Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Pétition contre les abus et dérives de Jamendo

2456

Réponses

  • Petit rappel de ce qu'est la musique libre de droits :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_libre_de_droits
    La musique libre de droits (anglais : Royalty free music) se réfère à des productions musicales dont on peut acquérir une licence d'utilisation : une fois cette licence achetée, on peut utiliser le morceau autant de fois qu'on le souhaite sans avoir à payer de redevance supplémentaire (royalties). Cela ne signifie pas que, en achetant un morceau de musique libre de droits, on devient propriétaire du morceau. Les conditions d’utilisation sont précisées dans le contrat de licence.

    Il arrive que des sociétés multimédias (cinéma, télévision, publicité, radio, internet, logiciels) aient besoin de musique pour leurs projets ; cela peut être compliqué et cher, notamment à cause des structures de paiement traditionnelles qui demandent de s’acquitter de droits supplémentaires à chaque usage. Pour répondre à la demande du marché, plusieurs sociétés, essentiellement sur internet, offrent aujourd’hui des musiques libres de droits sur leurs catalogues (music libraries).

    Tout le problème avec Jamendo se trouve dans le discours ou plutôt le flou du discours, le mélange des genres et l'opportunisme de monter un catalogue par glissement des licences CC avec clauses restrictive NC vers Libre de droits. On est dans l'abus de langage voir l'abus de confiance vis-à-vis des auteurs si les CGU ne sont pas claire dans la licence PRO, vis-à-vis des clients si ils croient utiliser de la musique libre de droits alors que ce n'est pas le cas, et vis-à-vis de l'ensemble de la communauté artistique du libre en foutant en l'air des années de militantisme et de pédagogie visant à éviter les amalgames.
  • juillet 2009 modifié
    Je ne comprends pas bien pourquoi tu te fais l'avocat du diable, comme ça.
    Dans "à propos" du site jamendo... : " Qu'est ce que jamendo... ?
    jamendo... est une communité de musique libre, légale et illimitée publiée sous licences Creative Commons."
    Les artistes publient donc leur musique sous licences Creative Commons.
    Dans sa bannière publicitaire jamendo... vend de la musique libre de droit.
    Il n'y a pas quelque chose qui te choque, que ce soit du marketing, de la publicité mensongère, ou pas.
    Il ne te choque pas non plus que même les artistes n'ayant pas souscrit au programme jamendo... pro se retrouvent affublé d'un bouton "acquérir une licence", laissant croire que leur musique est à vendre...
    Puis de la musique à 2 € la piste (offre promotionnelle de lancement), ce n'est pas du foutage de gueule, quand tu sais le temps et le travail que ça représente...

    La baniere pub qui dit pas la meme chose que le 'a propos', ca ne m'interesse pas.
    Encore une fois, la musique libre de droit peut tres bien cohabiter avec les CC.
    Le coup de la musique à vendre sans le consentement des interessés. Oui, c'est la tactique des tartuffes : changer les regles sans prevenir et faire la sourde oreille aux réclamations, sauf si ca fait de la promo. Rien de nouveau.
    Choquant non, rien de nouveau, abusif oui, sans hésiter, mais là aussi, rien de neuf.
    Ce qui me choque plutot c'est ca : la quantité de réactions contre ce système sur leur forum est proche de zéro. En pourcentage d'artistes et visiteurs, ca doit pas dépasser 1%....
    Alors je vois pas au nom de quoi j'irais foutre le nez dans leurs affaires, vu qu'ils ne représentent pas un danger pour mon integrité, et surtout qu'ils ne m'ont pas demandé en aide.
    Enfin, la musique à 2 € la piste, oui, pourquoi pas, on est bien dans l'industrie. Maintenant que tu le sais, à ta charge de faire des morceaux à 2 €, à ta charge, de leur en donner pour leur argent, c'est un peu facile de crier au vol, en signant le contrat, à toi, de t'adapter au marché, comme pour les maisons de disques qui se plaignent du piratage, le coupable c'est toujours l'autre.
    2 € pas assez cher ? si t'es pas d'accord sur le prix, pourquoi tu vends ? t'as peur de pas gagner 2 € ?
    jamendo prends la place (et la musique) qu'on lui donne, et comme je l'écrivais sur meuceupeu je n'adhere pas à la victimisation que représente cette petition.
  • vis-à-vis des clients si ils croient utiliser de la musique libre de droits alors que ce n'est pas le cas
    ...alors explique moi en quoi ca n'est pas le cas...
  • Tu sais Morgan, je ne comprends pas bien ce que tu essais de démontrer mais mettons qu'on ne se comprend pas bien et je veux bien te répondre bien qu'on soit déja hors-sujet par rapport au fil.

