Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

des morceaux from dead joshua

8 oct. modifié dans C'est moi qui l'ai fait !
Salut,

un fil que j'ouvre par là, pour publier un peu des trucs.
enfin juste un morceau pour le coup, là ^^

mais un thread donc, et bien... avec dans l'idée que quand j'aurais d'autres machins à publier, je passerais les poster ici.

je sais pas du tout à quel rythme ça se fera
mais vous voyez l'idée

enfin bienvenue sur le fil des machins sonores from dead joshua :)

et on commence avec

somehow took inside



--
somehow took inside
and left there

and maybe
that's something i knew
something i somehow took inside
and left there

something that took me right there
something that makes me see
the all story

and maybe
that's something i knew
something i somehow took inside
and left there

--

flac | ogg | mp3

dispo aussi par là.



bonne écoute !

Réponses

  • Excellent, beaucoup de disto et bien lo-fi, cool !
  • thanks ;)
  • J'apprécie toujours le travail autour de tes pochettes B)
    Le début est original, il y a presque une inversion de norme (attrayante) entre la venue de l'instru et celle de la voix (hyper distortionnée), comme si la voix invitait l'instru, qui à son tour invitait la voix. Et... sans vouloir aller trop loin non plus, ça me donne cette impression, comme si tu utilisais tout au long du morceau la voix tantôt comme un instrument et tantôt comme une "voix" avec des paroles audibles !

    Est-ce que tu voudrais nous en dire un peu plus ? C'est quoi exactement les paroles ?...
  • Merci @Ladee pour ton écoute !

    Je viens d'éditer mon premier post pour y ajouter les paroles.

    Pour le chant, ce que tu dis, ça me rappelle une fois où on discutait zic avec un pote, et il me disait que y'avait un truc chouette qu'il aimait dans (je sais plus quel groupe), c'était que la voix était placée dans les morceaux comme un instru, parmis les autres... j'ai trouvé ça génial B)

    depuis ça m'a toujours plus ou moins travaillé ^^ enfin bien vu, pour le chant c'est carrément ça.

    thanks itou pour la pochette
    ce coup-ci, l'image au départ c'est une goutte d'eau ;)
  • 11 oct. modifié
    dj3c1t a dit :

    Merci @Ladee pour ton écoute !

    Je viens d'éditer mon premier post pour y ajouter les paroles.

    Pour le chant, ce que tu dis, ça me rappelle une fois où on discutait zic avec un pote, et il me disait que y'avait un truc chouette qu'il aimait dans (je sais plus quel groupe), c'était que la voix était placée dans les morceaux comme un instru, parmis les autres... j'ai trouvé ça génial B)

    depuis ça m'a toujours plus ou moins travaillé ^^ enfin bien vu, pour le chant c'est carrément ça.

    thanks itou pour la pochette
    ce coup-ci, l'image au départ c'est une goutte d'eau ;)

    C'est une goutte d'eau... une photo retouchée, comme avec ton poële ? On dirait un mélange de photo et de peinture ! C'est avec Gimp que tu fais ces effets ?

    Et nickel alors pour la voix, ça marche bien :smile: plus exactement, je trouve que la manière dont tu la traites, elle "change de relief". Tantôt elle est partie de la ligne instrumentale, tantôt elle s'en trouve en-dehors, et prend un autre éclat. Je pense que j'aime bien cet effet là.
    Ah oui et la guitare à 1:00, elle est chouette :sunglasses: à 1:07-1:08 il y a un nouveau son, je sais pas ce que c'est, mais je remarque qu'il s'imbrique bien.

    P.S.: c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ? Hum hum... par contre, est-ce qu'elle fait pousser la plante ? (ou c'est pas une plante ?)
  • 11 oct. modifié
    Yes, pour la goutte d'eau, comme avec le poële, c'est fait avec Gimp.

    j'aime bien l'effet de "barbouillage", celui en forme de doigt qui permet d'étaler les pixels, comme si tu baladais ton doigt dans de la peinture fraiche, ça permet d'étirer des parties, de leur faire des sortes de prolongations... j'aime bien l'effet de vent, aussi.

    enfin Gimp, oui ;)

    pour la voix si tu veux, le truc aussi, c'est que je suis pas heu, disons... un parolier très prolixe.
    en générale je trouve 3 ou 4 lignes à chanter, et je les répètes ^^

    du coup je m'amuse un peu avec. je tente de les chanter de différentes façon et je colle tout ça un peu partout dans le morceau, des fois devant, des fois en accompagnement, des fois avec plus ou moins d'effets...

    et d'une manière générale je fais ça aussi avec la basse, la guitare, la baterie, voire d'autres trucs. je suis un grand fan du plugin ladspa Audio stream from deterministic chaos (dans la collection des plugins CAPS), et en particulier de son attracteur de Lorenz, où quand tu changes l'un des paramètres, ça change la "tonalité" du bruit...

    pour le son vers 1:07-1:08, je suis pas sûr, mais vers 1:08 (presque 1:09) en plus de la baterie (saturée), de la basse (saturée) et de la guitare (saturée) y'a une nouvelle guitare (saturée aussi ^^) qui s'ajoute pour terminer la mesure sur les deux derniers accords...

