Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

un concert internetique est-il possible ?

Me tuez pas tout de suite...
Hier en rédigeant un petit bla-bla sur linuxMAO et après avoir vu un petit dessin bricolé par jams, une idée m'a traversé l'esprit ; Dans un futur, peut-être proche, Est-il possible de créer au sein de DogMazic une salle de concert internetique, c'est à dire que plusieurs instrumentistes, séparés par les kilos de mètres qui nous isolent, jouant de leur instrument connecté à internet, seraient récupérés par un mixage (Ardour3 comme le libre) au clavier duquel orchestrerait un mixeur (pas robot) et bien sûr, tout ça diffusé sur DogMazic... Informatiquement, c'est possible, mais techniquement ?
Ce genre de chose a-t-elle déjà été tentée ? Et si ce n'est pas le cas, ne serait-ce pas possible de le faire ICI.
Ce n'est qu'une idée en l'air, mais...
Les voyez-vous ?
Ces musicos
qui pianotos
sur leur clavios
par internetos
Les voyez-vous ?
Ces écoutos
qui openos
leurs oreillos
sur dogmazicos

OK je retourne me coucher...

Réponses

  • Une tentative d'essai lors d'un anniversaire de Paula (si je ne me mélange pas les pseudos et les vrais noms et tout ça...) avait été faite et n'avait aboutie qu'à déshumaniser le mi bémol entre musiciens sur scène. Les musiciens au loin à travers l'internet recevaient le son de la scène en retard, et le sons des musiciens au loin qui jouaient déjà en retard était lui-même retardé. Ce phénomène de désynchronisme qui l'attend au passage dépasse un peu le musicien qui pour le coup n'a pas pu jouer en groupe, mais seulement en solo. À distance, même le play-back est voué à l'échec. Il n'y a guère que de la musique aléatoire qui pourrait supporter ce genre d'aléas, hélas.
    Le système avec des pistes séparées déjàeanregistrées et complétées au fur et à mesure est plus sûr, et c'est un petit peu ce qui pourrait se faire avec la future nouvelle plateforme.
  • C'est impossible de faire jouer des musiciens ensemble au même moment à des endroits différents, je le confirme, mais ce qu'il est parfaitement possible de faire, ce sont des concerts live via un système de streaming genre livestream, c'est ce que je fais avec quelques amis (en mode DJ) et c'est très efficace et techniquement assez simple. A mon avis ce serait une bonne idée d'organiser ponctuellement des concerts de ce genre sur Dogmazic, c'est très facile à mettre en place (il suffit d'une connexion internet et d'une webcam, et évidemment le matos permettant de jouer un concert, c'est un pré-requis).
  • Ça c’est déjà fait avec juste le son, c’était juste le Mexicain qui n’a pas pu jouer avec les autres, mais la déshumanisation du mi bémol a bel et bien eu lieu en direct live sur Dogmazic.
  • mars 2013 modifié

    (edit : erreur dans le millénaire : c'est bien sûr le quatrième)


    @Releaze : Il suffit d'une connexion à internet et d'une webcam...

    J'ajoute, et du compte sur le service à la livestream, avec ce que ça
    implique, comme tout ce qui est nécessaire pour accéder au service
    proposé.

    Si je prends l'exemple de LiveStream : 

    -ios ou android, le matériel derrière pour faire fonctionner l'un ou l'autre de ces OS (*) , l'application livestream pour ios ou android si votre version de l'OS
    correspondant est compatible avec elle, et un accès réseau 3G ou 4G/LTE
    ou WiFi... 



    Ceci, si on est pauvre et qu'on accède à internet via un phone (dans les pays dits développés c'est souvent comme ça)

    ou alors, dans les pays dit "sur la voie du développement", où les
    pauvres connectés ont plus souvent, chez eux, un meuble de bureau avec un ordinateur dessus :


    La solution la plus simple (question de point de vue, j'admet) est d'utiliser le logiciel gratuit LiveStream For Producer. Il y a quelques pré-requis : 


    - pour le hardware, livestream pour un résultat optimal, conseille deux
    Intel © 2.4GHz Quad-Core (tm) Intel Xeon “Westmere” (8 cores) pour les
    processeurs et 8 Gigabytes de mémoire et une ATI Radeon HD 5770 1GB sans
    compter la carte d'acquisition vidéo. Ça c'est si vous êtes plus Apple
    pour le hardware. Si vous êtes plutôt Windows, c'est un Intel(c)
    Core(tm) i7 2600 pour le processeur, 8 gigabytes de mémoire, une carte
    d'acquisition BlackMagic Design Decklink Studio Card. Si vous voulez
    utiliser une camera qu'on branche sur la machine, il est recommandé
    qu'elle soit certifiée pour le système d'exploitation utilisé.



    Pour le software, j'arrive pas à trouver les exigences exactes, mais je
    pense qu'un Mac OS autre que version X et à jour est peu envisageable,
    tout comme un Windows pré-version 7, ou peut-être pré-version Vista, et à jour. 

    Autant dire que le musicien mexicain peut ouvrir un plan d'épargne pour espérer être paré à diffuser au début du 4ème millénaire. 

