Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Me In The Bath - 2022 (skull)

septembre 2021 modifié dans C'est moi qui l'ai fait !
Salut,

Voilà, à peine un album annuel de bouclé, et déjà le suivant déboule, comme d'hab vous savez, vous verrez grandir la playlist youtube (lien à venir dans un message futur) et l'album sur Crem Road (idem) jusqu'à une publication finale en juillet 2022.

Je dois vous avouer que je ne peux rien promettre concernant cet album, quelques remous mineurs dans ma vie personnelle risquant de compliquer un peu son enregistrement. Ce sera peut-être un EP... Voire un maxi... Ou bien un LP complet. Mais ça c'est en 2022 qu'on saura.

en attendant, j'avais un visuel dans les cartons que je ressors fort opportunément, car, le nouveau Me In The Bath s'intitulera... "Me In The Bath" et voici ce que sera sa pochette :



Et alors, donc, voici un superbe nouveau design à base de crâne et donc, vous avez le nouveau design, nous, on a, évidemment, des T-Shirts

https://cremroad.com/tee

Avec ce magnifique crâne aux couleurs chatoyantes, faisant bien sûr écho au crâne du célèbre t-shirt (sinon de la célèbre pochette) de The Big Circus Project (bien que ce dernier ait été en fait designé ultérieurement), en bref on continue sur notre série de crânes, arborez-les ! Ou arborez des terrains en friche !

Voilà, le fil est ouvert, vous en saurez plus sur ce nouvel album de Me In The Bath tout au long de l'année à venir. Ce serait bien qu'un premier titre soit rendu disponible avant la fin de ce mois d'août.

Et c'est tout !

Réponses

  • J'ai légèrement édité mon message, tout comme l'a fait jp_h dans "à propos de genre" récemment, trouvant (peut-être tout comme lui) un peu inconfortable d'avoir plaisanté sur les valeurs de tolérance et d'humanisme, en ces époques troublées.
  • Et là normalement, y'en a qui se demandent "Et la musique alors, elle est où ?"

    Voici donc les deux playlists grandissantes auxquelles de nouveaux titres viendront s'ajouter tout au long de fin 2021 et jusqu'à mi-2022 pour la publication finale en téléchargement :

    C'est donc juste au dessus qu'il faut cliquer

  • Et s'il y en a parmi vous qui s'interrogent sur le volet technique du processus de réalisation de ce premier titre de l'album, sachez que le journal de bord du home studio, avec moult détails, sur comment on peut bosser à la maison avec des logiciels libres sous un système d'exploitation libre et obtenir ce résultat, se lit par là-bas :

    https://linuxmao.org/tiki-view_forum_thread.php?comments_parentId=107158&forumId=46

    et devrait normalement être alimenté en parallèle du fil que vous lisez ici, tout au fil de l'année.
  • Et voici le deuxième titre de l'album Me In The Bath de Me In The Bath (il fallait bien qu'on le fasse un jour), "Deadly Machine", que vous propose Crem Road via les liens donnés précédemments !

    C'est une petite ritournelle noisepop envolée, alors ça décale, ça sature, ça sort du ton !

    Vous pouvez écouter ça sur le site ou le tube de Crem Road records.

    Bonne semaine tout le monde !
  • Et, comme annoncé, le journal "technique" des session de home studio de ce futur album, dans le fil du forum LinuxMAO dont j'ai donné l'adresse précédemment, s'est vu enrichir d'un nouvel épisode consacré à cette deuxième chanson.
  • Et voilà, voilà, une troisième chanson.

    Ça s'écoute comme d'hab sur Crem Road records et pour l'occasion j'ai fait un petit clip, qui se regarde sur YouTube.
  • Brrr, ainsi, il fallait bien que ça arrive un jour, je suis sorti un instant de ma léthargie prolongée pour infliger à l'humanité une chanson de plus.

    Pour la petite histoire, j'avais les mélodies, les accords, et les ébauches de paroles depuis... 1997. Ce qui est marrant d'ailleurs, car

    "The bomb I've done has felt away from Washington"

    ...semble pour moi une référence claire au troisième avion détourné du 9/11, celui qui a raté sa cible (le Pentagone) car les passagers ont lancé un assaut contre le poste de pilotage contrôlé par les terroristes suicidaires... Et l'avion s'est écrasé dans la campagne. Sauf que, j'ai écrit cette ligne presque 4 années avant le 11 septembre. Ce qui est étrange.

    Sinon, c'est une petite chanson grungeo-rock vaguement rappée, captée avec beaucoup de parasites mais plutôt moins de saturation que d'habitude, et, promis, pour les parasites, je franchis un cap là, et je pense qu'à l'avenir ça grattera moins.

    Donc, cette chanson, en fait (et pour la petite histoire), je la chantais en marchant, le vendredi dans l'après-midi, tout en couvrant en autostop les 20km à faire pour me ramener chez moi pour le week-end.

