Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Un clip vidéo avec 20 Mille

Les images sont tirées de "Voyage to the Planet of Prehistoric Women" (domaine public)
à vous de voir et d'entendre.

https://youtu.be/VOl9M2ddnX4
Mots clés:

Réponses

  • décembre 2019 modifié
    Salut le kid,

    Morceau bien sympa, surtout si comme moi on aime les gros sons de synthé saturés :)

    Juste il me semble que le mix était un peu en manque d'aigus mais je pinaille.

    Très bonne soirée,

    S.
  • Oui, qu'il manque d'aigus et le Sub Phatty est bien trop présent,
    Merci de l'écoute. Ce n'est pas le mixage définitif, le master, non plus.
  • au passage j'apprends à écrire "aigus" au pluriel. C'est un début :D
  • 2 janv. modifié
    20 Mille revient pour te faire danser dans ton salon et sous ta douche !
    Un autre projet est né de 20 Mille,
    les deux membres originels font de l'electro, sans guitare et basse, cette fois (il y'en aura, mais plus utilisées de la même manière).

    JIB & Calyman - Sooner Stronger
  • Ah là pour le coup c'est un excellent titre ! Très très "hype" même je dirais, et qui sort définitivement de la techno des années 80 ! Je suis fan du synthé très dub techno. Pour le coup, ça colle parfaitement à un contexte nightclub !
    De plus le visuel est super pro ! Grosse avancée du projet :smile:
  • Merci beaucoup pour les remarques, @jawsberrebi .
    Ce titre est une démo, mais pour la publication, on l'a gardé en l'état.
    Le clavier "dub" est un Nord Rack. Nightclub, je note.
    Oui, j'ai tenté d'améliorer, et le visuel, et le mixage + mastering.
    Ce n'est pas encore complètement ce que je souhaiterais en type de son général, j'aurais voulu que le rendu soit plus "crispy" avec un peu de "dry" sur les claviers (Basses + Accords)... on y arrivera.
  • L'animation vidéo est vraiment chouette. On voit bien les notes apparaître au fur et à mesure qu'elles sont jouées. ça m'a hypnotisé un moment ^^

    Après la zic m'a pas mal aidée aussi. Y'a des bons trips sur la basse. Et les notes mélodiques, en accompagnement qui se placent bien. Le tout pas surchargé, bien posé. Et carré.

    ça envoie ;)

    (y'a une licence ?)
  • Le mix ultra agressif du morceau m'a carrément plu... Après faut s'accrocher, mais si on accroche, on décroche plus ! Du coup j'ai pas réduit le volume ni coupé avant la fin lol ! Très beau travail, écorché, émotionnel, magnifique.
  • Merci de vos bons retours @dj3c1t / @shangril ,
    Yes, une licence (tous droits réservés pour celui-ci) mais n'est pas inscrit à la Sacem.
    J'y mettrais un peu plus de souplesse (cc ou art libre) si le titre pouvait se frayer un chemin dans le libre.
    Pour mes projets perso, Calyman, kidjazz, notre trio de Jazz, Eau Forte, ou ce que je publie chez CCmixter et ailleurs, tout est en CC-by-4.0 ou Art Libre, et bizarrement, ils ont carrément moins d'impact en termes d'écoute et de vues. Là, comme je l'avais évoqué il y'a quelques temps, les licences libres, permettent de protéger avec une belle ouverture, mais sont salement mésestimées ( amateurisme, auto-prod négligée, manque de sérieux, libriste-intégriste coincé, et j'en passe), donc pour passer un brin sérieux, elles sont à oublier pour ce projet pour le moment. Et je sais pas si c'est psychologique, mais lorsque je colle un tous droits réservés, je m'applique bien plus sur les visuels (tirés d'un site automatisé), le mastering, le mixage, enfin, sur toute la chaîne etc... tous mes autres projets resteront libres... mais 20 Mille et le projet JIB & Calyman se paient une cure détox.
    Re-Bizarrement, il est posté depuis 1 jour et demi et compte plus de 2600 vues.
    Même si ça n'a rien d'un exploit, je me dit que s'il attire l'intérêt (lectures/re-lectures),
    c'est que ce titre a un truc. Désolé, si je donne l'impression de faire faux bond. Mon enthousiasme en ce qui concerne le libre est toujours réel, mais je comptais depuis quelques temps, de sauter le pas pour un projet ou l'autre.
    M'enfin vos avis et vos écoutes, me sont précieux-ses,
    choses qu'il y'a peu eu sur ce titre à l'instar des nombreuses vues, des réactions détaillées.
    (j'ai l'impression d'être passé au tribunal et d'avoir expliqué pourquoi je ne payais pas de pension alimentaire à mon écureuil de compagnie).