    Heureusement il existe des solution alternatives :

    -Le Live Stream Broacaster. Le modèle de base est vendu 495$, se branche sur une camera déjà un peu pro ou un dispatcher pour vidéo live de studio franchement pro, et il inclut un modem wifi et une prise réseau type Ethernet : RJ45. Par contre Live Stream ne peut pas le livrer en Russie et en Corée du Sud. Je suppose que Cuba et la Corée du Nord sont sous-entendus. 

    -Le LiveStream Studio HD 500, qui ressemble à une valise dont l'une des faces est un écran, sur laquelle on branche plein de cables, un clavier et une souris. Le prix de base est 8500$. 

    -Livestream Studio™ for Windows®, compatible uniquement avec les périphériques vidéo Blackmagic®, un logiciel vendu 1999$

    Heureusement, avec un compte gratuit LiveStream, on peut envoyer la vidéo live gratuitement, et il n'y aura pas de pub. 

    Si on souhaite que les gens qui ne veulent pas créer un compte LiveStream puissent la regarder, il faut passé à l'étape immédiatement suivante, elle est facturée 49$ par mois. 

    J'ajoute en aparté que des gens soit suffisamment malins pour acheter un nom de domaine genre LiveStream assez tôt, soit suffisamment riche pour l'acheter aux malins plus tard, ça ne m'étonne pas trop qu'ils soient un peu du genre requin. 

    Mais pour en revenir au Mexique (j'aime bien le Mexique, par exemple la contre-culture en donne une image sympa, il suffit de lire Kerouac) le fait que la vidéo (pas live) LiveStream de promo pour LiveStream montre un genre de Baba Cool du XXIème siècle, roux/chatain blond avec une coupe un peu genre afro naturelle, la peau laiteuse, qui joue de la guitare acoustique avec en arrière plan un autre barbu genre peau laiteuse mais un peu informaticien dans son look (chemise à carreau, raie sur le coté, début de calvitie) qui joue du djembé et un autre type à l'air plus jeune, à l'air plus fashion dans le style soigné, comme le montrent son presque-faux-hawk qui fait des pics avec sa chevelure et sa chemise saumon, à la peau tout aussi laiteuse, avec une autre guitare acoustique posée sur ses cuisses mais tournée vers la caméra, me fait vaguement sourire. 

    http://new.livestream.com/accounts/256352/events/1586501/videos/4683959/player?width=960&height=540&autoPlay=true&mute=false

    (à la fin de la séquence, le type en saumon ne joue toujours pas, mais fait "oui oui" de la tête)


    (*)(qu'on appelle en français, il me semble, un système qui sert à exploiter ce qui n'est pas lui-même, on résume généralement ça par "système d'exploitation", et pour moi les utilisateurs ne sont pas partie intégrante de l'OS)

  • J'utilise livestream sur un vieux portable qu'on m'a donné (j'ai pas les specs ici), avec Xubuntu, ça marche très bien, aucun problème de buffer ni rien, le proco ne part pas dans le rouge, la qualité audio et vidéo sont correctes, et ce avec la version webcaster (procaster ne fonctionne pas, et n'est de toute façon pas nécéssaire). j'y ai couplé une webcam à 30€ et le Pc est connecté en wifi sur une connexion qui arrive déjà en CPL (pas maxi fiabilité, n'est-ce pas ?), et je n'ai aucun décrochage. On organise même des sessions depuis des bars quand on le peut avec mon collègue, à part quelques décrochages anecdotiques, on a pas à se plaindre.

    Mon compte livestream est un compte gratuit de base, il permet de créer pas mal de channels (et donc probablement de biaiser la limite de spectateurs si je me démerde un minimum). Après, quand on est musicien, il faut quand même être un minimum impliqué dans ce qu'on fait, ça requiert du matos (même ancien), ça requiert des inscriptions à droite et à gauche, et ça requiert une certaine discipline. Pas plus, pas moins que pour un concert dans un cadre public à mon avis.
  • D'après ce que j'ai lu sur leur site, y'a pas de limite de spectateur pour un live en cours... Mais ma source c'est juste leur plaquette pour te pousser à cliquer sur un ou deux boutons, j'imagine que certaines infos pas productive pour atteindre ce but n'y sont pas.  

    C'est cool, le coté compatible (via Wine j'imagine) avec XUbuntu et le peu de ressources pross. 

    Mais c'est au minimum fallacieux qu'ils recommandent des pross octocores si leur soft est peu gourmand à ce niveau. Et encore, c'est "recommandation matérielles" avec leurs mots à eux : tu cliques, t'arrive sur leur boutique. Je les ai donc pris au pied de la lettre : leur recommandations sont les specs de leurs modèles de base - j'ai eu un seul choix à faire en péchant celles-ci : j'ai opté pour la mémoire vive recommandée, pour la machine sous Windows.   

