Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! (voir : http://dogmazic.net/irc )

Mon p'tit label que j'ai

Salut,

J'ouvre un fil de plus, un énième fil de plus, mais je vais essayer de centraliser les nouvelles ici pour ce qui est de l'actualité de Crem Road.

Donc, les nouvelles de l'album en cours de publication de Me In The Bath viendront désormais ici. Cependant j'ai des choses à dire qui concernent le label plus généralement, et donc poster dans le vieux fil Snakes aurait pas été pertinent.

Pour ce qui est de cet album là, ça avance, ça avance, j'attends du gear, du lourd, du très lourd, c'est probable que la prochaine à être publiée va re-tour-ner la scène musicale contemporaine, ou à tout le moins faire sourire les plus fans qui prendront la peine d'écouter. Mais on en reparlera, ici même.

Non, en fait, ce message a pour principal objet de tenir tout le monde informé de la nouvelle vie du label, nouveau nom, et après toutes ces années enfin un site en propre, et donc, et alors, donc...

Le démarrage début novembre a été purement cataclysmique. Un grand merci à tous les fidèles, sans oublier les curieux, les occasionnels, les de passage, enfin à tout le monde qui nous a suivi sur ces nouvelles terres. J'ai été tout à la fois surpris et enchanté en regardant grimper les stats des visites. C'était pas espéré, et, wow, merci.

Le truc c'est que le succès devient tel, avec des acharnés de la planète entière qui écoutent non stop la lecture continue ou la lecture aléatoire, que le site, depuis maintenant quelques semaines, était très souvent en sur-capacité.

Il a fallu s'y mettre un peu, dans le cambouis du code je veux dire, et depuis hier soir il y a un peu plus de marge de manœuvre, d'oxygène pour le serveur, mais de temps à autre il y a encore des pics et ça conduit à des résultats hasardeux, comme par exemple de ne pas voir toute la discothèque des albums téléchargeables et voir seulement le dernier album streaming-only.

Bon, j'ai des pistes de travail, pour rustiner, optimiser un peu la mécanique logicielle.

J'espère pouvoir consacrer du temps, prochainement (pas facile de se mettre au code avec cette damn guitare qui dit "joue de moi ! joue de moi ! ") à quelques optimisations du genre, je rajoute un peu de cache ici où là.... Pour améliorer encore la tenue en charge du site, et lui permettre de servir en toute complétude l'intégralité des visites qu'il reçoit.

Dans la pratique, c'est ma priorité numéro 1 ces temps-ci, pour peu que le destin me laisse le loisir de m'atteler à une quelconque tâche sur cette terre : j'enrage à l'idée que tant de visiteurs et de visiteuses atterrissent sur un site qui ne proposera parfois qu'une infime fraction de ce qu'il est censé fournir au public (on a passé les 100 releases y'a déjà un bon moment, et y'a que les albums pas finis qui ne sont pas en téléchargement gratuit).

Au niveau du futur moins immédiat, on en reste toujours à cette même idée : proposer de télécharger (y compris en flac) en early access, via un abonnement modique, les albums en cours de publication, qui deviennent téléchargeables gratuitement une fois terminés. Dans l'intervalle, le streaming reste gratuit sans limite.

Pour que les gens qui apprécient l'approche de Crem Road puissent, et à la fois nous soutenir, et à la fois obtenir quelque chose d'un peu plus que symbolique en retour... Le prix envisagé reste de l'ordre de 1€20 par mois.

On a engagé de sérieux pourparlers, pour quelques albums de plus, avec quelques autres projets musicaux que la démarche du label intéresse, deux ou trois. Peut être, au sens le plus large, quatre. J'en parlais sur ce forum précédemment. Mais ça devrait pas déboucher avant mars, probablement mars. Mars est *la* deadline pour avoir le téléchargement sur abonnement d'opérationnel, j'espère qu'on la tiendra.

En attendant, vous pouvez patienter avec les premiers enregistrements du prochain Me In The Bath, les outtakes de Gorbie's Stuff, l'historique demo de Beatles II, le EP perdu de Still Living Creature ou la bonne vieille lecture aléatoire.

S.
«1

Réponses

  • Nouveau single, croisement improbable du garage/noise pop habituel et du funk façon 80's :

    Me In The Bath - Dogs
  • Encore un nouveau morceau

    Me In The Bath - Chicken

    SI ça continue au même rythme, l'album sera fini -et donc, téléchargeable- avant cet été.

    La vraie bonne nouvelle, c'est que les problèmes de surcapacité ont l'air assez bien résolu avec une mise en cache supplémentaire sur le front-end. Le site est infiniment plus réactif, on obtient les pages entre moins de deux secondes et six ou sept secondes, alors qu'avant c'était plutôt douze-quinze secondes mini, parfois beaucoup, beaucoup plus, et encore, quand ça voulait bien marcher.