    Le problème se résume à ceci :

    Jamendo est un site de référence dans l'esprit de beaucoup de personnes, libristes compris ( forum Ubuntu, Framasoft, entre autre ). Ce site fait toute sa com sur les licences libres, plus particulièrement creative commons. Parallèlement Jamendo crée la licence PRO et amalgame licence libre et libre de droits. Tu utilises les licences de libre diffusion depuis 4 ou 5 ans, si je ne m'abuse, tu sais comme nous tous ici à quel point il est difficile de faire comprendre que libre ne veut pas dire gratuit ni libre de droits.

    Pour tout te dire, je n'ai pas signé la pétition du "comité visible" car je ne suis pas d'accord avec la forme qui pour moi est plus dans la réaction que dans l'argumentaire sérieux. Mais je respecte le point de vue de tes camarades MCPien et ceux qui ont signé ou vont signer la pétition. Néanmoins, sur le fond, je suis d'accord avec la nécessité d'une action contre le dévoiement des licences libres et ouvertes.

    Parce que je défends le droit d'auteur, c'est-à-dire, le droit pour toute personne générant une oeuvre de l'esprit d'en réclamer la paternité et de pouvoir décider en toute liberté de ce qu'elle veut en faire. Parce que je défends un droit d'auteur fort, je défends aussi les licences libres et ouvertes qui sont le moyen pour l'auteur de permettre à tout un chacun de pouvoir disposer des oeuvres selon la volonté de leurs auteurs. Quand une entreprise, peu importe laquelle, se permet de jouer sur la désinformation pour imposer sa vision des licences libres et ouvertes, elle affaiblit le droit d'auteur. L'affaiblissement de ce droit accessible à tous sans condition autre que d'être l'auteur de l'oeuvre, renforce le pouvoir des entreprises qui déposent des brevets, et mettent sous copyright le travail des autres. Pas de droit d'auteur fort égal subordination de l'auteur aux entreprises. C'est ce qui est gravement en route avec les entreprises Web2.0. Mais je suis d'accord avec toi, c'est en grande partie la faute de ces cons d'auteurs qui ne s'informent pas et sont à la recherche de la reconnaissance à tout prix. La Liberté est un truc dont on ne sait pas quoi faire et dont on se débarrasse en échange du premier miroir aux alouettes que le camelot nous propose.

    Cette pétition est une initiative prise par un petit groupe de personnes en réaction à un évènement récent lié à Jamendo. Je précise que c'est en faisant une recherche une nuit que je suis tombé par hasard sur la page où figurait le morceau Mankind/Siegfried/Maya et que je l'ai signalé à Mankind. Cette pétition peut avoir un effet boule de neige ou pas, en tous cas Jamendo ne désire pas qu'on en discute sur son forum en fermant les fils concernés. Mais pour moi, la lutte contre ce genre de pratiques passe par un traitement sérieux, argumenté et juridique pas par un site dont l'entête est Jamendouille et où on nous promet des révélations sur les pratiques de Jamendo.

    Je n'ai pas lu les CGU de la licence PRO mais peut-être qu'il s'agit d'un contrat de licence mettant des oeuvres sous licences CC en libre de droits avec consentement des auteurs. Si tel est le cas alors ils peuvent effectivement faire cette pub. Mais tu ne trouves pas étrange de mettre cette bannière en page d'accueil sur un site où majoritairement les artistes ne sont pas sous licence PRO ?

    C'est là qu'est l'abus de confiance.

    Je précise qu'avec les "artistes externes", Jamendo avait déja commencé à foutre le bordel :
    http://www.jamendo.com/fr/artists/mainstream

    Pour finir, ce que je crains avec toute cette agitation, notamment en continuant à communiquer sur leur forum, c'est de leur donner les moyen de réajuster le tir, bref de faire leur boulot à leur place.
    La bannière libre de droits a disparu, en tous cas je ne la vois plus à 5:11
  • Koko, effectivement nous souhaitons que Jamendo réajuste le tir. Si il le fait, c'est très bien. Bien que nous soyons en désaccord total avec leur politique, nous ne souhaitons pas leur disparition, ce qui serait d'ailleurs très présomptueux.
  • au fait, qui d'entre vous a encore de la musique sur jamendo hein ?

