Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

un remix, comment ca marche ?

02:45 modifié dans De tout et de rien...
Salut à tous,

j'ai une question à 100 balles heuu.. 15 euros
comment on fait pour faire un remix?

Souvent on voit Dj machin qui remix dj truc, comment font-ils? car ils n'ont aucune source musicale, et donc comment font-il pour récupérer les mêmes boucles, les même sons (ou s'en rapprochant)?

Réponses

  • Souvent il y a des appels à remix. Par exemple, en ce moment, y a Roots Manuva qui propose un titre a capela pour le remix. Y a sur le dernier cd d'avril les pistes de "be yourself" pour remix, les résultats sont à écouter sur le site. En angleterre, y a bcp plus d'appels.
    En France, tu peux aller sur le site des inrocks, y a la partie "concours" où tu as souvent des propositions.
    Maintenant, rien ne t'empêche de joindre les groupes, agents ou labels pour essayer.
  • Il y a autant de manières de faire un remix que de remixeurs, parfois le morceau original suffit à certains qui coupent, collent et bouclent simplement certaines parties du morceaux, appliquent des filtres pour "gommer" certains sons, puis rajoutent leurs propres élements.

    D'autres préfèrent travailler sur les pistes séparée, des acapellas ou des instrus, ce qui leur permet de proposer un remaniement en profondeur du morceau original.

    D'autres encore se satisferont de reproduire la mélodie originale avec un instrument différent et recomposent un morceau complètement original sur le thème de base.

    Et enfin les plus exigeants utiliseront toutes ces méthodes à la fois afin d'élargir leur horizon et de produire le morceau le plus efficace possible.

    En remix comme en tout, il n'y a pas vraiment de règles, que des pistes.
  • ok ok...merci pr les infos...
    dans le cadre d'un remix en samplant le morceau d'origine, y a pas trop de perte, musicalement parlant?
    Sinon, on utilise les mêmes logiciels que pr la création ou y a des softs dédiés ?
    Perso, ca m'amuserai d'essayer (car j'ai déjà essayé de faire des morceau mais c très chaud de faire des choses qui tiennent la route, le remix, c en quelque sorte plus facile puisk'on reprend kke chose d'existant.

    Ah oui, une dernière chose, quand on sample un son ou une mélodie pr un remix, comment fait-on pour isoler juste cette mélodie et ne pas garder tous les autres sons présents ainsi que la partie rythmique? La technique du "gommage" avec des filtres est-elle suffisante? De plus, si on souhaite virer tous les autres sons, on devra augmenter la sélectivité (pente) du filtre et donc risquer de détruire aussi les sons ke l'on souhaite garder (étant donné qu'un son est composé d'une serie d'harmonique de fréquence différente)?
  • ATTENTION, là on sort complètement du cadre des licences libres, faudra pas venir déposer les morceaux sur ce site après. Rappelez-vous "je danse le mia", 30% des royalties sont parties à Georges Benson, qui en demandait d'abord 50 pour un petit riff de guitare emprunté sans autorisation.
    Ce qui me permet de vous rappeler que vous ne pouvez pas faire n'importe quoi avec les samples, et que vous vous faites courir un grand danger, ce qui est un souci pour vous, mais nous risquons aussi gros en tant que diffuseur. Donc méfiance...

    Tu peux remixer du libre autant que tu veux, et distribuer des copies en toute quiétude selon les licences adéquates.
  • lol t'inquiette Ersatz... :D

    C'est à titre informatif et d'ordre général. Je mix pas mal de musik électronique et dans ce cadre là je rencontre souvent des remixs (quasiment un remix par EP) et donc je me pose légitimement la question du comment ca marche (je suis par nature très curieux). C'est vrai que cela peut être kke chose qui me tenterai éventuellement mais cela ne veut pas dire ke demain je me ramene avec un remix de chezpaki et ke je le pose ici.
    No souci 8)
  • Tu as raison de le préciser mr_ersatz, les remixes non-commandés sont considerés comme du piratage pur et simple selon la loi, donc méfiance quand on remix un truc.

    Maintenant ça m'était pas venu à l'idée car je remix uniquement des musiques libres en ce moment, et toujours en accord avec leurs auteurs (avantage : obtenir le maximum d'éléments du morceau d'origine).

    En bref, le remix reste parfaitement dans le cadre du libre tant qu'on remix du libre, il est hors de question de faire un remix libre si la musique d'origine ne l'est pas.
    dans le cadre d'un remix en samplant le morceau d'origine, y a pas trop de perte, musicalement parlant?