    Il y a une basse, plutôt plus audible que d'habitude, car pour une fois, j'ai branché mon ampli, je ne l'ai pas prise en prise directe "potards dans le rouge", j'avais vraiment besoin du coté organique de la belle compression naturelle et du feedback procuré par une amplification et un haut-parleur. Il y a sinon, deux-trois pistes de vocaux entremêlées (rien de bien surprenant chez moi), une ligne de guitare électrique avec un overdrive puissant, mais mixée un peu discrète, et, encore plus discrète, une ligne de guitare acoustique, qui s'entend encore bien au début quand elle joue en accords, mais sur le final, quand elle part en solo dans les notes hautes, sa présence se fait fantomatique, et comme la batterie, la guitare électrique, et la basse slappée s'excitent, on ne la perçoit pour ainsi dire qu'inconsciemment, et elle ajoute beaucoup à l'effet "cataclysme sonore" sur lequel j'ai toujours aimé terminer mes chansons.

    C'est audible sur YouTube et sur notre label Crem Road en attendant la finalisation de l'album, prévue normalement pour le non-netlabel day 2022 (j'ai cru comprendre que Manuel de Myst jetait l'éponge et ne maintient plus le projet, et à l'heure actuelle aucune piste claire ne se dessine pour un éventuel passage de relai), c'est à dire à la mi-juillet ; donc comme d'hab l'album devient téléchargeable à cette date et arriverait normalement sur Dogma pour début août.

    Bonne écoute à vous et n'hésitez pas à glisser un petit mot ici si vous avez un vague ressenti à faire part !
  • Pof pof pof, voilà la cinquième chanson de l'album à venir.

    Je l'ai écrite à 12 ans, alors que je n'avais comme connaissance musicale que les cours à l'école, la MAO sur 8 bits, et une méthode d'harmonica... Mais surtout je n'avais pas encore commencé, ni la basse, ni l'anglais, mais j'avais mon idée de riff de basse et des paroles... Minimalistes (deux phrases en tout et pour tout). Elle est restée dans un coin de ma tête pendant 31 ans, et voilà, maintenant, elle est sur bande !

    J'avais une idée assez claire de là où je voulais aller, mais comme toujours, le processus d'enregistrement, une chose en entraînant une autre, m'a emmené totalement ailleurs.

    Ça sature, ça souffle, et tout n'est pas toujours, ni carré, ni dans le ton. Vous êtes prévenus !

    C'est quand même plus abordable que pas mal de ma prod récente, où je repoussais un peu la pop dans ses dernières limites... Là c'est (juste un peu) plus calme.

    L'album continue de grandir avec ce cinquième titre donc, voici les liens vers l'album "en cours de complétude"

    * Sur le tube
    * Chez nous à Crem Road records, le netlabel qui sort les trucs de Me In The Bath

    En attendant que l'album soit bouclé-terminé (j'ai en ligne de mire le Netlabel Day le 14 juillet pour cela), alors il arrivera sur Dogmazic.

    Bonnes écoutes à vous !
  • Je faisait des trucs comme ça quand j'avais 20 ans, mais c'était vraiment l'époque du punk ! Alors qu'il y a 12 ans tu n'avais aucune excuse !


  • 3 avril modifié
    Non, pas il y a 12 ans. À 12 ans. Il y a un peu plus de 30 ans, quand le rock-pop laissait déjà pressentir l'arrivée imminente du Grunge et de l'Indus (je pense à The Fly de U2 et Cyberpunk l'album de Billy Idol), quand la vague house avait tout secoué et que l'eurodance commençait... Bizarre époque.
  • 10 mai modifié
    Voici un nouveau titre dévoilé en streaming avant le libre téléchargement de l'album pour le 14 juillet.

    Il s'agit de "You (2022 acoustic)". Comme son nom l'indique, c'est une version chant et guitare sèche, enregistrée en plusieurs fois (d'abord la guitare, puis les vocaux), avec un petit travail de postprod derrière pour que ça sonne un peu (mais on y reviendra).

    You est une chanson composée vers fin 2005, mise sur bande en 2006 avec mon duo de l'époque The Kuang, avant d'être récupérée pour mon répertoire solo et revisitée plus d'une fois, du très noisy au solo live acoustique, avec même une version clean guitare basse batterie une fois, mais pour ce coup, je la voulais acoustique.

    Mon idée n'était pas d'enregistrer une version "définitive" du titre, mais simplement d'en poser une nouvelle relecture. J'espère qu'elle vous plaira.

