter d'être arrivé au bout du projet

    19) Se féliciter quand enfin le tout sera rentabilisé

    Bref,

    Conclusion :
    Faire une compil : ça reste un
    investissement, ça reste hasardeux en terme de retour sur investissement
    (il faut bien calculer le nombre de ventes potentielles, et faire
    fabriquer en fonction).
    Est-ce qu'on considère que les gens qui
    participent au projet payent aussi leur compile ? Personnellement dans
    ce cadre là, ça ne me dérangerait pas de filer 1 morceau et de payer
    quand même mon exemplaire, mais c'est quelque-chose à voir, qui va
    beaucoup influer sur le budget si le volume de fabrication est petit.

    Mais surtout, but de cette démonstration probablement un peu pompeuse :
    Il faut qu'une personne ou un petit groupe de personne s'empare du projet et soit prêtes à y passer du temps, beaucoup de temps !!

    Cela dit, ça reste un beau projet, et j'ai toujours pas pris le temps de bricoler un morceau pour la compile, mais j'aimerai beaucoup m'y mettre ;)
  • Yo !
    Je découvre tout juste l'idée que je trouve très bonne, bien que j'ai pas lu toutes les pages.
    Evidemment, les artistes AMMD sont prêts à balancer des titres pour une compil de ce type.

    A noter aussi qu'on risque de sortir très bientôt deux disques, et que, du coup, on va avoir des réductions sur le pressage et la fabrication de pochettes (qu'on fait en intégral carton recyclé sans colle, désormais), donc si au moment où ça se présente pour nous, c'est encore d'actualité pour Dogmazic, nous pouvons nous occuper de cette part des choses.
    Reste que même en mutualisant, ça reste un coût, qu'il faut supporter (qui ? comment ? pourquoi ?).
  • janvier 2013 modifié
    Alors, malgré les apparences pessimistes du double message de Zeco, et ben il a raison. J'aimerais préciser que listé comme ça, on peut trouver décourageant, mais que c'est pas la mer à boire non plus. De mon expérience, je dirais que chacune de ces étapes peut être faite très vite et très simplement, ce qui peut par contre faire prendre beaucoup de retard, c'est le temps passé entre chaque étape à ne pas faire avancer le projet, parce qu'on a tous d'autres trucs à faire.

    Après, pour la question du budget, je pense qu'on est plusieurs sur ce forum à s'être creusé la tête et à avoir essayé différentes méthodes pour autoproduire à moindre coût, à pouvoir faire un visu sympa sans y passer des mois, ce genre de trucs. Je veux dire, si on arrive à faire un truc qui claque, tant mieux, c'est clair, mais si on devait être un peu ric-rac, on est assez débrouillards pour faire quand même un truc qui tienne la route. C'est pour ça que j'ai toujours considéré le budget comme un problème secondaire :)

    J'avoue que tout le côté compta, je le zappe pour mes prods perso, mais que là c'est pas pareil.

    Ensuite, il y a le choix du support, (il semble qu'on soit parti sur un CD ?) le nombre de morceaux et leur durée sera à prendre en compte, c'est pour ça que la première chose à faire c'est de réunir tous les morceaux, et du coup, la dead line peut-être posée plus tôt si on veut que la compile sorte physiquement pour la sortie de la V3, ou pas longtemps après, qu'est-ce que vous en pensez ?

    Pour les supports :

    - Le CD ça peut sembler évident, mais est-ce que les gens écoutent encore des CDs ? (moi ça m'arrive encore, mais quitte à écouter sur support physique je préfère le vinyle ou la cassette).

    - le vinyle me semble exclu parce que ça coûte cher et qu'il n'y a pas assez de temps de musique à mettre dessus pour une compile.

    - la cassette peut être super avantageuse si on trouve un gros stock à pas cher (ça arrive). C'est un peu le vinyle du pauvre. L'inconvénient c'est que c'est galère à dupliquer si on est pas bien équipé. Et y a aussi le son K7 qui fait pas l'unanimité.

    - la carte SD, ça permet de mettre plus de 80-90 minutes de musique si nécessaire. Sauf qu'aux dernières nouvelles ça reste un peu cher (si quelqu'un a un bon plan je suis preneur). L'avantage, c'est que ça change du CD, et que pratiquement tout le monde a de quoi lire une SD (pas tout le monde pour autant).

    - Dans le même style y a la clé USB, pour autant que je sache mêmes avantages, mêmes inconvénients (sauf qu'une SD je trouve ça plus inspirant pour faire un packaging sympa)

    Pour le coût de production, je veux bien y participer aussi, ça sera symbolique, mais encore une fois s'il y a suffisament de participants, on peut arriver à faire quelque chose de cool. Pareil, peut-être que certains labels pourraient être intéressés...
  • Ouèp, y'a moyen de faire des chouettes trucs DIY qui reviennent pas trop cher, je pense que les maîtres du genre sont les taenia solium, j'ai reçu leur dernière prod y'a pas longtemps, un disque (CD) vraiment très chouette, packagé dans du carton de recup plié à la main, sérigraphié à la main, le p'tit livret photocopié collé sur un des volets du disque. Bref, chacun de leur disque est un petit bijou. Dans un autre genre, et je suppose que t'as participé à le réaliser Gabite, le disque de Paul & Manuel est également très réussi, ça fleure bon le 100% fait main, mais c'est fait avec classe, un format un peu inhabituel pour le livret (taille un peu supérieure au classique 12x12, impression couleur sur papier un peu glacé, CD gravé sur un CD imitation vinyle n'avec une p'tite empreinte digitale, probablement des 2 protagonistes en guise de design du rond de CD ... 