    C'est encore possible qu'il y ait des indisponibilités de temps à autre sur les pages artistes, le temps que toutes les combinaisons possibles de requêtes vers le backend qui sert les médias aient été mises dans le cache. Déjà, pour la navigation "de base" sur le site, c'est le cas, il ne devrait plus y avoir de problème.

    Pour continuer dans les bonnes nouvelles,

    Le design du site à été revu dans un sens qui va vers quelque chose de moins chargé et de plus épuré, la navigation devient plus agréable, y compris sur mobile.

    Histoire d'ajouter quelque chose de sympathoche pour les visiteurs récurrents, le site propose maintenant le "Fan Network" : il permet de se choisir un pseudo, de voir qui écoute quoi, de discuter avec les autres auditeurs présent sur le site à un instant donné. Par défaut on est connecté en anonyme, si même comme ça vous ne voulez pas que l'on voit ce qu'anonyme écoute, il suffit de faire "logout". Il y a aussi des chatrooms localisées, pour que les fans, par exemple, japonais, puissent discuter uniquement entre eux... On peut aussi voir quel auditeur se trouve à proximité de soi... En admettant que les deux personnes aient autorisé la localisation. Ça n'affiche que les distances, pas les localités précises. Le code qui propulse le Fan Network a été adapté d'un autre projet qui trainaît dans les cartons et ça n'a pas été un gros boulot à mettre en place.

    Enfin, et pour finir avec les news, si un jour RTL veut programmer "Where Is Moe Tucker" en heavy rotation, plus besoin de s'échiner à nous contacter, à négocier... Un accord a été trouvé entre tous les musiciens du label, bon, un accord via l'assentiment par mutisme mais un accord quand même, pour la mise place d'une offre d'exploitation commerciale, pour les diffusions radio pour être précis. Sachant que la SACEM demande au radios 5% de leur budget, imaginez ce que ça représente pour une radio avec cinq salariés, une toute petite radio commerciale... Nos prix tiennent donc compte de cet état de fait ; d'un coté, notre catalogue est une goutte d'eau comparé à l'océan des musiques incluses dans un forfait SACEM... Mais les paiement qu'on demande sont une goutte d'eau comparé à ce que demande la SACEM, aussi.

    Par contre, on est déjà début février. J'ai pas eu le loisir de travailler à quoi que ce soit pour le site jusqu'à la semaine dernière, et je ne sais pas vraiment si je pourrai m'y consacrer beaucoup dans les prochaines semaines. C'est probable que vu la somme de boulot qu'il reste à faire pour proposer les abonnements "de soutien", ce sera jamais en place pour le mois de mars. Il reste une petite possibilité néanmoins... Mais c'est loin d'être joué d'avance.

    Voilà pour les news,

    Shang
  • février 2016 modifié
    Hop, trois nouveaux morceaux de plus sur Introducing Snakes In Ireland par Me In The Bath :

    -Rats
    -Hawks
    -Mice

    Une bonne occasion de ré-écouter l'album depuis la première, ou de l'écouter si vous l'avez pas encore fait
  • février 2016 modifié
    Et, et, et...

    Suite à la publication des trois derniers morceaux, pas mal de retours des auditeurs (merci à eux) qui ont conduit à diverses améliorations qu'il est pas très utile de détailler, mais aussi, la mailing liste prend forme, si vous voulez des nouvelles un peu moins laconiques c'est le lien "let's make friends" en haut de la page d'accueil.

    Mais le sujet principal de ce message est que, oui, Still Living Creature est (une fois de trop ? ) de retour, avec un album "Rogue Analog" qui sortira le 14 juillet, et en attendant un premier morceau est en écoute ici.

    Je vous laisse admirer la jolie pochette,

    image

    Shang
  • mars 2016 modifié
    Les nouvelles :

    Finalement ça commence à se décanter pour un éventuel concert de Me In The Bath à l'occasion de la fête de la musique ; très probablement au soir du samedi 25 juin. Enfin, y'a encore le temps, pour le moment il s'agit de trouver des musiciens disponibles et de voir si l'orga est ok. Ce sera, comme toujours, à Janneyrias, tout à coté de l'aéroport Lyon Saint-Exupery. Je peux héberger les motivé-e-s ; hésitez pas à rejoindre la mailing list (le lien "let's make friends" en page d'accueil du label) si ça vous intéresse, que j'ai votre contact... Enfin, si ça vous pose pas de problème particulier d'entrer à ce point dans l'intimité malsaine d'un groupe bien connu pour entretenir une relation ambigüe, à la limite contre nature, avec son public :)

    Ce serait vraiment bien si on pouvait jouer ce soir là ; comme toujours le live serait enregistré publié et ça ferait un second album à sortir pour le Netlabel Day 2016, ce serait vraiment pas mal.

