Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

Jamendo craque et fait un AVC...

février 2013 modifié dans Economie de la musique
Bonjour,

Si je parle de Jamerdo c'est parce que leur cas m'inquiète de plus en plus. Je reste convaincu qu'en l'absence d'une "opposition" franche, ce site mercantile est en train de faire beaucoup de mal à la Musique Libre, car il devient au regard d'une masse toujours plus importante d'artistes et d'auditeurs LA référence en matière de discours sur la musique en licence libre. Et comme vous le savez, son discours est particulière faussé voire non-éthique.

Le 8 mars 2013, Jamerdo va imposer de nouvelles CGU à l'ensemble de ses membres, et à la lecture du texte on se dit que chez Jamendo ils ont pété une durite ! Voyez plutôt :

Article 3.1.1:
"L'Artiste a la possibilité de retirer l'ensemble ou une partie de ses Œuvres à tout moment via son Compte Artiste.

En tout état de cause, l'Artiste déclare être informé et accepte que
les Œuvres ayant été téléchargées par les Utilisateurs ou tout tiers
autorisé par JAMENDO
avant leur retrait du Service seront susceptibles,
après sa demande de retrait, d'être diffusées, échangées et reproduites
par tout moyen. L'Artiste déclare garantir JAMENDO contre tout recours
de tout tiers à ce titre."
(Si il est normal que les simples utilisateurs/téléchargeurs/diffuseurs continuent de diffuser des zik sous CC, je reste dubitatif sur ces étranges "tiers autorisés par Jamendo" dont on ne trouve aucune définition dans l'article 1)


"3.1.3 - Droits concédés à JAMENDO
L'Artiste concède à JAMENDO à titre gratuit, de manière non-exclusive,
pour le monde entier, et pour la durée de la mise en ligne des Œuvres,
les droits de :
> reproduire et faire reproduire, fixer et
faire fixer sur tout support, publier et faire publier, diffuser et
faire diffuser, distribuer et faire distribuer ou transférer sous tout
format les Œuvres et le Matériel remis par l'Artiste;
> adapter les Œuvres et le Matériel en tout format que ce soit pour les besoins de JAMENDO ou de ses partenaires ;
> utiliser les Œuvres et le Matériel sur tout support afin de promouvoir l'Artiste et JAMENDO ;

> monétiser les services JAMENDO par l'insertion de publicités
pouvant ouvrir droit ou non à une rémunération pour les Artistes."

Article 3.1.4 :
"L'Artiste s'engage à ne
pas promouvoir de services concurrents de JAMENDO ou JAMENDO PRO sur les
Services proposés et notamment, sans que cette liste soit exhaustive,
les profils des Artistes, les pages consacrées à un Album ou à une
Œuvre, les forums, les espaces de discussion, et les pages consacrées à
JAMENDO ou JAMENDO PRO sur des services tiers (notamment réseaux
sociaux)."
(no coment...)

Je vais pas tout citer, mais ces CGU sont truffées de trucs de ce genre...
Des commentaires récents sur le service GetSatifaction de Jamendo, de la part de Community Managers, laisse entendre que Jamendo souhaite se lancer en partie dans la gestion collective de droits d'auteurs (c'est lié aux problèmes qu'ils ont rencontré avec Youtube), mais surtout pour protéger leur fonds de commerce.

Bref, ça m'inquiète qu'il n'y est toujours pas de grande alternative crédible à Jamerdo. Je fonde beaucoup d'espoirs sur le nouveau Dogmazic, même si il tarde à venir ;)
Mots clés:

Réponses

  • février 2013 modifié

  • bonjour je pense que vous devez connaitre autre chose que jamenco aussi du genre:
    la c'est du haut de gamme!
    bien des +++
  • Euh, pardon mais je n'ai pas compris le lien avec mon post :/
  • mars 2013 modifié
    Salut, soja. Salut, chefgeorges. 

    Je pense, mais je peux me tromper, que l'on peut peut-être voir un lien de cette manière : 

    Chef, tu as écrit qu'ill n'y a pas de grande alternative crédible à Jamendo. 

    Soja en cite une, qui n'est pas un site de mise à dispo directe par l'artiste, mais qui as dans les 20 ans d'age et est un peu crédible dans certains milieux. Arte, quoi. 

    En particulier, on peut voir un très clair lien entre les CGU et les CGU. Celle d'Arte et celles de Jam. Le sujet du fil étant une MAJ des CGU de ces derniers...

    Mes amitiés à vous deux... 

    (edit : erreur de frappe)
  • Tiens, Jam fait de la pub sur Radionomy. Je cite de mémoire

    "Choisissez une licence qui vous protège

    (...)

    Mettez votre musique à disposition de professionnels pour leurs projets

    (...)

    (...)50% des revenus(...)