    bon.

    moi je persiste à dire qu'une grande partie de ce qui nous énerve concernant jamendo, ce n'est pas le flou juridique, mais c'est ce dont le flou juridique n'est que l'effet : Jamendo c'est (c'est devenu) une start up comme on en voit fleurir depuis qu'internet permet de faire du profit. Que la musique et les licences libres ne sont plus que des attrapes nigauds (les nigauds étant au choix : les consommateurs ou les investisseurs). Le "libre" dans leur vision est avant tout un outil marketing. Bon je vais pas répéter, je l'ai déjà dit plus haut et une centaine de fois sur ce forum
    Nous, nous prenons la musique et les licences libres un peu plus au sérieux.. C'est ça qui nous distingue de jamendo.

    une pétition anti-jamendo, je suis tout à fait d'accord avec rtz (mais pas pour les mêmes raisons) c'est faire pipi dans un violon. Je me demande même pourquoi je l'ai signée au fond.. ptêt que c'était le matin, faisait beau, et j'avais envie de faire une chouette action morale :)
    mais là c'est de nouveau le matin, et le ciel est un peu grisâtre et on se pèle le cul donc..
  • juillet 2009 modifié
    Hello,
    dana écrit:
    au fait, qui d'entre vous a encore de la musique sur jamendo... hein ?

    bon.
    Ça a déjà été demandé ça...
    Je comprends pas bien. Y a un truc qui aurait été oublié ?
    En fait vu que les personnes à l'origine de la pétition son carrées, ça me va perso.
    Libre à chacun après d'être encore inscrit ou non sur cette plateforme.
  • Koko, effectivement nous souhaitons que jamendo... réajuste le tir. Si il le fait, c'est très bien. Bien que nous soyons en désaccord total avec leur politique, nous ne souhaitons pas leur disparition, ce qui serait d'ailleurs très présomptueux.

    Je ne comprends pas ce type de raisonnement par exemple. Moi, je souhaite la disparition de boîtes comme Jamendo, Myspace, itunes et cie. Par contre, parce que j'ai 40 ans et que j'ai une idée de la façon dont tourne le monde, je sais que ce que je souhaite et la réalité sont deux choses différentes. La culture libre n'a pas besoin de "choses" comme Jamendo. La culture libre a besoin d'alternatives, d'initiatives nombreuses vraiment libres construites sans tenir compte de telles structures et surtout pas contre. Contruire contre c'est intégrer ce que l'on combat.

    Il est juste important de rappeler de temps en temps que Jamendo et même Dogmazic ne sont pas la totalité de la culture libre.

    La pétition je la comprends, la forme de votre discours non. Je ne cherche pas à vous chier dans les bottes, je veux juste préciser ma pensée pour que les choses soient claires. Quand je lis ce que vous avez écrit, je n'arrive pas à savoir si on est dans l'ironie ou bien dans la réaction adolescente. Je trouve qu'il est dommage de parasiter ainsi le fond par une forme qui ressemble à un produit en faisant référence à "l'insurrection qui vient", au "comité invisible" et donc à Julien Coupat. Je trouve tout ça bancale. De même que vos interventions répétées sur le forum de Jamendo qui ne font que vous discrédité auprés de ceux qui de toute façon, vous ne convaincrez pas. Je lis aussi leur forums et des fois j'ai envie de m'ouvrir un compte rien que pour leur dire à quel point ils sont globalement au niveau zéro, mais je l'ai déja fait par le passé et ça n'a servi à rien. David, grand pourfendeur de voix discordantes a finit par retourner sa veste quand le couple Zimmer / Kratz a mis les bénévoles dehors. Aujourd'hui, il a été remplacé par des Domnukem et autres Chefgeorges. Jamendo est une fabrique à crétins, et on ne peut rien contre les crétins surtout chez eux, là où ils sont majoritaires.
    Ce n'est que mon avis, rien de plus, vous êtes des grands aprés tout, et vous pouvez me retourner un truc du genre : " Et toi tu fais quoi ? "
    Vous aurez peut-être raison. Mais moi, je crois qu'il vaut mieux ne rien faire plutôt que de faire dans le désordonné et qu'il y a un temps juste pour chaque chose. Et comme je commence à m'ennuyer, je me retire de ce débat et de tous les autres pour une période indéterminé.

    Cordialement à tout le monde.