    On la trouve sur la page du "growing album" sur https://cremroad.com/?album=Me+In+The+Bath ; et il y a aussi un petit vidéoclip ultracheap :



    Pour ceux qui s'intéressent à la technique, le processus d'enregistrement est détaillé sur LinuxMAO dans le journal consacré au grandissement de l'album, et celle qui nous intéresse ici est la dernière en date : https://linuxmao.org/tiki-view_forum_thread.php?forumId=46&comments_threshold=0&comments_parentId=107158&comments_offset=0&comments_per_page=20&thread_style=commentStyle_plain

    Et voilà pour les nouvelles !
  • écoute dans mon casque, là toussuite !
    j'espère que t'as pas encore frappé dans l'rouge !
  • @kidjazz à la réécoute, je regrette un peu l'égalisation pour renforcer les graves de la guitare acoustique, qui a tendance à les faire un peu saturer. Mais pour une fois, tu en conviendras, j'ai fait ce que j'ai pu pour sonner propre... Enfin, au moins pour moi :D
  • 15 juin modifié
    Salut à tous...

    C'est sans doute le dernier titre que j'ajoute à l'album, je sais pas trop si j'aurai la motivation pour en faire un ultime courant juin. L'album sera donc téléchargeable le 14 juillet, Netlabel Day oblige, et, je garde une chanson-bonus mystère sous le coude, qui le complétera au moment de la sortie...

    ...En tous cas voici un autre titre dévoilé en streaming. Pour l'écouter :

    -rendez vous sur le site de notre netlabel Crem Road records, voici la page de l'album, le nouveau titre, fort logiquement, est le dernier en date, en bas de la playlist : https://cremroad.com/?album=Me+In+The+Bath

    -sinon, mais l'intérêt n'est pas énorme sauf sur Playstation ou sur une box TV, c'est aussi sur Youtube, audio seulement, plan fixe de pochette, sur la chaine Crem Road records, et voilà un lien.

    Peut-être qu'un jour le navigateur web de la Playstation deviendra digne de ce nom et saura lire bien l'audio. Pour les box TV, je doute qu'on les équipe d'un navigateur web correct un jour :(

    Pour revenir à la chanson, c'est du Me In The Bath pur jus, guitare basse batterie chant, rock tendance noisepop, c'est une chanson écrite comme une thérapie pour évacuer une semaine bien compliquée, les paroles sont mixées en avant (trop en avant ?) et sont assez discernables si on connaît l'anglais, mais j'ai pas fait de sous titre Youtube, j'ai pas indiqué les paroles en description Youtube, et j'ai pas fait de songsheet avec les paroles sur Cremroad.

    Les accords, couplets comme refrains (y'a ni break ni pont, la chanson était bien assez longue comme ça), c'est D5 C5 A#5 C5 ; l'intro de basse reprend exactement ça mais en intercalant un La corde à vide sur le dernier temps pour chaque accord. Les rares riffs de guitare sont assez facile à deviner à l'oreille, sauf le solo tout en bordel dissonant qui intervient pendant l'avant dernier refrain.

    Et je voulais indiquer autre chose, mais j'ai oublié quoi, donc je m'arrête là, et bonne écoute pour ceux et celles qui vont s'y risquer. Ah, si, je me souviens : le titre de la chanson est Days Of May (Weakening).

    Bonne suite des évènements à tout le monde.
  • écoute dans mon casque, là toussuite !
    j'espère que t'as pas encore frappé dans l'rouge !
  • Alors, ouais, à cette heure, c'est le quatorze juillet depuis une heure un tiers en Nouvelle Zélande... Donc le netlabel day a commencé !

    Donc l'album est bouclé, et dispo en téléchargement sur notre netlabel Crem Road et en conséquence sur le site de Me In The Bath tout autant.

    La dernière piste encore inédite qui vient de débouler aujourd'hui pour le bouclage et le passage du tout en "téléchargeable" c'est rien de moins qu'un mixage alternatif de Snakes, la chanson d'octobre 2015 qui a été une réaction artistique à la tuerie du Bataclan, enregistrée immédiatement après une fois le premier choc passé ; mixage alternatif et re-engeenering dû au grand Nomys_Tempar que l'on ne présente plus. C'est bien sympa à lui d'avoir mobilisé du temps pour rendre audible un peu ce titre qui originellement, était très, très dur.

    Youtube est pas spécialement hautement prioritaire mais le titre viendra à terme compléter la playlist "full album" là bas aussi.

    Dogmazic verra l'album arriver tout début août, comme d'hab. J'attends toujours début août histoire que ce soit chroniqué dans l'édito publié le 10 septembre, quand tout le monde est rentré de vacances, je sais c'est machiavélique, mais ça compense, je sors mon album annuel habituel pile au début du pire de la haute saison des vacances d'été, faut bien que je rattrape un peu le déficit en auditeurs que ceci va impliquer.

    Pour la suite des évènements, ce sera dans un nouveau fil, qui verra grandir l'album de pour-dans-un-an, j'ai déjà une jolie photo pour la pochette, dès que j'ai le lettrage, je poste dans un nouveau fil, promis.

Ajouter un commentaire

GrasItaliqueBarréListe ordonnéeListe non ordonnée
Emoji
Image
Aligner à gaucheCentrer le texteAligner à droiteBasculer en code HTMLBasculer en mode plein écranAllumer les lumières
Déplacer image/fichier