    À part ça, le nouveau Me In The Bath, Introducing Snakes In Ireland, est quasi bouclé ; la disponibilité en téléchargement (et dans l'archive Dogmazic) devrait intervenir au plus tard fin mars/début avril, en attendant voilà le lien pour écouter le nouveau morceau sorti ce lundi matin -encore un à finir et l'album pourra être considéré comme terminé, douze ça suffit ! C'est une chanson à la fois très chaotique mais aussi très poppy, pleine de saturation, de guitares toutes voiles dehors, mais harmoniquement ça reste très conventionnel et mélodique, à vous de voir si c'est votre truc :

    http://cremroad.com/?track=Butterfly&album=Introducing+Snakes+In+Ireland

    Ça ne chôme pas non plus du coté de Still Living Creature, avec un deuxième morceau qui vient s'ajouter à l'album "Rogue Analog" (qui sera, donc, notre album du netlabel day)... Ça reste dans la lignée du premier ; de l'électro dansante mais avec un très gros son, très saturé, c'est pour le moment la tonalité générale de l'album, cette idée de "Rogue Analog" (même si dans la pratique c'est juste des synthés émulés sur un bête ordi comme tout le monde en possède de nos jours) :

    http://cremroad.com/?track=Tofu&album=Rogue+Analog

    Enfin, comme ce fil de forum commence à être un peu long et qu'il risque d'y avoir du monde pour lire ceci directement sans passer par les anciens message, il peut être intéressant de résumer un peu la ligne directrice du label pour le futur plus ou moins proche :

    Depuis qu'on a (enfin) un vrai site que l'on peut programmer plutôt qu'une simple plateforme de blog, on a intégré ce qui peut sembler étrange dans le monde de la musique libre : les albums ne sont dispo qu'en streaming... Tant qu'ils ne sont pas terminés ! Au fur et à mesure des enregistrements les pistes sont ajoutées au site, et ensuite, quand l'album est bouclé, il passe en téléchargement gratuit (et, le plus souvent, en vente sur support physique).

    Notre idée à terme, c'est de proposer des abonnement à bas prix qui permettraient aux plus mordu-e-s d'avoir accès en avant première au téléchargement des morceaux sur les albums encore en cours de publication... L'idée étant de permettre de soutenir les musiciens du label et d'obtenir en échange quelque chose d'un peu plus que symbolique.

    Mais il y a encore beaucoup, beaucoup de chose à voir avant d'avoir des abonnements opérationnels, pas même encore au niveau de l'implémentation mais, pour le moment, toujours au niveau de la conception... N'attendez pas les abonnements pour un futur très immédiat !

    Voilà pour les news,

    Shang
  • Bon, finalement, ça s'enchaine un peu plus vite que prévu.

    "Introducing Snakes In Ireland" est terminé, et officiellement sorti hier. Vous le trouverez dans l'archive Dogmazic aussi bien que sur sur le site du label où vous pouvez le télécharger en flac.

    La nouvelle chanson, qui vient compléter l'album, s'appelle Ant ; elle commence plutôt doucement, et ne pousse pas trop du coté du bruitisme ; l'album se conclue donc sur une note un peu plus calme - mais ça reste dans le ton général des autres morceaux.

    Au final, pour un album de 12 pistes, cela m'aura pris presque exactement quatre mois de travail. Me In The Bath restant Me In The Bath, je réfléchis déjà à la prochaine publication, qui exactement comme celle-ci sera rendue dispo en écoute sur le site du label au fur et à mesure des sessions d'enregistrement, jusqu'à ce que l'album soit considéré comme complet ; à ce moment il deviendra téléchargeable.

    Concernant Introducing Snakes In Ireland, maintenant qu'il est fini, il est aussi dispo sur support physique. N'hésitez pas, ne serait-ce que par curiosité, à jeter un oeil à la gamme de produit, ça sent bon la glue, la peinture acrylique et le feutre à textile. Tout est 100% DIY fait maison, y compris les T-Shirts et poster qui sont, en fait, uniques, propres à chaque commande. Ça commence avec le CDR numéroté signé à 3€ frais de port inclus (pour la France), ensuite la gamme monte progressivement avec des choses toujours plus personnalisées. Je suis quasi sûr que cet album -d'après les retour que j'ai eu- sera pour moi l'occasion d'honorer mes premières commandes (mes premières commande via la nouvelle boutique... Ça fait bien longtemps que je fais du support physique, mais le processus de commande était jusqu'alors plutôt compliqué, il fallait me contacter pour passer commande... Maintenant au moins, ça se fait en quelques clics, paiement par Paypal et plus besoin d'y penser :) ).

    Je serais très heureux d'avoir des commentaires, des retours à propos de cet album -merci à @Ladee qui en a déjà posté un. Si vous voulez discuter un peu plus du processus de création, du son et des spécificités de Me In The Bath, disons discuter par mail, le formulaire "Let's make friends" sur Crem Road records est là pour vous ; vous recevrez la newsletter qui vous tiendra informé des nouvelles sorties (attention, y'a quand même du trafic, comptez jusqu'à quatre ou cinq mails par mois au pire), et c'est pas une adresse nepasrépondre ! Au contraire, chaque envoi est une occasion de discuter et d'échanger ! J'aime bien l'idée de connaitre personnellement les auditeurs prêts à sortir de l'ombre, aussi, n'hésitez pas !