    PS : la bannière est revenue.
  • Salut,
    koko écrit:
    De même que vos interventions répétées sur le forum de jamendo... qui ne font que vous discrédité auprés de ceux qui de toute façon, vous ne convaincrez pas.
    Juste pour répondre à ce qui me regarde directement (les interventions répétées, les dernières en tout cas.)
    Elles n'avaient pas d'autres visées que de faire appliquer la volonté des auteurs, en tout cas en toute première intention, c'est à dire le retrait des œuvres en question !

    Je pense que cette histoire aura permis de clarifier les choses vis à vis de jamendo en se posant en claire opposition.. Intention qui aurait peut-être dû être réalisée depuis un certain temps.. peut -être dès le début de la 'fin' de la petite entreprise luxembourgeoise..
    Je ne comprends pas ce type de raisonnement par exemple. Moi, je souhaite la disparition de boîtes comme jamendo..., monpauvrelieu, itunes et cie. Par contre, parce que j'ai 40 ans et que j'ai une idée de la façon dont tourne le monde, je sais que ce que je souhaite et la réalité sont deux choses différentes. La culture libre n'a pas besoin de "choses" comme jamendo.... La culture libre a besoin d'alternatives, d'initiatives nombreuses vraiment libres construites sans tenir compte de telles structures et surtout pas contre. Contruire contre c'est intégrer ce que l'on combat.
    Moi aussi. Mais à travers une pétition commune nous avons peut-être des aspérités et aspirations différentes...
    Les signataires et créateur des textes se regroupent derrière une aspiration commune en tout cas : ne pas voir jamendo comme représentant officiel de tout ça.
    Je dirai pour le reste : alternatives existantes ou à construire ou à solidifier...

    Bon je modifie à tout va mon post, la prochaine fois je prendrai le temps de bien formuler tout ça..
  • juillet 2009 modifié
    effacé.
    des fois, vaudrait mieux la fermer avant de l'ouvrir.
  • Koko, on est loin d'être des adolescents.
    Je pense qu'il est bien d'intervenir de temps en temps sur Jamendo pour donner un autre son de cloche, et comme tu l'as souligné toi même, il me semble que tu es à la base de notre dernière intervention ;-).
    Notre action est désordonnée. Il ne tiens qu'à toi de la faire évoluer.
    Tu as vu dans les autres interventions de mes collègues que nos avis sont nuancés, sans être divergent.
    Pour ma part, je confirme que je ne suis pour supprimer personne. Nous avons un cadre légal avec nos licences. Je demande juste à ce que Jamendo les respecte et arrête les amalgames musique libre/musique gratuite/musique libre de droits.
    Monsieur Kratz vient d'ailleurs de m'écrire comme quoi 'il a demandé à ce que soit supprimé (je cite) "le message erroné "libre de droits" dans nos communications".
    Maintenant, nous construisons à coté avec nos moyens.
  • Je pense qu'il est bien d'intervenir de temps en temps sur jamendo... pour donner un autre son de cloche
    on peut
    mais on peut aussi décider que çà n'est pas la meilleure tactique, ou du moins celle qui convient à telle ou telle personnalité
    en gros, y'a deux moyens de transformer la réalité (en fait y'en a plus que çà, les psychotiques ont des techniques à eux que je ne détaillerais pas ici - le délire, l'hallucination etc.. :) et puis y'a les artistes aussi quand même :)
    1° ou bien on bouge les choses de l'intérieur, si tant est qu'on tolère de demeurer au sein du système qu'on veut bouger (je connais des profs rebelles dans l'éduc nat ou des infirmières en psychiatrie très forts pour ça, mais bon, faut être suffisamment névrosé, moi j'ai jamais pu :) - c'est en quelque sorte de la SUB-VERSION (passer par en dessous, par la ruse)
    2° ou bien on passe outre (ce que signifie très exactement la TRANS-GRESSION) et on va voir ailleurs pour créer un monde meilleur, par exemple une communauté alternative type dogmazic (en espérant que "politiquement" puisse y avoir un effet de dissémination/contagion par l'exemple)
    c'est beaucoup trop simpliste ok, mais bon, juste pour dire qu'on peut ne pas se sentir suffisamment à l'aise sur le forum de Jamendo pour y revendiquer quoi que ce soit :) (à titre personnel je dériverais vite vers des FUCK OFF bande de tarlouzes, donc j'évite d'y mettre les panards tu vois :)
    mais évidemment, on a besoin des deux méthodes pour arriver à nos fins grandioses et mégalomaniaques
  • koko, oui j'utilise les LLD pour publier des trucs depuis qques années. Aujourd'hui, cependant le fait même de publier un truc, me pose question. Quel sens ca a ? Ou en est ma sincerité ? Quelles sont mes attentes ? bon c'est pas le sujet ok...

