Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Etiquette de CD et CD en lui-même

22:43 modifié dans Tech
Bonjour
Est-ce que d'après vous le fait de coller une étiquette (circulaire) sur un cd raccourci sa durée de vie ?
La colle de l'étiquette peut-elle attaquer la partie gravée ?

Réponses

  • Je ne pense pas que coller une etiquette ait une incidence sur la partie inscrite d'un cd. Et la colle est adaptée au support. Bon par contre si tu colles du papier classique avec euh..;de la super glue, là je ne dis pas.
    Tant que le faisceau laser est refleté par la partie argentée, ça ne pose pas de probleme.

    Il existe maintenant des graveurs(lacie notament)qui utilisent leur faisceau laser pour imprimer des labels sur la partie non inscriptible, evitant de fait le recours aux etiquettes autocollantes, ce qui peut etre un moyen interessant qui donne un coté un peu plus "pro" aux gravures domestiques...
  • Car tous les cd sur lesquels j'apposé une étiquette conçue pour, sont illisibles.
    Cela arrive au bout de 4 mois environ après le collage.
  • le contenu n'est certainement pas abimé.
    Possible que l'étiquette se décolle.
    Cela ajoute à l'épaisseur, certaines platines peuvent en souffrir.
  • Que ça soit sur la chaine hifi ou sur un ordinateur : c'est pareil : cd illisible
  • Est-ce le cas avec differentes marques de CD?
  • Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la couche sensible sur laquelle le laser grave les données est plus proche de la face supérieure du disque que de la face inférieure. Les marqueurs, même quand ils sont spécifiquement conçus pour écrire sur les disques, peuvent abîmer la face supérieure. Idem pour les étiquettes dont la colle peut entraîner à terme des modifications chimiques...


    tiens tiens, trouvé ça sur internet...peut être une piste?
  • edised écrit:
    Est-ce le cas avec differentes marques de CD?

    Oui
    edised écrit:
    Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la couche sensible sur laquelle le laser grave les données est plus proche de la face supérieure du disque que de la face inférieure. Les marqueurs, même quand ils sont spécifiquement conçus pour écrire sur les disques, peuvent abîmer la face supérieure. Idem pour les étiquettes dont la colle peut entraîner à terme des modifications chimiques...


    tiens tiens, trouvé ça sur internet...peut être une piste?

    Merci, c'est bien ce qui me semblait

Ajouter un commentaire