    Une dernère chose, "Dogs", la cinquième piste du nouvelle album, est en lice pour la joute musicale numéro 6 organisée par LinuxMAO ; les votes viennent de se terminer et les résultats vont bientôt tomber ; je m'attends à me faire sérieusement étriller, avec le coté si, euh, délicatement spécifique de mon approche de la production musicale ! Je vous tiendrai au courant.

    Shangri-l pour Crem Road records
  • mars 2016 modifié
    Correction :

    Effectivement la première commande (Un CD en version Deluxe avec surpochette peinte à l'acrylique + un T shirt) est arrivée, et là, surprise : Paypal attend de moi que j'expédie avec suivi, je ne peux pas comme je prévoyais expédier au tarif courrier ; vu leur programme de protection des achats j'aurais dû m'en douter. Enfin, pour une commande comme ça c'est pas un soucis, l'investissement est surtout en temps de travail, mais la marge est suffisante pour éponger le surcout d'un envoi en "lettre suivie"... Mais pour les items d'entrée de gamme, vendus pas cher, les frais d'envoi deviennent vraiment trop important vu la somme engagée, et je me retrouve à vendre à perte ; j'ai donc dû légèrement augmenter les prix des produits les moins chers de la gamme. Je viens donc corriger ici : avec les frais de port pour la France inclus, un CD numéroté-signé est maintenant vendu 4euros50, au lieu des 3 euros que j'annonçais précédement.
  • mars 2016 modifié
    Correction 2 : le retour

    Ok, finalement je me suis renseigné dans la doc Paypal ; je peux sans problème envoyer au tarif courrier ; le suivi est simplement une condition pour bénéficier de la protection des achats... Étant donné que je vends pas non plus des iPhones, mais des CDs à 2 euros, je pense que c'est pas très utile d'avoir à vendre beaucoup plus cher uniquement pour bénéficier de ce programme.

    J'ai donc restauré la gamme de prix originelle, avec le CD, comme annoncé initialement, à 2 euros + 1 euro de frais de port pour la France (1.40 pour l'Europe et 1.80 pour le reste du monde). L'idée étant bien sûr que pour le prix généralement pratiqué pour un seul CD par les groupes sur Bandcamp, vous pouvez sur Crem Road en commander cinq ou six ; il y a une centaine de nos releases qui sont dispo sur support physique, de quoi donner le tournis aux collectionneurs complétistes :)
  • Salut,

    Toujours au sujet des suites de la publication du "Introducing Snakes In Ireland" de Me In The Bath il y a six jours :

    Pour marquer le coup, car pour une fois c'est pas un EP mais un long, long album qui sort, avec, sans vouloir dire un concept, mais au moins une unité dans le son et les thèmes,

    Crem Road met à disposition des producteurs et remixeurs de tous poils un kit avec les pistes séparées... Comme ça si vous trouvez que la prod' arrache trop, à vous de changer ça et de proposer votre propre master ! C'est, tout comme l'album, sous licence by-nc-sa - donc, aucun problème pour publier vos remixs sur un site non commercial comme par exemple Dogmazic.

    La distribution du kit, son téléchargements, se font par BitTorrent (ce qui signifie aussi que vous pouvez participer à la diffusion de ce kit simplement en téléchargeant le torrent et en laissant votre client BitTorrent le seeder ensuite ; chaque personne de plus qui partage le kit, cela signifie un téléchargement plus rapide pour ceux qui le voudront ensuite, et cela augmente la possibilité que ces fichiers restent dispo de façon pérenne ; merci d'avance s'il y en a parmi vous qui acceptent de fournir un peu de leur espace disque et de leur bande passante pour participer ainsi) ; le fichier .torrent (qui sert à démarrer le téléchargement avec un client BitTorrent ; sous beaucoup de systèmes Linux vous aurez déjà Transmission de préinstallé pour ça) est ici.
  • mars 2016 modifié
    Salut,

    Actualité chargée en ce moment, qui sera l'occasion d'un message plus détaillé probablement en cours de week-end ;

    Mais j'écris aujourd'hui car je m'aperçois que j'ai oublié de mentionner un évènement intéressant qui est arrivé au moment de la premiere de "Rogue Analog" ;

    J'avais fait écouter ce titre au (pas si célèbre, mais localement une gloire) dj OB'1 (qui était d'ailleurs au manettes en studio pour l'enregistrement de Demo 0 par Beatles II en 2002 ; au sein de la petite scène DIY du nord-isère on le compte vraiment comme l'un des notre, il faisait partie de son noyau dur dès sa fprmation dans les années 90, enfin bon, c'est un ami et musicien dont je respecte beaucoup l'opinion)

