Pour nous contacter : soyez au rendez-vous sur IRC ! ⋅ Parcourir l'archive musicale Dogmazic ⋅ Notre Blog
Notre Documentation

Des collections audio de dizaines de gigas sur BitTorrent : les netlabels à l'avant-garde ?

6 oct. modifié dans Tech
Salut à tous et à toutes,

Vous avez peut-être déjà lu ici ce que je pense de l'idée : les capacités de stockage domestique s'accroissent énormément au fil du passage du temps. Il n'est pas inimaginable, d'ici quelques années, que celles-ci permettent de stocker, par exemple, l'intégrale du catalogue Spotify, ou, en étant moins ambitieux, des collections par theme, par genre, par période, couvrant la quasi intégralité d'une sélection même la plus large possible ("Funk des années 80"...), directement chez soi, sur ses gentils disques ou ses petites cartes.

Parce que, mine de rien, l'écoute de flux, le streaming, est quand même un sacré gaspillage d'énergie. Pourquoi faut-il, encore et encore, que les données audio traversent les continents et les océans chaque fois que l'on réécoute une chanson, alors que si on l'avait stockée une fois pour toute, le transfert n'aurait eu lieu qu'une fois, et l'item sera dispo à volonté, éternellement, et hors-ligne même !

Les réseaux d'échange pair-à-pair comme BitTorrent sont bien adapté à la diffusion d'archives audio volumineuses : plus une archive est partagée, et plus elle sera rapidement rapatriée par ses nouveaux téléchargeurs. Le téléchargement illégal pourrait peut-être s'illustrer dans cette voie : un torrent "Tout le punk 77", "la complète de la scène Eurodance 90", j'en passe et des pires, pesant son pesant de gigas, pourrait être intéressant pour l'auditeur moyen, dont les goûts peuvent parfois tourner autour d'époques, de styles...

Et comme on a vu l'industrie discographique aller plus ou moins à reculons vers les solutions de streaming légal avec abonnement, on la verra peut-être aller tout aussi contrainte et forcée vers le téléchargement légal de grosses collections audio, avec des packs de milliers et de milliers de titres à acheter une fois pour toute. Je dis bien contrainte et forcée, car les abonnements mensuels, qui d'ailleurs engraissent surtout les intermédiaires, sont pour le moment et pour ces industries une véritable aubaine qui a été rendue possible par un concours de circonstance relativement, on peut dire, ahurissant, et en tous cas déraisonnable.

C'est pour cela que je voudrais dire, avant même que vos cartes SD ne mesurent leurs capacités en pébioctets, avant même que les trackeurs privés pour l'échange de contenu sous copyright ne proposent leur anthologie de TOUTE la funk des années 80 sous forme d'une grosse collection téléchargeable via un seul torrent, c'est peut-être à nous, enfin, peut-être pas nous tous, mais au moins ceux d'entre nous qui gravitent autour des netlabels, d'amorcer la pompe en considérant que nos catalogues, même en flac, restent raisonnablement stockables pour une personne motivée avec des moyens moyens (et contemporains).

C'est pour celà qu'en 2020, avec Crem Road records, on a commencé à rassembler toutes nos musiques pour proposer un .torrent de notre catalogue en .flac ; et aujourd'hui sort la nouvelle édition annuelle. Tout est en .flac, il y a plus de 140 releases, et ça se télécharge par là :

Crem Road records collection - 20210905 Edition - Creative Commons.torrent (35,63Go)

Au programme du CHANGELOG par rapport à l'année dernière :

* Additions in this update :
-"Somebody Else Still Looking At You" on September by Me In The Bath, which was missing
-DidJaws:
-2017 II EP (EP)
-Glitched World (album)
-Home Made Techno (EP)
-Memories Of A Devastated Civilization EP (EP)
-Brainless On Line : Brainless On Live (album)
-Me In The Bath : We Ain't Got Time (album), Feet (album), Me In The Bath "You'll Be Your Slave" (first track from the upcoming album)
-Still Living Creature : All Year Long has been completed with the last missing titles
* The collection is currently not complete, missing DidJaws' "Dark & Light EP", Darkbob, Twitbob, the non-free Brainless On Line first EP, and a few Me In The Bath albums like "On The Ways Through The Night", "Salsacoustic" and "What About An Acoustic Session".
* a ./covers subdirectory has been added, containing the cover art image files, and a covers.txt file indicating for wich album is each artwork.


Et c'est tout. Notez juste deux choses : je suis tellement mauvais, j'ai oublié d'inclure "Faraway" le nouveau DidJaws, ainsi que "La part des anges" l'album de The Big Circus Project dans le torrent, ce sera pour la prochaine édition avec d'autres ajouts de trucs qui manquent encore ; et ; si vous seediez déjà l'édition 2020... Faites un lien symbolique vers chaque fichier flac dans un nouveau répertoire qui portera le nom du torrent donné en lien plus haut, avant de lancer le téléchargement. Ainsi ce que vous avez téléchargé l'année dernière sera déjà là, et vous ne téléchargerez que ce qui a été ajouté depuis.

Et pour finir, je précise que l'info arrive sur le forum de Musique Libre avant d'arriver nulle part ailleurs, même notre propre site n'est pas encore à jour avec le bon lien vers la nouvelle édition, parce qu'ici, on discute, et je crois que le sujet peut être porteur d'échanges de points de vue.

Shangri-l pour Crem Road records

Ajouter un commentaire

GrasItaliqueBarréListe ordonnéeListe non ordonnée
Emoji
Image
Aligner à gaucheCentrer le texteAligner à droiteBasculer en code HTMLBasculer en mode plein écranAllumer les lumières
Déplacer image/fichier