    (...)

    [le bouquet final]
    uploadez votre musique [longue pause pour faire comprendre que le mot clef arrive] maintenant sur Jamendo.com
    [fin du bouquet final]

    "

    Je suis hilare. Oh Oh Ho ! ! ! 
  • mars 2013 modifié
    Pour moi rien de nouveau: mettez votre musique sous licence Creative Commons, mais vous acceptez que javenzouille se contrefoute de la licence.
    si vous n’êtes pas content de javenzouille fermez-la. auparavant, ils nettoyaient les forums, ils ont juste rajouté la clause qui va bien pour que ce soit officiel.
    Je vais faire mon numéro de grand-père Simpson qui radote :
    la première fois que je suis allé chercher de la musique libre, c’était en 2007 sur les conseils de dailymotion qui indiquait qu'ils vireraient les musiques de la sachem, et qui pointaient un lien vers javenzouille comme exemple de musique utilisable (javenzouille qui contient de la musique de la sachem pourtant). J’ai lu les CGU qui leur permettent de faire à peu près ce qu’ils veulent même si la licence choisie devrait leur interdire, je me suis dit: « c’est quoi ce bordel ?»,  et je suis allé chercher ailleurs. Depuis six ans, ils sont relativement obstinés dans leur genre, il n’y a pas grand-chose de plus à dire. Si changement il y a, il est purement cosmétique.
  • S'qui vous faudrait, c'est des briseurs de grève comme on avait dans les années 30. Le secret c'était de leur raconter des histoires sans queue ni tête, comme quand j'avais pris le ferry pour aller à Shelbyville. J'avais mis un oignon à ma ceinture. C'était la mode à l"époque. À l'époque, le ferry coûtait cinq cents. Faut pas oublier qu'j'avais un oignon à la ceinture. À l'époque, y'avais un bourdon sur les pièces de 25 cents. File moi cinq bourdons pour vingt-cinq cents, qu'on disait. Faut pas oublier qu'j'avais un oignon à la ceinture. C'était la mode à l'époque. 

    Abraham Simpson, "Grève à la centrale", cité de mémoire avec beaucoup d'ellipses involontaires. 

    Oui, c'est ça l'esprit 80's recyclé en 2000's : on continue à tirer dans le vent pour faire style "moi je ne renonce jamais". Faudrait leur dire qu'on a changé de décennie. 

    "On est au XXIème siècle, il faut garder l'esprit ouvert" (Frank Miller, "Ronin", © DC Comics 1983-1984)
  • @soja et @shangril : ah ok, je n'avais compris de cette façon. J'ai peut-être aussi mal exprimé ma pensée : je pense qu'il n'y a pas de grande alternative à Jamerdo en ce moment "dans l'esprit de beaucoup d'internaute". Car Jamerdo avec son lobbying intensif a su "apparaitre comme" pratiquement le seul interlocuteur crédible auprès des médias, des institutions et donc aussi auprès d'une partie non-négligeable d'internautes musicophiles :)
    Pour moi, c'est tout le drame : la musique libre c'est plein d'initiatives (très bien en soi) mais éparces, ça manque d'une fédération (autour d'un site, d'une asso, ou autre). En tout cas, c'est mon point de vue.

    Je précise aussi que entre temps j'ai aussi compris quelque chose d'important : le 24 avril 2012, lorsque Jamerdo a décidé de tourner complètement le dos à ce qui restait du site "communautaire" de 2005, ce fut le déclic (ou la fameuse goutte d'eau, lol) pour des centaines d'artistes qui on quitté le navire. Le 8 mars prochain sera sans doute l'occasion pour quelques uns de franchir le pas avec un peu de retard... Mais ce qui resteront sur cette plateforme le feront en toute connaissance de cause !! On en a tellement parlé sur les réseaux sociaux et les forums, qu'il est clair pour moi que les artistes restant sur Jam' le font par choix, approuvant la politique de Jamerdo ! J'ai gardé le contact avec beaucoup d'amis artistes ex-Jamerdo, mais je ne veux plus en avoir avec les pro-jamerdo :( J'ai lu certains commentaires de ceux-ci... ça frôle l'indigeste !

    Bref, le mieux est encore de les ignorer, je me range désormais à cette sage position ;)
  • Mmm

    Sans citation, 

    il serait peut-être temps de dire quelque chose de grave, d'un peu solennel, car, je crois, pour le coup, il y a comme une page de tournée

    (subtile référence à "Tuck L'Immortel", excellent bouquin si l'on fait abstraction de la propagande anti-est commune dans les livres populaires publiés à l'ouest à cette époque (environ, 1955))

    Aussi, je me lance, voici du pur Tao, du peu que je le suis : 

    "ainsi va le..."

    bbsc

    Notes et références : 


Ajouter un commentaire