    Et donc, il m'a demandé de la qualité broadcast pour voir à éventuellement jouer le morceau en soirée ; et donc ça a été l'occasion d'expliciter un peu ce qu'on attend des DJs qui jouent les morceaux du label au sein d'évènements commerciaux (pour les free parties et autres évènement non commerciaux la licence ouverte est déjà la pour dire "diffusez"); en particulier ça a toujours été clair pour nous que pour les petites soirées commerciales organisée par des passionés on allait pas commencer à faire un procès si un DJ joue notre morceau sans avoir eu l'autorisation préalable ;

    Donc, à cette occasion a été mis en ligne notre offre de licensing pour les diffusions dans un cadre commercial ; c'est vraiment orienté "soirée" et ça ne couvre pas du tout une utilisation style musique-d'abiance-chez-Saint-Macloud ; c'est pour obtenir une autorisation de DJer le catalogue du label pour un évènement unique ;

    L'offre est segmentée en fonction de la capacité de la salle où se tient l'évènement ; on peut commander et payer en ligne en un instant ; et donc, le premier segment, "jusqu'à 120 personnes", est 100% gratuit, même si l'entrée est payante, qu'il y a un bar, même si ça correspond à une définition "d'usage commercial" ; avec ça on a tous les petits clubs qui peuvent jouer notre catalogue sans problème ; les plus grosses structures, comme les grand complexes de boite de nuit, doivent, elles, s'acquitter du prix d'une licence commerciale.

    Ça a pas été très long d'obtenir l'assentiment de tous les musiciens du label (assentiment par mutisme, évidemment) ; et l'offre est désormais en ligne et attire pas mal de curieux. Vous la trouverez sur

    http://cremroad.com/dj

    Et c'est tout
  • avril 2016 modifié
    Les quelques dernières semaines ont été intenses, car la sortie de l'album de Me In The Bath en support physique et téléchargement a été l'occasion d'enregistrer les premières commandes depuis la création de la boutique en ligne et nos débuts dans la vente à prix fixe de CDs, T-shirts et autres petites saletés, de ce genre :

    T shirt et CD deluxe


    Ç'aurait été dommage de ne pas documenter ce qui se passe à l'atelier, et ça a été l'occasion de prendre quelques photos de la réalisation des CD et du début de celle de l'emballage des packs Deluxe... Un prochain épisode devrait suivre prochainement détaillant la finition des produits et la réalisation d'un T-shirt (amoureusement tracé à la main).

    Mais aussi, histoire de fournir un petit cadeau supplémentaire aux clients du label, un fanzine promotionnel de quatre pages A5 a été réalisé ; on peut le lire en ligne voire même, si on le souhaite, l'imprimer ou le distribuer.

    À noter qu'il nous reste encore quelques exemplaires numérotés du Best Of 2010-2015 de Me In The Bath sorti en CD en août dernier, et qu'une copie en sera ajouté en cadeau à toute commande sur la boutique.

    Nouvelles offres sur support physique


    La gamme proposée par le label continue de s'étoffer, tout d'abord avec de nouvelles déclinaisons autour de la cassette, qui n"était jusqu'alors disponible qu'avec le pack T-Shirt+Poster+Pack Collector CD/SD... Maintenant il est possible de commander la cassette seule en version normale ou deluxe, ainsi qu'accompagnée d'un de nos T-Shirts.

    Notez que tous nos albums "physiques" sont vendu dans des sac transparent zippés, prêt à être mis en rayon sur un stand si vous souhaitez faire de la revente.

    De nouveaux morceaux sortent du darkweb

    Deux morceaux, jusqu'alors exclusifs pour les abonnés de notre mailing list, vont par ce présent message émerger du darkweb et être indexés par les moteurs. Il s'agit de deux premier extraits du prochain MITB, Something I Had To Tell You (sortie prévu pour le Netlabel Day le 14 juillet) qui reste malgré tout encore semi secret : il ne sera listé sur notre page d'accueil que quand le design de sa pochette sera définitif, ce qui peut arriver bientôt... Ou non.

    Probable concert le 25 juin

    À Janneyrias, au parc municipal, Me In The Bath devrait jouer à la soirée de la fête de la musique. C'est à deux pas de l'aéroport de Lyon. On aura l'occasion d'en reparler ; mais si ça se fait, de manière certaine Fulvio (Gorbie's Stuff, The Kuang) et Le morse des mers (Jumping Stools, Brainless On LIne) seront au line up ce soir là, respectivement à la guitare lead et à la basse. Il y aura un batteur, mais son identité n'est pas encore définitivement fixée.