    Par contre le truc c'est que pour faire 100 ou 200 disques à la main, il faut au moins un p'tit groupe de gens qui habitent dans la même ville pour se taper les soirées d'assemblage ...

    Pour les supports, personnellement, acheter une carte SD ou une clé USB,
    j'y trouve peu d'intérêt (je le ferai pour le principe de soutenir
    l'asso, mais je n'y vois pas de différence avec le téléchargement payant de ces
    fichiers en haute qualité sur un serveur).
    J'ai pas de lecteur de cassette (mais bon, un jour quand j'aurais changé ma vielle chaine hifi par une autre encore plus vielle mais avec un lecteur de cassette qui marche, j'en aurais de nouveau 1, il me reste toutes les premières repet' de mon premier groupe de rock sur cassette, faudrait pas que ça se perde), j'ai une platine vinyle, mais effectivement, à presser, c'est hors de prix (sans compter qu'il faut pas non plus faire n'importe quoi au mastering pour presser sur Vinyle, c'est un risque supplémentaire), le CD semble à mes yeux le plus pertinent pour vendre quelquechose physiquement, parce qu'il y a le packaging qui va autour, qu'il y a son livret ... Le livret peut peut-être prendre une autre forme si c'est une clé usb qui est vendu, un mini livret qui accompagne la clé ? mais bon, c'est un truc à réfléchir sur une période plus longue que quelques mois ...

    Idée pour le financement sinon : si tous les groupes/gens/entités musicales qui proposent un morceau sur ce disque sont près, mettons à en acheter 2 pour 15€ :
    Là en parcourant le fil rapidement, mettons qu'il y a Soja / Realaze /  Shangri-l / Jp-h / zzjmc / Gabite / explicite / monpauvrelieu / Vidabreve / Exorde ?? (il est sur le fil mais ne parle pas de sa participation) / Tumulte / quelques groupes de l'AMMD, mettons 3 groupes / moi même Zeco --> 15 personnes * 15€ = 225€

    ça fait de quoi fabriquer (industriellement) 100 disques en slimbox avec livret 4 pages (1 page de cover / 2 pages intérieures de blabla, 1 page de back avec liste des titres & crédits) et les expédier à ces 15 entités [ici par exemple], une fois les 30 expédiés, il en reste 70 à vendre, quel que soit le nombre vendu c'est tout benef pour l'asso.
    Il faut par contre réunir les 15*15€ (ça n'intéresse pas forcément tout le monde), et il faut réunir les talents qui vont bien pour faire tout ce que j'ai listé (d'apparence pessimiste ;)) plus haut. Bref, j'ai l'impression que trouver les sous (pour un projet qui reste modeste, 200 ou 300€) c'est faisable (si on va flirter avec du 500 / 1000€ ce sera pas la même), il faut par contre être sûr d'avoir les humains (graphiste / mastering / "chef de projet" qui coordonnera le tout, "logisticien" pour se taper les expéditions) pour lancer et suivre le projet ...


  • Hum, j'ai pas tout lu, mais l'objectif de diffusion de la compilation, c'est quoi ?
    C'est les groupes qui sont supposés le faire ? Ca, par expérience, ça marche très mal, pour deux raisons principales :
    - les groupes ont d'autres prérogatives, et ne font pas forcément ce boulot à 100%,
    - les structures qui reçoivent la compilation ne la reçoivent pas de la part de Dogmazic, et donc le lien est plus compliqué à faire.

    Je suis pour que ça soit Dogmazic qui chapeaute tout ça et s'occupe (quitte à le déléguer à quelqu'un parlerait en son nom) des envois et de la promo.


    Pour revenir sur les coûts humains, je pense être à peu près sûr de pouvoir proposer quelqu'un dans l'AMMD pour le mastering (le programme est un peu chargé en ce moment).
  • @Zeco : Ouais, c'est clair que Taenia Solium c'est les king des kings du do it yourself, je connais pas mieux. Même en se démerdant bien on aura du mal à faire un truc classe comme les leurs en DIY, mais c'est pas grave.

    Sinon, c'est coule que le CD de Paul & Manuel t'ait plu. Pour le packaging il est basé sur le même modèle que l'album de mon groupe homme_sensuelle_du40, donc j'ai même encore les tarifs en tête, enfin j'suis pas à l'euro près, mais pour 110 exemplaires, ça nous a couté dans les 350€ soit environ 3,2€ le CD, ce qui est plutôt cher, pour du semi-DIY (on a fait appel à un imprimeur pour le livret) pour nous c'était un petit cracage pour se faire plaisir.

    L'intérêt d'un tel packaging c'est de mettre en avant un beau livret, et c'est vrai que ça pourrait le faire pour dogmazic, genre faire un petit historique de l'asso et/ou de la musique libre, ou je sais pas. Bon le truc c'est que ça fait du boulot en plus...

    Sûrement le CD reste le choix le plus pertinent pour le moment, n'empêche que ce qui me turlupine, c'est de trouver de nouvelle idées, parce que le CD a fait sa vie je pense (même si je continue à en faire et à en écouter) qu'il souffre de nombreux défauts (surtout sa fragilité) et faut passer à autre chose, à un autre support physique je veux dire (seulement je sais pas encore lequel).

    Dans l'idée du packaging autour d'une carte SD, y a une compilation de soutien à punxrezo et à toile libre qui est sortie sur ce support : http://punxrezo.net/pg/profile/volume1 . Mais la carte SD, je la mentionnait surtout pour le cas où on ait plus de 80 minutes de musique sur la compile (ce qui a priori n'est pas encore le cas).

    Et je reviendrais dire le reste plus tard, parce que 1°) je sais plus ce que je voulais dire et 2°) j'ai encore fait un gros pavé.