    Donc en gros tu bloques sur la formulation, l'argumentation de la pétition, mais tu adheres à l'energie d'un mouvement qui redonnerait du poids aux valeurs de partage que vehiculent aussi les LLD. Ben pareil.
    Axer cette initiatve sur jamendo, c'est leur conferer un pouvoir démesuré, et même comme tu le dis oui, c'est travailler pour eux.
    Enfin le coup de la banniere, non je ne trouve pas ca étrange, c'est du marketing de supermarché à la 'omo lave plus blanc'.
    Oui il y a abus, je suis bien d'accord, mais encore une fois, c'est d'abord le probleme de leur communauté, qui a posteriori, s'en accomode fort bien.
    Perso, je ne me sens pas persecuté par jamendo, et je me contrefou que les LLD perdent leur dimension de partage, j'ai fait le deuil en quittant jamendo, justement.
  • Y a un truc qui me fait marrer, quand-même.

    Cette pétition est une tentative non exclusive d'autres concomitantes ou à venir pour réoccuper le terrain du partage envahi de plus en plus outrageusement par les escrocs 2.0.

    La cible, Jamendo, n'est pas anodine : c'est l'entreprise qui se prétend "n°1 mondial de la musique libre". Ni plus ni moins. Ce n'est évidemment pas la seule cible qui puisse mériter nos foudres, mais pourquoi se priver de toucher à celle-là ? A force de se dire qu'on n'a peut-être pas choisi le bonne cible, ni le bon angle de tir, ni la bonne méthode, on en finit par ne plus rien tenter et se retirer du monde. Sauf que le monde finit toujours, lui, par nous rattraper.

    Bon. Personne n'est obligé d'adhérer à notre ton, ni à nos méthodes. Personne non plus n'est obligé de signer cette pétition. Mais dans ce que je lis ici, je trouve qu'il y a des scrupules de midinette effarouchée, parfois.

    Dire "Jamendo, je m'en fous, j'y suis plus ou j'y ai jamais été, qu'ils fassent ce qu'ils veulent, ça ne me concerne pas", c'est pas un peu court, non ?
    Tiens, j'ai transmis le lien de la pétition à des gens qui sont à la SACEM. C'est-à-dire à des gens qui, en principe, n'ont rigoureusement rien à cirer de Jamendo. Eh ben certains semblent avoir compris qu'il y avait là un danger, pour eux aussi, et ça commence à signer. Etonnant, non ?

    Enfin, quand-même, ça me ferait un peu mal aux seins qu'au final, il y ait plus de signataires issus de la SACEM que de la musique libre.

    PS : le nombre actuel de signataires a en tout cas déjà atteint, voire dépassé, la taille d'un public moyen de concert de musique libre. 24 personnes [edit]25[/edit]
  • 36

    J'avoue que j'étais pas sûr qu'on dépasse les 15.
  • Ben merde alors !
  • Je me dois de répondre aux interrogations de Dana ;-)
    Je n'ai plus aucunes musiques sur Jamendo. Les dernière en dates (des collaborations) ont été supprimées à ma demande suite à cette affaire http://www.jamendo.com/fr/forums/discussion/25752/pourquoi-faire-croire-que-des-morceaux-sont-a-la-vente-alors-que-les-artistes-ne-le-veulent-pas-/#Item_0 également abordée sur ce forum http://www.dogmazic.net/modules.php?ModPath=phpBB2&ModStart=viewtopic&t=4979&t=4979&sid=bd39bf076aeb65b37f719c0d7a45bcfb&npds=0
    C'est d'ailleurs suite à ça qu'à été initiée la pétition.

    Je rappelle ce qu'à écrit Siegfried un peu plus haut
    "Enfin, quand-même, ça me ferait un peu mal aux seins qu'au final, il y ait plus de signataires issus de la SACEM que de la musique libre."
    Merde ! Que l'on déplore la cible, il y a quand même pas mal de choses avec lesquelles nous sommes d'accord entre musiciens libres sur cette pétition, non ?