    à plusse tard !
  • Salut le Kid

    Oh tu sais c'est pas du tout un soucis je pense de faire de la gestion individuelle "tous droits réservés". D'ailleurs vu comment ce forum évolue au fil du temps, on a de plus en plus de gens qui viennent ici d'avantage pour l'attrait de sa communauté, notamment d'auditeurs, que pour l'intégrisme-libre-barbu comme ça avait pu être il y a bien longtemps déjà sa marque de fabrique.

    Ensuite, je ne sais pas, si le libre est teinté d'amateurisme dans la perception qu'en a le public, c'est possible, mais aussi, ça reste un outil terriblement efficace pour octroyer d'emblée des droits au public/aux auditeurs, et il faut garder ça à l'esprit.

    Par exemple je travaille sur ma prochaine chanson, là, qui me semble prometteuse, et je pense tourner un petit vidéo-clip pour la promouvoir. Et bien, ça peut encore changer mais vu comment j'envisage ça, je pense mettre le morceau sous BY-NC-SA comme d'habitude, mais par contre, le clip vidéo, lui, le mettre sous BY-ND. Ainsi du moment qu'il n'est pas modifié et considéré comme une œuvre "une et indivisible", cela pourra permettre aux gens de le télécharger, le copier, le diffuser, sans avoir à se poser de questions... Mon rêve serait évidemment que par exemple des (web)TVs se l'approprie et le mettent en rotation. La souplesse et la puissance de la licence libre permettrait d'inciter à cela.

    Bien à toi,

    Shangri-l
  • Les clips sont cool et les sons aussi, bravo !

    Concernant le fait de faire du non-libre, pas de soucis, suivant les projets ça peut être nécessaire bien sûr.

    Par contre si tu bosses mieux/plus appliquer quand tu fais du non-libre que du libre c'est que le problème vient de toi et pas des autres. Si toi-même tu dévalorise ce que tu fais, pourquoi les autres le valoriseraient-ils ?
  • Merci pour les remarques @DECAY , c'est toujours agréable,
    pour les sons, uniquement analogiques et avec du hardware, pas d'ordinateur ici, seulement pour le mixage et le Mastering. Pour ce qui est de publier en tous-droits réservés et de dire que je m'applique,
    j'ai appuyé (non fortement) sur le fait que l'effet est psychologique, et non une réalité, je ne pense pas que je bâcle plus ce que je fais sous licence libre, après tout, la protection de "l'oeuvre" n'arrive qu'en fin de chaîne.
    DECAY a dit :

    Si toi-même tu dévalorise ce que tu fais, pourquoi les autres le valoriseraient-ils ?

    C'est une intervention pleine de bon sens, oui.


    @shangril ,et oui, qu'en parlant de dénigrement des licences libres, je fais allusion au point de vue des auditeurs (qui viennent souvent des radios ou des chaînes de tv commerciales, de spotify/deezer et youtube), mais en ce qui concerne les pros, c'est bien plus flagrant.
    @DECAY , il est clair que je ne suis pas connu pour être quelqu'un de prétentieux, c'est même tout l'inverse, mais je fais bien allusion à la perception de la plupart des auditeurs lambda, ou férus de musique, et de de celle des pros... le libre est dénigré, c'est un fait (pour les raisons que j'ai évoqués), j'évolue avec beaucoup d'amis, qui font tous du tous droits réservés, pour la plupart, des pros avec des niveaux assez costauds, mais rien que le fait d'évoquer les licences libres, laisse apparaître du snobisme.