    P.S. en forme de teaser de mini-roman qu'existe pas: l'histoire de la goutte

    alors c'est l'histoire d'une goutte B) qui a des propriétées insoupsonnées. c'est une goutte magique si vous voulez. ou peut-être pas. les experts sont pas unanimes sur le sujet. certains pensent que c'est juste une goutte, mais qu'elle s'est trouvée là au moment pile poil où, dans les ramifications des enchainements chaotiques des événements, son passage, et sa mise en résonnace peut-être, avec son milieu à ce moment précis, a fait émerger toute l'histoire qui a suivi, jusqu'au moment où on l'a vue sortir à nouveau, le temps de prendre le soleil un instant au bout de son stalactite, avant de finalement tomber et de continuer son chemin...

    pour ce qui est de savoir si elle fait pousser la "plante", et bien... en tout cas sur le dessin, j'avais plus ou moins dans l'idée de faire se "propager" cette goutte. et ça donne ces traits ramifiés... qui évoquent effectivement une plante ;)
  • 12 oct. modifié
    Ah oui ça m'évoque quand il y a une goutte d'eau sur une table et qu'on peut "dessiner" avec :)
    Et sympa ton mini-roman ! On voit très bien le plan caméra qui tourne à 360°, en accéléré/décéléré autour de la petite goutte sur la pointe de sa stalagtite, dans une grotte, mais pas une grotte normale non plus puisqu'il y a du soleil, donc plutôt comme une grande cavité très ouverte sur tout un côté, avec des piliers de stalagtites-stalagmites !
    Ou pas, bien sûr ;) mais l'idée me plaît bien, du soleil sur la goutte, en tout cas.
    Maintenant je me demande comment ça se lie avec les paroles (le peu de mots ça me rappelle beaucoup des procédés poétiques, ou au final on va répéter une phrase mais on "dit" pas la même chose, même avec les mêmes mots). C'est une larme "laissée là" ?

    Pour revenir à Gimp, l'effet de barbouillage je vois très bien duquel tu parles (avec ce fameux doigt), mais l'effet de vent, alors là pas du tout ! ...Il s'appelle comment ?
  • Ladee a dit :

    Ah oui ça m'évoque quand il y a une goutte d'eau sur une table et qu'on peut "dessiner" avec :)

    Yes B)

    en fait c'est un peu à un truc comme ça que je pensais, quand je cherchais une image pour le morceau. une goutte qui s'étire, qui se ramifie... c'est un peu l'idée des paroles. enfin les paroles, c'est sur la façon dont les choses se présentent à nous, des fois, de manière bien plus visibles qu'on est souvent foutu de le saisir sur le moment, mais qu'on intègre quand même, avec le temps... comme un truc qu'on perçoit au départ comme une goutte. mais qui s'avère être bien plus que ça.

    en gros ^^

    enfin quand je cherchais une image pour le morceau, à un moment ça m'a fait penser à un passage dans Alien (Prometheus), quand l'androide David regarde une petite goutte de liquide noir au bout de sons doigt et dit "big things have small beginnings". bon sauf que là ça aboutie donc à un truc atroce ^^ mais pour l'image du morceau en tout cas, je pensais à une goutte avec ce genre de capacité à devenir beaucoup plus.

    pour l'effet vent sinon, dans Gimp, je le trouve via le menu Filtres > Distorsions > Vent...
  • Autant dire que ça en jette !

    Méchant, sombre et distordu.
    Ton style et ta signature sont posés chez toi depuis quelques temps, je me répète (comme un papy à l'hospice)
    et puis ce clin d'oeil, un peu plus lointain que d'habitude aux NiN, mais qui fait du bien où il passe.
    Ta basse toujours aussi "ampeg" dans la table de mix, et ces guitares criantes autant que la voix.
    J'aime ! 5 ans peut-être que tu as chaussé cette identité qui t'est propre, où elle s'est affirmée.
    Le visuel très bon, le texte que j'ai un peu de mal à comprendre, mais placé comme il se doit dans le mix avec sa diction.
    Si je voulais y ajouter une autre influence, je penserais à Darkness de Peter Gabriel pour la férocité et le crachement de tripes. Ah là, c'est sûr ! Tu es en train d'exorciser quelque chose de profond, c'est fortement perceptible, ou alors un de tes collègues de bureau t'as emmerdé salement les derniers temps.

    Et ce mix brut ! (de pomme) et travaillé à la fois, bon compromis.
    Je reviendrai sur tes travaux, pour sûr ! Je te l'ai déjà dit,
    c'est plaisant de savoir que les anciens membres de Dogma refont surface avec des pépites.
    Continue de continuer à poursuivre !
    On t'apprécie ici et on veut te le faire savoir.

    à plusse tard dans tes aventures sonores, bruiteuses, et secouante !
    [Boutade style, On ](j'ai eu envie de jeter mon frigo par la fenêtre sur le premier venu, c'est normal ?) [Boutade style , Off]
  • 19 oct. modifié
    kidjazz a dit :

    à plusse tard dans tes aventures sonores, bruiteuses, et secouante !

    Yes. ben écoute au plaisir de repasser dans le coin B)

    thanks aussi pour les références !

    je connaissais pas ampeg, mais si le son s'y approche faudrait que j'essaye, du vrai ampeg, pour voir... ça pourrait me plaire ^^

    sympa aussi Darkness. j'aime bien l'alternance, entre les moments tranquilles et PAF le gros son avec la note bien entêtante, là, qui cloture chaque mesure...

    bon, un plaisir d'échanger avec vous en tout cas. merci pour ces retours !
  • Il est clair qu'avec un "réel" Ampeg
    (ce sont des amplis légendaires, étrange qu'un bassiste ne connaisse pas),
    tu aurais un son à tout exploser (les murs des voisins aussi).
    Continue sur ta lancée à mettre en boîte du bon, encore et encore.

Ajouter un commentaire