    Des coffrets SD discog intégrales

    Comme télécharger l'intégrale de Me In The Bath ou Still Living Creature peut facilement prendre plusieurs jours (et beaucoup de clics) avec un ADSL un peu lent, le label propose désormais des discographie intégrales sur carte Micro SD, livrées avec adaptateurs SD et USB pour être lisible sur quasi n'importe quoi (platine optique de salon, tv, chaine hifi, autoradio, baladeur mp3 pas trop vieux (compatible SDHC) ou encore smartphone... Et bien sur ordinateur) ; pour une trentaine ou quarantaine d'euros selon l'artiste qui vous intéresse, vous en avez ensuite pour des jours de musique et vous pouvez véritablement appréhender l'histoire de nos projets musicaux et l'évolution de leur style dans le temps. Comme toute nos productions physiques, ces discographies SD sont fabriquées artisanalement, numérotés et signées, vendues dans un sac zippé transparent. Leur surjaquette en carton fin est décorée à la main, et elle sont fournies avec une boite plastique pour transporter et protéger la carte.

    Et d'autres projets divers

    À part ça, vu le nombre de personne qui suivent plus ou moins de près le label, il est envisageable techniquement de proposer des flux vidéos en direct du homestudio lors de la production de nos albums en cours d'enregistrement. En toute indépendance, autohébergés, sans vendre la vie privée de notre public à Periscope ou autre service centralisé et commercial du même genre. Démarrage prévu dans une poignée de semaines au plus tard.

    Crem Road envisage également de publier annuellement une petite compil participative, panorama des scènes libre/bedroom label/autopublié... Mais il faut être réaliste, vu l'agenda chargé jusque mi juillet, ce ne sera pas envisageable de mettre ceci en place tout de suite pour une sortie en 2016... On se revoit en 2017pour en discuter, donc.

    Délais de production courants

    Le temps de réalisation, au vu des stocks de matières premières, pour nos différent produits est actuellement

    CD simple : 1 à 2 jours ouvrés
    CD deluxe, cassette simple, cassette deluxe : 2 à 3 jours ouvré
    Toute commande incluant un T-Shirt : 15 jours calendaires mini
    Toute commande incluant une carte SD : jusqu'à 30 jours calendaires ou plus (ce long délai s'explique par une panne sur alim pour notre machine réplicatrice de cartes SD)

    Le délai pour les T-Shirt devrait réduire considérablement au fil des prochaines commande, qui permettront de financer l'approvisionnement d'un peu de stock. Quand aux cartes SD, ce sera aussitôt qu'une commande aura justifié la réparation de la station de réplication.
  • Salut,

    Une petite de plus en preview pour le prochain Me In The Bath

    Pour une fois, il y a en ligne des tablatures, des grilles d'accord et même des paroles... Techniquement elle est très accessible, ça peut être intéressant d'en faire une reprise qui ne nécessiterait pas des heures de répétitions... À bon entendeur !

    La tonalité de l'album commence à un peu émerger, et ça donne quelque chose de sombre, de sombre... La page optimiste de Introducing Snakes semble bien s'être tournée, et MITB revient aux ambiances chaotiques de la période précédente... Le disque s'annonce pas facile d'accès.

    Concernant cette nouvelle chanson, les influences sont à chercher du coté de Johnny Thunders en solo, très clairement. Revisité avec ce genre sur lequel il reste à mettre un nom ; trop rock pour de la noisepop, trop mélodique pour du noise rock, trop pop pour être franchement no-wave... Si quelqu'un veut bien coller une étiquette là dessus, on est preneurs !

    Notez que ça y est, l'album n'a plus rien de secret. Le design de la pochette est définitif, aussi, donc, l'album est listé en page d'accueil.

    Sortie toujours prévue pour le 14 juillet

    À bientôt, et merci au passage au deuxième (à ce jour) téléchargeur du kit de remix de l'album sorti le 11 mars... En espérant qu'on trouvera bientôt des réinterprétations en ligne ici ou là

    Shang
  • Salut par là !

    Trois nouveaux morceaux en avant première pour les albums à paraître en juillet :

    * un nouveau Me In The Bath, sur une mélodie que je me trainais depuis quinze ans facile sans jamais l'avoir enregistrée... Bon, ben c'est fait (et si ça vous rappelle "Dancing Queen" de Abba c'est tout à fait normal) :

    http://cremroad.com/?album=Something+I+Had+To+Tell+You&track=After+All&autoplay=true

    * une autre pour le Rogue Analog de Still Living Creature, de l'electro qui fait mal aux oreilles :

    http://cremroad.com/?album=Rogue+Analog&track=Hanging+On+The+Visiophone&autoplay=true

    * et enfin, exclu pour le forum Dogma, j'en ai même pas encore parlé sur la mailing list du label (les pauvres, faut bien que je les laisse souffler un peu, déjà que je les spamme trois fois par semaine), encore une autre sur le SIHTTY album de Me In The Bath, "Middle" aux influences fusion/hiphop au tempo énervé par dessus de la noisy, c'est sympa :

    http://cremroad.com/?album=Something+I+Had+To+Tell+You&track=Middle&autoplay=true

    Sinon, on travaille (euh, je travaille) à rendre le CMS qui propulse le label de plus en plus adaptable à une réutilisation, c'est déjà sur Github (shangril/crero) mais j'attends d'avoir au moins une interface d'admin pour venir en parler plus en détail ici.