    D'ailleurs en publiant sous CC-by ou sous Art Libre, j'ai eu droit à de belles surprises,
    Je crois que si je compte l'ensemble des "produits dérivés", je dois en arriver à 50, un peu plus, ou un peu moins, avec mes différents projets. (essentiellement des vidéos sur youtube utilisant mes musiques, ou celles provenant de collaborations). Donc toutes mes autres activités resteront libres.

    Belle continuation à vous, sur cette chouette plateforme !
  • Oui j'ai constaté aussi le snobisme dont tu parles. C'est aussi un snobisme commun chez les musiciens, si tu es pas bon techniquement, on te laisse gentillement à l'écart. Si ta musique ne plait pas idem. En fait si tu fais les choses différemment les autres musiciens te mettent directement à l'écart. C'est pas lié uniquement aux licences libres : les musiciens sont très souvent des conservateurs, et si tu ne fais pas les choses comme eux, tu n'as implicitement rien à faire avec eux.
  • @kidjazz

    Il n'y a pas de soucis, pour ma part, de mélanger les gestions de droits selon les projets. C'est d'ailleurs cela la force des licences libres (dans toutes leurs différences) et de la gestion individuelle.

    C'est un gros avantage par rapport à un sociétaire Sacem qui y est enchaîné pour quelques années.

    Tu sais quoi, pour moi, c'est même sain, car cela veut dire que tu comprends ce qu'est le droit d'auteur et que tu te l'appropries, c'est aussi une mission de l'asso ;)
  • Oh vous en faites pas les ami(e)s,

    Les musiciens les plus snobs sont aussi les plus "petit joueurs" des scènes, j'ai l'impression. Ils se trouvent très satisfaits de tenir la place dans leur ville, dans leur créneau.

    Les vrais, les vrais de vrai, ne sauraient évidemment pas se satisfaire d'une telle petitesse. J'ai l'impression que pratiquer la musique, quand on s'y donne vraiment, est une activité pour ainsi dire monastique. Que l'on donne sans rien espérer en retour, et, c'est sans doute le meilleur moyen de toucher les cœurs parmi les auditeurs au sens large (qui sont, ok, d'un coté, tellement sollicités, mais, d'un autre coté, peuvent vraiment sentir la différence entre un truc sincère et un "produit" pensé pour générer du flouze).

    Bien à vous et à bientôt par ici,

    Shangril
  • Hop !
    Toutes vos réactions, m'ont permis de réaliser un truc :
    On est vachement biens sur Dogmazic !
    Je le savais déjà, je le sais davantage, maintenant !

    Exact @DECAY pour le snobisme ou la déconsidération (lorsqu'on s'y attarde, bien sûr), venant de zicos, qui parfois n'ont pas même un quart de notre expérience, je peux parler en nombre d'années, 34 pour ma part, avec une quinzaine de projets, même si elle n'est pas ou peu axée (l'expérience) sur la scène. J'y pense et ça repart comme c'est venu.
    @aisyk, c'est même avantageux de pouvoir "jongler" d'une licence à l'autre, d'expérimenter un peu, permet de connaître les limites ou non-limites liées à leurs utilisations. Entièrement d'accord avec "la mission" de l'asso, que d'informer et d'éduquer sur leurs potentiels et avantages et sur bien d'autres sujets.

    @shangril
    shangril a écrit : "Les musiciens les plus snobs sont aussi les plus "petit joueurs" des scènes, j'ai l'impression. Ils se trouvent très satisfaits de tenir la place dans leur ville, dans leur créneau."

    On a les même chez nous.

    shangril a écrit : "J'ai l'impression que pratiquer la musique, quand on s'y donne vraiment, est une activité pour ainsi dire monastique"

    Amen !

    Sur ces (saintes) belles paroles,
    je vous laisse entamer la nuit réparatrice qui convient.
    Au rewoi .



Ajouter un commentaire