    Ayant eu tous nos posts censurés sur Jamendo nous avons également besoin de vous disséminer cette pétition sur le web.
  • Bon, alors j'ai signé cette pétition (à titre perso en tant que sous-musicien du dimanche-amateur merdique faisant partie d'un mouvement sous-culturel, faire valoir de la vraie musique professionnelle en gestion collective), en solidarité avec ceux qui n'ont pas vu au départ ce qu'était réellement cette plateforme et se sont malheureusement laissé porter par les douces sirènes du ouaibe.zéro.

    Mais un certain nombres de points me laissent perplexes:

    Tout d'abord, et je participe à cela, le fait que tous les deux/trois mois sorte sur le forum de dogmazic.net des thread ayant pour sujet l'attitude (certes très nocive pour les cultures libre) de cette plateforme, participe malgré le ton et ce qui est exposé à faire la promotion de ladite plateforme.
    Perso, je préfèrerai que l'on cause plus de comment faire évoluer dogmazic.net plutot que critiquer les autres, ce serait sans doute plus "positif" et constructif.(je sais, c'est facile, mais c'est pas forcément complètement faux...)

    En suite, si cette plateforme ouaibe.zéro s'attire les foudres d'un certain nombre de structures civiles de gestion des droits d'auteurs en gestion collective ou de collecte des droits voisins, c'est leur problème, ils devront assumer leur conduite.
    Par ailleurs lesdites sociétés de gestion, savent depuis très longtemps quelle est l'attitude de cette plateforme et n'ont pas fait grand chose depuis, donc, je me permet ici de douter sérieusement des suites possibles au delà de cette pétition.

    Je crois aussi, que si cette plateforme a pris une place incontestable dans le "marketing politique" autour des cultures alternatives, y compris auprès des institutions françaises, et de certains médias, c'est bien parce que nous n'avons pas été assé bons pour expliquer et dénoncer de manière argumentée cet écervelage massif des publics et artistes, pas assé bons, à ce jour, pour porter la voix des cultures alternatives sous licence ouvertes, et les "bonnes pratiques" à la hauteur de ce qu'elle devraient être.
    J'en ai pour exemple un post lu récemment sur Framasoft, où un internaute expliquait:
    "l'interface graphique de jamendo couplé à l'éthique de dogmazic ce serait le top".
    C'est vraiment ne rien comprendre à ce que nous essayons de porter ici , permettant de développer les cultures alternatives autour des licences ouvertes, c'est aussi la preuve que l'apparence, le "package" compte bien plus aujourd'hui que le fond.

    En tout état de cause, si les instances institutionnelles culturelles et high tech bidule préfèrent discuter avec les représentant de cette plateforme, ou d'autres imposteurs du "microcosme" se prétendant représenter l'ensemble des artistes du libre, plutôt qu'avec nous (au sens large du terme, pas uniquement dogmazic), c'est bien la preuve de ce que j'avance et du mépris qu'ont certains à l'endroit de nos actions qui ne vont pas dans le sens du truc.zéro kikoololesque.

    Enfin, un très grand nombre de groupes/artistes sont tout à fait satisfaits de cette plateforme peu regardante quand au respect du droit d'auteur et des publics, satisfaits des services proposés, et des actions entreprises soutenues de fait par leur présence dans le catalogue, alors pourquoi changeraient-ils de comportement?

    Bonne zike à tous.
  • Je suis d'accord avec ce que tu dis.
    Pour le coup, nous avons décidé de prendre le truc en main seul, Musique Libre ayant d'autres chats à fouetter et pas forcément à s'impliquer dans ce genre d'action.
  • pour info,

    comme l'a dit laurent on a changé le texte des bannières, qui n'était effectivement pas bon.

    une option pour enlever les boutons "acquérir une licence commerciale" quand on est allergique va être ajoutée dans le panel d'admin la semaine prochaine.

    le reste de la pétition est ridicule. on fait bien plus avancer les choses en soulevant des points précis qu'en tirant sur tout ce qui bouge quite à dire n'importe quoi.

    c'est en particulier d'une naiveté frappante de croire que la SACEM n'inspecte pas tout ce qu'il y a sur jamendopro à la recherche d'artistes de leur catalogue. Il n'y ont rien trouvé.

    Mais c'est vrai que c'est plus fun de lancer des pétitions que de s'occuper des faits ou de bosser sur des projets créatifs. (merci dana & des autres de le noter dans ce thread)

    a+

Ajouter un commentaire