    Sinon, un wifi pas trop mauvais via CPL, c'est carrément fiable... Si l'on compare avec d'autres types de liaison... Une bonne vieille ADSL via le FAI qui me possède, ça implique régulièrement trois ou quatre heures sans DNSes, dont les adresses sont fournies automatiquement par lui... Plus de DNS, ça veut dire utiliser uniquement des adresses IP à la place des noms en .com, .fr, .net etc et ça rend l'utilisation d'internet laborieuse. Mais si je compare avec la liaison HSPA fournie par le FATM qui me possède (Fournisseur d'accès à la téléphonie mobile, je l'invente pour l'occasion, l'acronyme), elle n'a été vraiment utile pour autre chose qu'envoyer un mail qu'une seule fois, c'était pour poster quelques tweets sur la route, à propos d'une petite balade (DON'T PANIC : le blog où le lien mène est mon principal foyer d'activités illégales. Vous avez le droit d'être choqué par ce que vous pourriez découvrir). Sinon elle m'a juste fait perdre beaucoup de temps quand j'essayais d'en faire quoi que ce soit.  

    Ok pour l'implication, la discipline, le matos ancien, le matos, les inscriptions. D'un autre coté les auditeurs ont pas forcément besoin de s'inscrire sur un site dans un pays lointain et sans loi de 1978 Informatique et Liberté quand ils vont à un concert. 

    (je précise que dans le paragraphe précédent, de mon point de vue, les inscriptions à gauche à droite ne sont pas obligatoirement faites via internet)
  • Les recommandations de livestream, c'est pour pas avoir 1000 utilisateurs qui se plaignent de ne pas arriver à diffuser avec un pentium II, c'est tout, et il faut reconnaître que sous Windows (j'ai pas testé mac), procaster s'affole relativement vite (CPU dans le rouge au bout d'une heure, entraînant des coupures fréquentes), Xubuntu avec le webcaster (stream depuis une page web) suffit largement avec un vieil HP (moins de 6 ans quand même), il suffit de tester sa bécane avec un copain en face, ou ça marche ou ça rame, on le sait très vite.

    Les limitations du compte gratuit sont :

    - une limitation de stockage (10gb), une fois atteint ce plafond, livestream nous prévient poliment par mail et nous demande de supprimer des vidéos afin de retomber en dessous des 10 gb.

    - une qualité moyenne de diffusion (qui reste clairement acceptable selon moi).

    - quelques options d'admin supplémentaires (demander adresse mail obligatoire pour les spectateurs, changer le nom du channel, etc).

    - monétisation des channels.

    - effectivement il est annoncé qu'il faut s'inscrire pour assister au live... Et pourtant dans les faits ce n'est pas le cas, je vérifierai ça prochainement, j'ai un gros gros doute à ce sujet, l'autre jour j'ai assisté au live d'un ami sans être connecté...

    En fait il y a deux sites, le livestream historique, et le "new" livestream, je pense qu'il doit y avoir des différences entre les deux.

    http://new.livestream.com/plans

    Après, je suis pas là pour faire de la pub pour livestream, simplement je n'ai pas trouvé mieux, si Dogma se met en tête de proposer une solution libre et intéressante de streaming, je serai probablement le premier à y recourir, mais les coûts d'un tel système me semblent extrêmement élevés, donc autant utiliser les outils qui existent déjà s'ils ne sont pas trop rébarbatifs.
  • Royal. Merci Real. 
  • J'ai testé un peu l'accès aux streams, ça détend. 

    Impossible de trouver assez vite un stream en cours qui soit assez underground pour avoir une chance d'utiliser un abonnement gratuit. Par contre, leur sous-venture twitcam.livestream.com m'a permis de voir une ado parler, sans que j'ai à créer un compte.

    Sinon je n'ai pu voir que des panneaux "offline", et pour l'un d'eux j'ai eu une pub avant mais je pouvais la zapper, et pour l'ado sur twitcam j'ai vu une pub aussi, avant (Canalplay Infinity avec le meilleur de Walt Disney en VOD) et j'ai pas souvenir d'un bouton "skip ad".

    C'est déjà plus sympa que les pubs "pendant" d'un service similaire dont j'ai oublié le nom, qui sont un peu relou quand tu regarde en direct les images streamées par des manifestant, dans un pays pas si lointain, où la répression d'état pour délit d'opinion est courante...

    Y compris si ça implique d'envoyer quelqu'un, hors de ce pays, flinguer une ou deux personne qui font des vidéo. Et le 'hors de ce pays' n'est pas vraiment un pays obscur. Et ça se passait pas vraiment dans un quartier peu connu d'une petite ville. 

    C'est sans doute malséan d'évoquer ainsi l'aspect violent de la réalité aux travers du non-lieu d'internet, particulièrement sur un forum pour artistes, qui c'est bien connu, vivent dans leurs rêves, et pour mélomanes, qui sont pas trop là ces temps ci. Enfin, bon, tout le monde à ses petits défaut. Mais si on fait un concours, les miens sont pires... 

    "je vous supplie de faire prandre garde et décourager le conte Phelipe affin qu’il ne luy souffre rien de malséan car je say bien qu’il a force fasson grossière qui ne son remarqués d’eux"

    (Louise Jullienne, écrivant depuis Heidelberg, 1er décembre 1617)


    Fin de transmission. 

Ajouter un commentaire