Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Est-ce que couper un morceau avant la fin lors d'une diffusion sur webradio enfreint la clause ND ?

Tout est dans le titre, pour moi la réponse est non (et je vais m'expliquer) mais j'aimerais avoir divers avis.

Bon, déjà, la clause ND, présente dans certaines des variantes des licences Creatives Commons, interdit de créer des travaux dérivés sauf à obtenir une autorisation de(s) auteur(s) du travail original.

Donc, ensuite et d'entrée de jeu, inclure une musique sous une variante "ND" des Creative Commons et l'inclure dans un "mix" en faisant, par exemple, un enchaînement façon DJ avec un autre morceau, n'est pas possible sans autorisation préalable... Car un "mix" constitue bel et bien un travail dérivé obtenu en modifiant le morceau originel.

Ensuite et pour poser un préambule, d'après les lois unanimes sur ce point sur plus ou moins la planète entière, pour que quelque chose, quoi que ce soit, puisse être considéré comme une œuvre de l'esprit sur laquelle la propriété intellectuelle s'applique, sur laquelle on peut éventuellement octroyer au public des droits via une licence... Il y a la notion de "seuil d'originalité". Il faut qu'une création incorpore suffisamment de travail... Créatif pour être considérée comme telle.

Aussi, créer un mix entre plusieurs morceau constitue une création, un travail dérivé...

Mais j'aurais tendance à dire que couper un morceau avant la fin, même s'il est sous clause ND, lors d'une diffusion en webradio, c'est quelque chose de tellement basique et qui ne requiert aucun effort de création, même si on prend la peine de couper au début d'une mesure... On ne peut décidément pas se créditer comme artiste pour cela ! Vous voyez un peu sinon ? Si quelqu'un prenait un morceau quelque part, le coupait à 17 secondes de la fin, et le republiait ailleurs sous son propre nom, en créditant l'artiste original et en appelant ça un "remix", un "edit" ou un "rework" ? Évidemment ça ne passerait pas !

Et pour moi, si ça fonctionne dans un sens, ça fonctionne dans l'autre... Couper avant la fin un morceau en ND n'est, je pense, pas en porte-à-faux vis à vis des autorisations données par le musicien pour son travail... Après tout, il peut arriver plein de choses sur une webradio... Comme par exemple une guerre thermonucléaire totale qui entraîne soudain une coupure de courant... Ou alors, une émission qui doit commencer à une heure précise et qui interrompt une lecture aléatoire continue qui est là pour remplir les créneaux vides d'une grille de programmation (c'est plus prosaïque et c'est le cas qui m'intéresse).

Je dois dire qu'à ma connaissance aucun artiste sous CC ND n'est jamais venu râler auprès d'aucune radio pour avoir eu son morceau coupé avant la fin !

Mais j'aimerais quand même bien savoir si quelqu'un par ici pourrait éventuellement être d'un autre avis sur le sujet ;)

Merci et bonne journée
Mots clés:

Réponses

  • Il y'a qu'à faire la comparaison avec les innombrables morceaux "tous droits réservés" (copyright), lourdement hachurés et tranchés en FM ou en diffusion Télévisée. Si dorénavant une ND devient plus restrictive qu'un copyright, je ne vois plus l'intérêt d'appeler cela une licence libre. Je n'ai jamais compris les utilisateurs de cette clause, ni la clause elle même, et je ne les comprendrai jamais.
    (ce fût ma lumière pas très éclairante, j'admets)

    Belle journée à toi aussi.



  • Et puis une coupure, comme tu le dis toi-même, n'est pas un remix, ni une oeuvre dérivée,
    tant qu'il n'y a pas adjonction de jingle, de "détournement", de manipulation artistique, d'ajouts d'images, pour déboucher sur une version différente, la clause est respectée.
  • Merci le man pour cette illumination ! Et oui, j'avais pensé à deux trois trucs, mais je n'avait pas pensé à faire la comparaison avec le (c) standard qui lui permet bel et bien la découpe dans tous les sens, il n'y a qu'à voir les innombrables émissions consacrée aux hits des temps anciens qui ne diffusent jamais d'avantage qu'un petit extrait de chaque chanson au programme, dans un zapping automatique effréné et perpétuel.

    Du coup je suis bien rassuré pour mes propres petits projets... J'ai posé la question bien, bien en amont, bien avant d'avoir effectivement des choses de mises en place (et en ligne), parce qu'il faut bien avouer que si je veux lancer une radio avec des émissions planifiées et planifiables j'ai encore beaucoup de travail à faire sur ma base de code !

    J'avais promis que j'arrêterai de faire des webradio quand j'aurai atteint la demi douzaine ! J'en ai que trois en ligne, uh uh uh, et donc ma question sur ce fil est en rapport avec mon projet de quatrième !

    Merci encore Kidjazz pour m'avoir fait apparaître cette réalité toute simple au sujet du saucissonnage de morceaux de musique ;)
  • Oh bah , pas de quoi.

Ajouter un commentaire