    Et c'est tout !
  • Salut la jeunesse (et l'entre-deux-agesse et la vieillesse aussi).

    Bon, ok, je vais essayer d'être pondéré, d'être mesuré, d'être pas énervé mais je vous avoue que ces trois derniers jours ont été usants pour les nerfs.

    Préambule : les joie de la vie de Shangril (ce qui n'est pas très palpitant)

    Déjà et avant toute chose, il faut que je précise un peu le contexte :

    Je n'ai pas une très bonne santé, et tout un tas de trucs qui pour vous (enfin, je suppose) relèvent de la pure routine sont pour moi des épreuves pour lesquelles je dois mobiliser toute ma volonté : relever le courrier, aller chercher le pain, faire le ménage, faire à manger... Quand je dis "pas très bonne", je veux dire qu'aux dernières nouvelles mon taux d'invalidité est de plus de 80% et ceci explique pourquoi je passe autant de temps à écrire des messages de forum et à enregistrer des albums tous plus dispensables les uns que les autres : c'est avant toute chose pour préserver un minimum ma santé mentale en me donnant un but, une occupation dans la vie... Ou peut-être pour être fou d'une sorte de folie plus ou moins acceptable pour moi, question de point de vue...

    J'ai quasiment zéro chance d'arriver à exercer une quelconque activité salariée (sauf peut être à la fois en télétravail, à temps partiel, et en horaire libre, le genre d'offre qui court pas les rues) et donc si j'ai du ramen dans mon bol ce soir, c'est grâce à la générosité de l'aide sociale. Dans la pratique cela fera huit ans cette année que je n'ai pas pu travailler.

    Mise en bouche : travailler plus pour gagner moins où les arcanes insondables de l'administration

    Comme je vis de l'aide sociale, et comme je ne veux pas frauder l'aide sociale, et comme je veux que mes 4 fans puissent me commander un CD de temps en temps, je me suis déclaré artiste-auteur pour procéder à la vente via ma boutique en ligne.

    Il se trouve que ces dernières années je proposais le support physique à la vente à prix libre sans minimum. J'ai écoulé pas mal de CD gratuitement dans les concerts d'ailleurs. Mais le "envoyez moi un mail pour commander" bloquait pas mal les internautes... Et quand j'ai commencé à coder le nouveau site de Crem Road records (anciennement connu comme Slcnc Music) j'ai mis progressivement en place une boutique pour vendre des CDs... Mais histoire de me professionnaliser un peu, en pratiquant le prix fixe, comme un vrai marchand et tout et tout...

    J'ai eu ma première commande à l'occasion de la sortie de Introducing Snakes In Ireland le 12 mars et je me suis enregistré comme artiste-auteur libéral. J'ai notifié mon changement de situation à la CAF qui me verse une pension d'invalidité temporaire.

    Jusque là j'étais à peu près satisfait, je restais réglo, je fraudais pas, j'avais un fan en Allemagne qui allait recevoir un CD amoureusement manufacturé dans sa pochette peinte à la main et un T-Shirt dessiné lui aussi à la main, je pouvais me payer une pizza avec les bénéfices, en bref tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes...

    La CAF de son coté m'a demandé des pièces justificatives... Mais a passé sous silence un point totalement crucial, et ce alors même que je leur avait bien indiqué que mon revenu annuel ne dépasserait pas quelques dizaines d'euros :

    J'ai vu en allant consulter leur site, ce dimanche soir, que la MVA (une aide qu'on touche s'il on est en situation de handicap non reconnu comme définitif et qu'on a un loyer à assumer) m'était retirée... Ben oui, c'était à moi de me renseigner aussi, elle n'est pas versé si l'on a la moindre activité professionnelle, peu importe combien elle rapporte...

    Je me suis retrouvé d'un coup avec 12% environ de revenu en moins... Autant dire que ça fait cher la pizza. Le temps de traitement des dossiers à la CAF étant ce qu'il est, j'ai touché la MVA début avril (et je vais devoir la rembourser)... Et début mai je la toucherai pas.

    Au final graver un CD pour mon pote en Allemagne m'aura coûté environ 200 euros... Vendre une poignée de CDs sur l'année implique une perte de revenu de 1200 euros...

    Je suis un type sympa mais là ça commence à être un peu abusé...

    J'ai donc procédé à ma cessation d'activité et mon revenu sera restauré à son niveau précédent à partir du versement de début juin.

    Et donc où voulez-vous en venir ?

    Mais d'un autre coté, graver des CDs et les envoyer par la poste, c'est très fun, et toutes les heures passées à coder une boutique en ligne, je voulais pas qu'elle soient perdues...

    Je repasse donc au "prix libre sans minimum". Si vous voulez des CDs gratos, vous pouvez toujours demander. Si vous voulez payer pour les obtenir, ben, faut admettre que votre paiement sera uniquement un don, techniquement, et que la réalisation ou non de votre commande dépendra de notre bon vouloir... C'est moche mais c'est comme ça !