    Tout dépend de ce que tu entends par "perte", si tu parles de perte sonore, c'est probable et encore que, dans notre époque du tout numérique, il y a relativement peu de perte lorsqu'on sample un CD avec un bon logiciel d'édition sonore. Si l'on compare ça à l'époque vinyl et aux vieux sampleurs (sp1200 par exemple) qui samplaient en 8bits, on vit vraiment une époque bénie (si l'on exepte la traque au sampling sauvage à laquelle s'adonne l'industrie musicale, ce qui a plus de mauvais côtés que de bons à mon humble avis).

    Quand à la "perte musicale", et bien ma foi c'est peut-être justement ce qui va donner sa couleur à ton remix, l'essentiel étant de garder les oreilles ouvertes et d'être à l'affût de tous les accidents sonores possibles qui peuvent être utilisables (boucle mal bouclée, fin de réverb en début de boucle, voix méconnaissable après un copier-coller sauvage, etc). tout est bon dans la cochon, et dans le remix également :)
    Sinon, on utilise les mêmes logiciels que pr la création ou y a des softs dédiés ?

    Ca dépend de quel point de vue tu comptes te placer, si tu te places d'un point de vue DJ, un simple séquencer genre Acid ou eJay peut faire l'affaire, mais si tu te places en tant que musicien, tu devras plutôt te tourner vers des solutions plus complètes genre cubase ou FL Studio (ce sont des exemples). Maintenant, énormément de remixeurs se sont contentés pendant des années d'un sampleur Hardware (zoom st224 par exemple) couplé à un Atari et ont obtenu des résultats formidables.
    Ah oui, une dernière chose, quand on sample un son ou une mélodie pr un remix, comment fait-on pour isoler juste cette mélodie et ne pas garder tous les autres sons présents ainsi que la partie rythmique? La technique du "gommage" avec des filtres est-elle suffisante? De plus, si on souhaite virer tous les autres sons, on devra augmenter la sélectivité (pente) du filtre et donc risquer de détruire aussi les sons ke l'on souhaite garder (étant donné qu'un son est composé d'une serie d'harmonique de fréquence différente)?

    Après beaucoup beaucoup beaucoup d'essais, je n'ai jamais réussi à obtenir un résultat qui tienne vraiment la route, tu peux toujours essayer Vocal Remover mais ne t'attend pas à des miracles, c'est plus qu'aléatoire. Mais des fois on tente un truc, on le loupe et on trouve une autre idée encore mieux, donc il faut bidouiller, bidouiller et encore bidouiller.
  • Tout dépend de ce que tu entends par "perte"
    Je parlais de perte sonore (perte de qualité) mais tu as répondu a ma question
    Ca dépend de quel point de vue tu comptes te placer, si tu te places d'un point de vue DJ, un simple séquencer genre Acid ou eJay peut faire l'affaire, mais si tu te places en tant que musicien, tu devras plutôt te tourner vers des solutions plus complètes genre cubase ou FL Studio (ce sont des exemples).

    Là je ne me placais pas du côté DJ mais du côté musicien, donc pour la "création" de remix.
    Après beaucoup beaucoup beaucoup d'essais, je n'ai jamais réussi à obtenir un résultat qui tienne vraiment la route, tu peux toujours essayer Vocal Remover mais ne t'attend pas à des miracles, c'est plus qu'aléatoire. Mais des fois on tente un truc, on le loupe et on trouve une autre idée encore mieux, donc il faut bidouiller, bidouiller et encore bidouiller.

    Donc en gros, si tu n'as pas les "sources", je me dit soit k'il y a une autre méthode (ke tu connaitrais pas), soit k'ils doivent se faire chier grave !!! lol
    mais je me dit k'il y a forcément une autre méthode (je pense qu'ils doivent demander les sources originales)
  • Je pense aussi, je m'étais pas mal posé la question à l'époque des "Dance Computer", lorsque j'entendais des éléments vierges de toute musique derrière (pump up the jam est l'exemple qui m'avait le plus marqué à l'époque), et j'avais essayé de reproduire l'expérience sans grands succès lol.

    mais l'avantage de la musique libre est la proximité et la disponibilité de nombreux artistes, donc rien ne t'empêche d'aller directement leur demander les "sources" de leurs morceaux, au pire ils diront non, mais ça vaut toujours le coup d'essayer :p
  • c vrai ke ca peut être jouable... bon c'est vrai ke j'aimerais bien mais la j'ai pas trop le temps de m'y investir de toute facon...car ca prend pas mal de temps...
  • Si pour m’amuser je recrée à ma manière une musique mais sans avoir les pistes séparées, juste un faisant un « remix » mais en créant à ma manière toutes les sonorités tel un cover quoi, est ce qu il s agit quand même dans remix, comment ça s appelle dans ce cas-ci et est ce vraiment illégal?
  • Je me permets de renvoyer sur la discussion et la réponse, pour les personnes qui tomberaient sur ce fil de discussion: http://forum.musique-libre.org/discussion/8037/remix-et-bootleg#latest ;)

Ajouter un commentaire