    Notez juste le hugly paypal trick : si vous voulez pas m'envoyer un mail et que vous voulez utiliser la boutique en ligne, il faudra procéder à un paiement de toute manière pour que la commande soit prise en compte dans le système ; il suffit d'entrer un montant de moins de 35 cents. 35 cents c'est la "flat fee" par transaction chez Paypal : le label ne touchera rien, vous paierez juste Paypal pour cette énormissime service consistant à nous assurer que vous êtes pas juste un bot, que votre adresse postale est bien réelle, et à mémoriser les articles exacts commandés et nous communiquer ces détails.

    Après comme je disais, vous pouvez aussi juste envoyer un mail.

    Bon, j'espère que j'ai pas trop donné dans l'épanchement de bile. Comme je disais ces trois derniers jours ont été usant nerveusement, j'espère que la décision que j'ai finalement prise sera à peu près comprise par tout le monde, et sur ces bonnes paroles, je rends l'antenne, à vous Cognac-Jay, à vous les studios.
  • Damn, 200€ l'album, ça rigole plus chez Me In The Bath :D c'est bon à savoir tout ça, j'aurais pas imaginé... je pense que tu as bien fait d'en revenir là :)
  • mai 2016 modifié
    Oh, je veux rattraper Chinese Democracy de Gun's N Roses... Y'a longtemps, longtemps, des années avant qu'il ne sorte, il me semble qu'il avait déjà passé le million et demi de budget, si ma mémoire me joue pas des tours... Il me faut de quoi enfermer un orchestre philharmonique dans ma salle de bain ! Je veux Bob Dylan comme musicien de session ! Banksy pour désigner mes pochettes d'albums ! Et pour l'écoute-promo en avant première pour les journalistes, j'afretterai une fusée pour la lune allez et retour pour qu'ils aient la joie de découvrir l'album en microgravité ! Bon par contre, le CD à l'unité sera vendu 12000 euros, mais on a rien sans rien.
  • Salut ;

    une petite nouvelle de Me In The Bath ; je vous préviens, elle est pas facile... Vraiment pas facile. D'ailleurs je crois que j'ai atteint ma limite dans la pasfacileitude ; c'est probable que pour la suite de l'album j'essaie de retrouver un peu ma veine pop et que je propose un son plus accessible. Comme d'hab c'est en écoute en attendant la sortie de l'album le 14 juillet pour le Netlabel Day.

    Et sinon, là, euh, c'est intéressant, si vous cliquez qu'une fois par an sur les liens postés dans ce fil, voilà votre occasion :

    http://cremroad.com/radio

    Et oui, une radio ! 20 ans d'aventures musicales à picorer selon votre bon désir, avec à chaque fois , pour chaque morceau joué, des liens de téléchargement direct, des jolies pochettes, des liens vers l'album ou l'artiste si l'on souhaite approfondir... En bref un bon moyen de jeter une oreille à un peu tout sans avoir à cliquer plus d'une seule et unique fois ! Et, c'est un vrai stream, vous pouvez l'ouvrir dans VLC ou Itunes ou que sais-je, pour l'écouter dans le bus ou où vous voulez !

    Et c'est tout !
  • Et, euh, ben me revoilà, salut,

    Avec une petite de plus en écoute en attendant que l'album soit fini. De Me In The Bath. Ça s'écoute ici

    Et j'ai tenu parole, c'est du son propre, tout propre ! Vous allez avoir du mal à reconnaître Me In The Bath pour le coup ! C'est pas encore du Claude François mais j'y travaille !

    Et c'est tout !
  • Salut !

    Voilà une de plus http://cremroad.com/?track=A+Notable+Thing&album=Something+I+Had+To+Tell+You et ce sera téléchargeable le 14 juillet, en attendant chaque stream vous sera facturé 3€45 par internet+ ou alors 5 SMS surtaxés... Euh non je déconne, c'est en streaming pour le moment, voilà, ce sera téléchargeable le 14 pas du mois prochain, mais le suivant, si le cœur vous en dit.

    J'ai plein de truc à dire à propos de cette chanson, des histoires de pertes irrévocables et du sentiment qui en découle, ce genre, mais j'ai tendance à réserver mes épanchements (fortement) lacrymaux pour la maling list, que je ne saurais trop vous inciter à rejoindre, dès qu'on est 30 dessus je paye ma pizza !
  • Oh mince ! c'est terrible, j'avais oublié de venir parler ici de la précédente, qui s'écoute ici :

    http://cremroad.com/?track=Big+Show&album=Something+I+Had+To+Tell+You

    avec des tablatures si ça vous branche ! Et je veux bien un seul, un unique, un sympa message de forum pour dire "hey oh shangri-l on te lit, évite d'oublier des chansons à l'avenir"

    Promis je ferai gaffe dans les (incertains) futurs

Ajouter un commentaire